agenouillement

 

définitions

agenouillement ​​​ | ​​​ nom masculin

Fait de se mettre à genoux.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
En effet, l'embarquement sera assuré par un système d'agenouillement, doté d'un élévateur ou d'une rampe, mais qui tient aussi compte des améliorations infrastructurelles qui ont été effectuées.Europarl
Ils chancelaient, ce qui est le commencement de l'agenouillement.Victor Hugo (1802-1885)
Centurion se courba dans une révérence qui ressemblait à un agenouillement.Michel Zévaco (1860-1918)
Elles y apportent l'agenouillement, une sorte de dévotion prosternée.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Il était parfait, dès le premier agenouillement, sans lutte, sans secousse, comme foudroyé par la grâce, dans l'oubli absolu de sa chair.Émile Zola (1840-1902)
Elle ne vit pas le prêtre dans cet agenouillement ecclésiastique ; elle l'oublia ; elle fut frappée uniquement de mon désespoir, de ma résignation.Louis Ulbach (1822-1889)
Le dessous des mots La ribouldingue du samedi soir La ribouldingue du samedi soir

En ces temps moroses où les réjouissances nous sont chichement comptées, laissons-nous aller à recenser les multiples mots désignant le fait de s’amuser sans retenue.

Marie-Hélène Drivaud 12/02/2021