ail

 

définitions

ail ​​​ nom masculin

Plante (Liliacées) dont le bulbe (tête) à odeur forte et saveur piquante est utilisé comme condiment (➙ ailler). Gousse d'ail. Des aulx ​​​ (vieilli), moderne des ails. —  Ail des ours ou ail d'ours : variété d'ail sauvage que l'on consomme comme légume ou condiment.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Oui, sans doute, une tranche de mesture, toute mince, rôtie devant un bon feu, puis frottée d'ail, salée et enduite de graisse, aurait été bien accueillie par son estomac !Jean Rameau (1858-1942)
Tout d'abord, pour ce qui est de l'ail, j'ai déclaré que nous voulons travailler dans deux directions.Europarl
Je ne peux pourtant pas le prendre chez moi avec son ail et ses perpétuelles fureurs !Léon Bloy (1846-1917)
Les députés sociaux-démocrates danois ont voté ce jour contre la proposition visant à renforcer les règles relatives à l'importation d'ail de pays tiers.Europarl
L’ail est un remède médical extrêmement puissant, c’est aussi une denrée alimentaire largement utilisée.Europarl
On les confit verts avec de l'ail et du gingembre, et on s'en sert au lieu d'olives, quoique leur goût soit alors plutôt aigre qu'amer.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Les mots en ail aussi, excepté éventail et quelques autres dont la souvenance a disparu de mon cerveau.Alphonse Allais (1854-1905)
Il y a quelques semaines, j'ai également discuté en détail de ces deux possibilités avec les producteurs d'ail et, en principe, ceux-ci m'ont donné leur feu vert et leur assentiment.Europarl
Je pense à ceux dont la rencontre vous jette au nez des odeurs écœurantes d'ail ou d'humanité.Guy de Maupassant (1850-1893)
À mesure que le livre brûlait, une forte odeur d'ail se répandait dans toute la chambre.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Rien ne m'intéressant, j'allais continuer mes recherches, car un mélange d'encens, d'ail et de sueur formait une si horrible atmosphère que, pour l'avoir respirée une seconde, j'avais déjà des nausées.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
L'une de ces femmes, très âgée, mal vêtue, peu lavée, sentant cruellement l'ail, embrasse la reine quatre ou cinq fois et lui adresse un interminable discours.Émile de Laveleye (1822-1892)
Ce bal rustique nous eût longtemps captivés, n'était l'odeur d'huile rance et d'ail qu'exhalaient ces messieurs et ces dames, et qui prenait réellement à la gorge.George Sand (1804-1876)
L'ail jaune n'est pas ce qu'il paraît être ; l'ail jaune préserve des enchantements, des sorts, des maléfices, des mauvais présages.Alphonse Karr (1808-1890)
Le reste de la route se fit assez agréablement, sauf le goût d'ail qui avait remplacé l'odeur du tabac.Paul de Kock (1793-1871)
Tout est bouleversé, la musique devient du bruit, la gaieté de la névrose, la couleur crie, le langage sent l'ail ; les échos de la halle s'échappent des lèvres carminées.Jules Claretie (1840-1913)
Les portefaix, les balayeurs et les ouvriers du port se privaient d'ail et de pain pour payer leur place.Anatole France (1844-1924)
Il mange de l'ail, il est vrai, mais enfin debout, il sait se tenir comme un fauve, et couché, comme un léopard.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Le cantonnier dévorant avec insouciance sa croûte de pain frottée d'ail peut être infiniment plus heureux qu'un millionnaire que les soucis assiègent.Gustave Le Bon (1841-1931)
Dans ces conditions, le commerce triangulaire n'a fait que croître et la production communautaire d'ail disparaît chaque jour un peu plus.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « AIL » subst. masc.

Plante de la nature de l'oignon, qui a une odeur tres-forte. Il y a un ail de jardin, & un ail d'Egypte. Celuy-cy n'a qu'une seule teste comme le poireau, laquelle est douce, petite, & tirant sur le pourpre. Matthiole l'appelle ail masle. Celuy qui croist dans les jardins est gros & blanc, & a plusieurs costes & noyaux. Il y a un ail sauvage qu'on appelle Serpentin, qui croist par tout. Il n'a qu'une teste sans costes, & est beaucoup moindre que l'ail domestique : toutefois il luy est semblable en goust & en odeur. Ses feuilles sont plus estroites, & sa tige plus gresle, à la cime de laquelle il jette une fleur incarnate, d'où sort une graine noire. Il y a aussi un ail poireau, qui est gros comme un poireau, & qui participe aux qualités de l'un & de l'autre : en Latin scorodoprason. On ne peut souffrir l'haleine de ceux qui ont mangé de l'ail. On dit des aulx au plurier, & une gousse d'ail au singulier. Les Espagnols vivent d'ail ordinairement. En Latin allium, qui vient du Grec aglis, qui signifie la teste de l'ail.
Le mot du jour Crise Crise

Nous l’entendons partout et tout le temps, en ce moment et à raison, puisque nous traversons une crise, soit un épisode violent et aigu qui n’a pas vocation à s’installer dans le temps.

Aurore Vincenti 06/05/2020