affréter

 

définitions

affréter ​​​ verbe transitif

Prendre (un navire, un avion, un moyen de transport collectif) en location. ➙ noliser.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'affrète

tu affrètes

il affrète / elle affrète

nous affrétons

vous affrétez

ils affrètent / elles affrètent

imparfait

j'affrétais

tu affrétais

il affrétait / elle affrétait

nous affrétions

vous affrétiez

ils affrétaient / elles affrétaient

passé simple

j'affrétai

tu affrétas

il affréta / elle affréta

nous affrétâmes

vous affrétâtes

ils affrétèrent / elles affrétèrent

futur simple

j'affréterai / ro j'affrèterai

tu affréteras / ro tu affrèteras

il affrétera / ro il affrètera / elle affrétera / ro elle affrètera

nous affréterons / ro nous affrèterons

vous affréterez / ro vous affrèterez

ils affréteront / ro ils affrèteront / elles affréteront / ro elles affrèteront

 

synonymes

affréter verbe transitif

louer, fréter, noliser

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
L’idée de l’agence d’affréter des navires commerciaux dits «de réserve» qui interrompraient leurs activités commerciales pour se déployer dans la zone du sinistre mérite d’être testée.Europarl
L’agence pourra affréter et exploiter des navires de surveillance qu’elle mettra à la disposition des observateurs.Europarl
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « AFFRETER » verb. act.

Prendre un vaisseau à loüage. Le proprietaire du navire frete, ou donne à loüage ; & le marchand chargeur affrete, prend à loüage.

Définition de « AFFRETEUR » subst. masc.

Celuy qui prend le vaisseau à loyer. Ce mot vient de fretum.
Le mot du jour Panacée Panacée

On la croit capable de tout résoudre, elle, la déesse Panakeia, herboriste et guérisseuse. La panacée, fidèle à son origine grecque, est remède (akos) universel (pan-) :  une plante imaginaire qui guérissait de tous les maux. Pour les druides, le gui était une panacée ! 

Aurore Vincenti 18/04/2020