accroche

 

définitions

accroche ​​​ nom féminin

Élément (dessin, slogan, début de texte) destiné à retenir l'attention. Une bonne accroche.recommandation officielle pour l'anglicisme teaser.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La sottise que j'accroche ou avec laquelle je suis forcé d'échanger quelques mots, me grince aux oreilles.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Penché à la croisée, ayant à l'œil cette ténacité rêveuse qui s'accroche à un objet sans le voir, je me plonge dans de lugubres rêveries...Charles Des Écores (1852-1905)
On place sur le quarré une toile grossière, qu'on tend médiocrement & qu'on accroche aux pointes ou crochets de fer.Antoine Lavoisier (1743-1794)
Il semblait de dix ans plus jeune, portait les cheveux en accroche-cœur, la moustache bien cirée, et dandinait sa taille d'une façon parisienne.Gustave Flaubert (1821-1880)
Par contre, qu'il s'accroche ainsi au pouvoir en rétablissant l'état d'urgence, nous ne le comprenons pas et nous ne pouvons l'accepter.Europarl
Il se cramponna à un anneau de fer que ses mains rencontrèrent, et il s'arc-bouta à cet anneau comme un noyé s'accroche au fétu de bois.Michel Zévaco (1860-1918)
Son originalité est alors dans l'écho que ces pensées éveillent en lui, dans la méditation qu'il y accroche.Pierre Villey (1879-1933)
Aujourd'hui, beaucoup sont désespérés et une partie s'accroche aux troupes terrestres comme à une planche de salut.Europarl
Le peintre ne veut cependant pas être le jouet d'une illusion ; il s'accroche des deux mains aux aspérités du rocher, se dresse malgré la fureur du vent et regarde avidement.Gustave Toudouze (1847-1904)
J'accroche un miroir contre le mur, je fouette mon savon, je fais tous mes petits préparatifs, et je commence.Jules Vallès (1832-1885)
Notre ancre est encore pendante et s'accroche à un peuplier, d'où il faut la déloger.Gaston Tissandier (1843-1899)
Une fois arrivé au haut de cette tour, on s'accroche au balcon et on regarde.Jules Verne (1828-1905)
Ducorneau se leva, et dans une révérence épineuse qui accrocha autant de meubles qu'une branche d'églantier accroche de feuilles dans un taillis, le chancelier gagna la porte de la rue.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Jeanne s'accroche à elle et l'enveloppe d'une longue caresse qui s'efforce en vain de la retenir dans la vie.Paul Féval (1816-1887)
Votre très-grand esprit prend son vol vers l'idéal, le tout petit mien s'accroche à la réalité.Marie d'Agoult (1805-1876)
Lui, portait, à la naissance des favoris, deux mèches de poils collées contre les joues en accroche-cœur.Émile Zola (1840-1902)
Vous savez comment la ronce accroche la brebis : la laine y reste ; ainsi l'avare prend, sans rendre.Charles-Victor Langlois (1863-1929)
Il y a en lui ou en elle telle aspérité qui s'accroche, par son évolution même, à un des ressorts de notre mécanisme.Jules Lermina (1839-1915)
Il ferme bien vite les cahiers, m'accroche par la manche et m'emmène dans une grande pièce, où il tombe en garde.Jules Vallès (1832-1885)
Aux gares il s'amuse, lâche un wagon, en accroche un autre, en tamponne un troisième par mégarde, feint de manœuvrer, et, vite essoufflé, se désaltère à la prise d'eau.Jules Renard (1864-1910)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ACCROCHE » s. f.

Retardement qui arrive en quelque affaire à cause de quelque difficulté qui y survient. Les oppositions à ce decret sont des accroches qui retarderont long-temps nôtre payement.
Le mot du jour Déconfinement Déconfinement

Confinement existait depuis le XVe siècle. Déconfinement, lui, s’est pointé comme une fleur, un 1er avril, pour offrir, dès le début de la période, une perspective de sortie.

Aurore Vincenti 29/04/2020