affinement

 

définitions

affinement ​​​ nom masculin

Fait de s'affiner (3).
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Toute occupation de ce genre a une influence plus ou moins grande sur l'affinement de l'esprit.Bernard-Henri Gausseron (1845-1913)
Elle suppose un affinement intellectuel que de longs siècles d'art ont pu seuls produire.Anatole France (1844-1924)
C'était elle qui donnait de la douceur à ses yeux bruns, de l'affinement à ses traits, un air d'élégance et d'énergie à toute sa personne.Daniel Lesueur (1854-1921)
L'affinement de son attitude, au contraire, exalte le désir.Pierre de Lano (1859-1904)
Mais le génie, même le grand talent, vient moins d'éléments intellectuels et d'affinement social supérieurs à ceux d'autrui, que de la faculté de les transformer, de les transposer.Marcel Proust (1871-1922)
Et le débraillé, l'air casseur qui choquerait chez les autres polissons de sa trempe, lui sied comme une grâce et un affinement de plus.Georges Eekhoud (1854-1927)
A l'encontre de ce que vous venez de nous dire, le degré de civilisation et d'affinement d'un peuple se mesure à la haine qu'il nourrit des choses de la guerre.Fernand Kolney (1868-1930)
Or, c'est la littérature seule, prise dans son sens large, qui lui peut donner cet affinement.Émile Verhaeren (1855-1916)
La supériorité de la culture, l'affinement des sentiments ne sont ici qu'accroissement de désordre et aiguillon de souffrance.Hugues Le Roux (1860-1925)
Elle éprouva de nouveau un froissement, à l'entendre parler de cet affinement comme d'une chance de fortune et d'avenir.M. Maryan (1847-1927)
Hourdequin, carré des épaules, avec sa large face haute en couleur, n'ayant gardé que des mains petites de son affinement bourgeois, avait toujours été un mâle despotique pour ses servantes.Émile Zola (1840-1902)
Ainsi vous parveniez au palier suprême de l'affinement mental ; vous aviez parcouru enfin le cycle qui va du primate à ces individus parachevés.Fernand Kolney (1868-1930)
Il méditait d'élargir son programme, l'affinement bourgeois qui l'avait haussé au-dessus de sa classe le jetait à une haine plus grande de la bourgeoisie.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « AFFINEMENT » subst. masc.

C'est de même l'action d'affiner ; mais il se dit plus volontiers des metaux. L'affinement de l'or se fait en plusieurs manieres.
Vidéos La faute de l'orthographe, par Arnaud Hoedt et Jérôme Piron La faute de l'orthographe, par Arnaud Hoedt et Jérôme Piron

Découvrez la conférence TEDxTalks d’Arnaud Hoedt et Jérôme Piron sur le rapport dogmatique à l’orthographe. 

07/12/2020