Email catcher

aède

Définition

Définition de aède ​​​ nom masculin

didactique Poète épique et récitant, dans la Grèce ancienne.

Synonymes

Synonymes de aède nom masculin

[Antiquité et Moyen Âge] barde, rhapsode

Exemples

Phrases avec le mot aède

Tout en ignorant l'identité de son hôte, l'aède chante la gloire des héros achéens, dont la renommée leur est parvenue.Psychanalyse, 2016, Jean-Claude Perrault (Cairn.info)
Cannibalisme, infanticide, parricide et inceste sont des thèmes récurrents sur la scène du théâtre ou dans la bouche de l'aède.Cahiers critiques de thérapie familiale et de pratiques de réseaux, 2010, Gérard Salem (Cairn.info)
On ne s'étonnera pas qu'à défaut de savoir livresque un poète du midi ait eu l'intuition de ce qu'avait voulu dire le vieil aède ionien.Anatole France (1844-1924)
C'est donc pour au moins deux raisons ici, qu'il convient de soumettre les récits mythographiques rapportés par les aèdes à la censure la plus ferme.Le philosophoire, 2008, Claude Obadia (Cairn.info)
Je ferme le vieux recueil des aèdes ioniens et j'ouvre le fenêtre de la chambre rustique.Anatole France (1844-1924)
Ces variations aident le lecteur d'aujourd'hui ou les spectateurs qui écoutaient l'aède dans les théâtres antiques à se représenter ce que le héros a vécu.Le Journal des psychologues, 2021, François Marty (Cairn.info)
Elle est née aède, si je puis dire, et faiseuse de contes.Jules Lemaître (1853-1914)
Ces aèdes en avaient tous deux fait la conditio narrative de leurs poèmes.Le genre humain, 2008, Umberto Todini (Cairn.info)
Les intermédiaires culturels envient le pouvoir des diseurs, en particulier ceux qui relèvent des sociétés secrètes comme les aèdes de chasseurs.Présence Africaine, 2014, Mamadou Diawara (Cairn.info)
Ces bourgades avaient d'ailleurs laissé l'immortel aède, sans toit et sans pain, errer dans les ténèbres de la cécité, tant qu'il vécut.Edmond Lepelletier (1846-1913)
On cite le café où chaque soir l'aède du symbolisme enseigne les rhapsodes de l'avenir.Anatole France (1844-1924)
Ce don accordé à l'aède ne se produit qu'une fois et il apporte un seul objet de savoir.Revue de philologie de littérature et d'histoire anciennes, 2001, Jacqueline Assaël (Cairn.info)
Ces poèmes, donc, ne seraient pas le résultat de l'acte créatif d'un seul aède, mais le produit de phases historiques successives.Revue interdisciplinaire d'études juridiques, 2001, Massimo Vogliotti (Cairn.info)
Le revoilà aède à présent, les allégories ne sont que des oripeaux, dont on se dévêt.Cités, 2018, Claude Ber (Cairn.info)
Il fait la douloureuse et soudaine expérience d'une non-coïncidence de soi à soi dans le chant de l'aède.Vacarme, 2010, Sophie Wahnich, Pierre Zaoui (Cairn.info)
Il porte sur le moment où le cycle homérique, qui était chanté par une corporation de poètes qu'on appelait aèdes, a été fixé par écrit.Le débat, 2005, Heinz Wismann (Cairn.info)
Ces deux actes semblent plutôt indiquer que les larmes ne sont pas la réponse appropriée au chant de l'aède.Revue française de psychanalyse, 2015 (Cairn.info)
L'émetteur la première fois, le destinataire la seconde, répercutent le message en écho, et les aèdes ont trouvé à cette répétition poétique une justification secondaire.L'information littéraire, 2001, Françoise Létoublon (Cairn.info)
Ainsi, la place de l'oral dans le récit historique et du rôle des aèdes, favorisée par les prêtres, laisse place à la démesure.Staps, 2018 (Cairn.info)
Seul le chant de l'aède, les œuvres d'art et autres romans auront le pouvoir de prolonger son histoire, ou plutôt, de la répéter.Vacarme, 2013, Shirley Niclais (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.