aède

 

définitions

aède ​​​ nom masculin

didactique Poète épique et récitant, dans la Grèce ancienne.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
On ne s'étonnera pas qu'à défaut de savoir livresque un poète du midi ait eu l'intuition de ce qu'avait voulu dire le vieil aède ionien.Anatole France (1844-1924)
Elle est née aède, si je puis dire, et faiseuse de contes.Jules Lemaître (1853-1914)
Ces bourgades avaient d'ailleurs laissé l'immortel aède, sans toit et sans pain, errer dans les ténèbres de la cécité, tant qu'il vécut.Edmond Lepelletier (1846-1913)
On cite le café où chaque soir l'aède du symbolisme enseigne les rhapsodes de l'avenir.Anatole France (1844-1924)
Les mots croisés du Robert Les mots de l'hiver Les mots de l'hiver

Une nouvelle grille de saison... Niveau difficile !

03/01/2021