acrobate

 

définitions

acrobate ​​​ nom

Personne qui exécute des exercices d'équilibre et de gymnastique plus ou moins périlleux. ➙ équilibriste, funambule, trapéziste.
au figuré, péjoratif Spécialiste très adroit(e), virtuose qui « jongle » avec les difficultés. Un acrobate de la finance.
Petit marsupial australien, pourvu d'une membrane parachute qui lui permet de sauter de branche en branche.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Goniglu dressa sa longue taille, et s'approchant des tréteaux, il escalada l'estrade avec la dextérité d'un acrobate émérite.Jules Lermina (1839-1915)
Le clown peut être braillard, mais l'acrobate est toujours beau.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Cependant, la jeune acrobate continuait ses tours subtils et périlleux.Pierre Louÿs (1870-1925)
Mais enfin, ils nous présentent des acrobates, et l'acrobate est un artiste.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Hypothèses téméraires, car on ne soutient pas quarante ans un personnage composé ; en une si longue période, il arrive toujours une minute où l'acrobate se casse les reins.Francis Chevassu (1861-1918)
Léotard, le célèbre acrobate, était atteint de la petite vérole.Amédée Delorme (1850-1936)
Il était si roide et si délabré, il paraissait si bien sur le point de s'effondrer, qu'un acrobate, avant de s'y hasarder, eût demandé à réfléchir.Émile Gaboriau (1832-1873)
Un bon acrobate a toujours de la grâce, bien que la grâce ne soit point son but.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
De gagner à coup sûr et sans danger, en opérant soi-même, sans complice, avec une sécurité égale à celle de l'acrobate sur la corde raide, qui a appris à travailler.Hector Malot (1830-1907)
Ensuite il souleva les cylindres vides avec l'aisance d'un acrobate.Pierre Louÿs (1870-1925)
Rentrée dans sa loge, la petite acrobate pleura longtemps.Jules Lemaître (1853-1914)
Dans cette course fantastique, l'acrobate se trouvait pendant une seconde la tête en bas et les pieds en l'air.Maurice Level (1875-1926)
C'était un exercice gymnastique que le jeune homme avait maintes fois pratiqué pour son amusement, et dans lequel il avait acquis l'habileté d'un acrobate.Mayne Reid (1818-1883), traduction Émile Gigault de La Bédollière (1812-1883)
Une jeune acrobate venait d'entrer, qui jonglait avec des poignards et marchait sur les mains entre des lames dressées.Pierre Louÿs (1870-1925)
Je m'imagine que l'acrobate est le type de cette vie pénible, ardente et périlleuse.George Sand (1804-1876)
Les morsures des insectes me faisaient sautiller comme un acrobate.Mayne Reid (1818-1883), traduction Émile Gigault de La Bédollière (1812-1883)
Les deux tubulures d'acier sont donc, pour elle, le balancier d'un acrobate.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
À cause des chaleurs excessives, les courses étaient suspendues ; un acrobate français avait disposé au milieu de l'arène ses tréteaux et sa corde pour le spectacle du lendemain.Théophile Gautier (1811-1872)
Un soir que l'acrobate avait fait son tour plus tôt que de coutume, il le rencontra dans un corridor et vint à lui.Maurice Level (1875-1926)
L'acrobate était monté sur sa machine, que deux hommes tenaient, attendant le signal du départ.Maurice Level (1875-1926)
Afficher toutRéduire
Déjouez les pièges ! « Une centaine de personnes attendait, ou « attendaient ? » « Une centaine de personnes attendait, ou « attendaient ? »

Un doute sur l'accord du verbe avec un sujet collectif ? Suivez le guide !

10/06/2020