Email catcher

affinement

Définition

Définition de affinement ​​​ nom masculin

Fait de s'affiner (3).

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot affinement

Concernant les jambes lourdes, les problèmes d'œdème, l'affinement de la silhouette, la pressothérapie permet d'améliorer la circulation sanguine.Ouest-France, 19/06/2018
L'option 442 heures annuelles pour 6 664 € a été retenue, mais sera validée, après affinement, au prochain conseil.Ouest-France, 08/02/2018
Cette scission n'a pas permis l'affinement de la stratégie et son adaptation suivant les caractéristiques de la clientèle-cible prioritaire, c'est-à-dire les étudiants de l'école.Entreprendre & Innover, 2011, Ilia Taktak Kallel (Cairn.info)
La collaboration dans l'analyse se manifeste par l'affinement des conceptualisations de la chercheure grâce à celles des professionnels et réciproquement.Phronesis, 2020, Géraldine Body (Cairn.info)
Il y a un tamisage sélectif, et (r)affinement, une raréfaction du faisceau d'abondance qui fait croire à une pénurie.Pardès, 2006, Michel Attali (Cairn.info)
Elle éprouva de nouveau un froissement, à l'entendre parler de cet affinement comme d'une chance de fortune et d'avenir.M. Maryan (1847-1927)
Un processus naturel d'isolation thermique est provoqué et entraîne une baisse de température ainsi qu'un affinement de l'atmosphère de 100 à 200 mètres dans le même temps.Ouest-France, 09/07/2021
L'enfant doit manifester une plus grande aisance dans ses actions, par affinement des habiletés motrices générales et spécifiques.Ouest-France, 28/12/2019
Le conseil s'est prononcé à l'unanimité pour la poursuite de ce projet et son affinement.Ouest-France, 16/07/2020
Des expériences corporelles au sol viendront confirmer cet affinement de la perception.Cliniques, 2013, Francis Katchadourian, Caroline Manet (Cairn.info)
Ainsi vous parveniez au palier suprême de l'affinement mental ; vous aviez parcouru enfin le cycle qui va du primate à ces individus parachevés.Fernand Kolney (1868-1930)
Or, c'est la littérature seule, prise dans son sens large, qui lui peut donner cet affinement.Émile Verhaeren (1855-1916)
C'était elle qui donnait de la douceur à ses yeux bruns, de l'affinement à ses traits, un air d'élégance et d'énergie à toute sa personne.Daniel Lesueur (1854-1921)
Cette doctrine classique fut rapidement mise sous tension par l'affinement des nosographies.Droits, 2017, Maël Notez (Cairn.info)
Entre le projet 2008 et celui de 20015, nous constatons un élargissement des parties prenantes externes et un affinement des parties prenantes internes.RIMHE : Revue Interdisciplinaire Management, Homme(s) & Entreprise, 2016, Nahla Salameh Bchara, Nadine Dubruc, Sandrine Berger-Douce (Cairn.info)
Dans une deuxième étape, les stratégies carbone potentielles, les projets d'innovation ont conduit à l'affinement de la comptabilité.Vie & sciences de l'entreprise, 2016, Delphine Gibassier (Cairn.info)
Il ne s'agissait pas d'un changement de caractère mais davantage d'un affinement.Jusqu'à la mort accompagner la vie, 2017, Antoine Contamin (Cairn.info)
Toute occupation de ce genre a une influence plus ou moins grande sur l'affinement de l'esprit.Bernard-Henri Gausseron (1845-1913)
Elle suppose un affinement intellectuel que de longs siècles d'art ont pu seuls produire.Anatole France (1844-1924)
Il méditait d'élargir son programme, l'affinement bourgeois qui l'avait haussé au-dessus de sa classe le jetait à une haine plus grande de la bourgeoisie.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de AFFINEMENT subst. masc.

C'est de même l'action d'affiner ; mais il se dit plus volontiers des metaux. L'affinement de l'or se fait en plusieurs manieres.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Le dragon, un monstre cracheur... de mots ! Le dragon, un monstre cracheur... de mots !

Omniprésent depuis l’Antiquité dans les mythes et les épopées, le dragon est sans doute l’animal fantastique qui fascine le plus. Monstre terrifiant...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine