Email catcher

aile

définitions

aile ​​​ nom féminin

Chacun des organes du vol chez les oiseaux, les chauves-souris, les insectes. L'oiseau bat des ailes. —  locution Avoir des ailes, courir très vite. Voler de ses propres ailes, être indépendant. —  (choses) Avoir du plomb dans l'aile : être compromis. Battre de l'aile : ne pas bien marcher. —  À tire* d'aile.
au figuré, poétique Les ailes du vent, du temps, de la paix.
Partie charnue d'une volaille, que l'on mange, comprenant tout le membre qui porte l'aile. L'aile ou la cuisse ?
Grande nageoire pectorale. Aile de raie.
Chacun des plans de sustentation (d'un avion).
Aile libre, aile delta. ➙ deltaplane.
au figuré Les ailes françaises : l'aviation française.
Chacun des châssis garnis de toile d'un moulin à vent.
Partie latérale (côté) d'un bâtiment. L'aile droite du château.
Partie latérale d'une armée en ordre de bataille. ➙ flanc.
Sports Gauche et droite de l'attaque d'une équipe (opposé à centre).
Courant d'un groupe politique. L'aile gauche du parti.
Partie de la carrosserie enveloppant les roues d'une automobile.
Ailes du nez : moitiés inférieures des faces latérales du nez.
Botanique Chacun des deux petits pétales latéraux de la corolle des papilionacées.

ailé ​​​ , ailée ​​​ adjectif

Pourvu d'ailes. Pégase, le cheval ailé.

synonymes

aile nom féminin

élytre

flanc

aile (libre, volante, delta)

deltaplane

ailé, ailée adjectif

[au figuré] aérien, immatériel, pur, éthéré (littéraire), séraphique (littéraire)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.

Exemples de « aile »

Le prodige s'est usé les ailes sur des défenses regroupées, l'énergie consumée à aborder les matches, à penser à son avenir.Ouest-France, Dominique FAURIE, 24/04/2016
Il n'a pas d'ailes, ce pauvre ange ; il est peuple, il est faible, il est nous, il est tout le monde.Jules Michelet (1798-1874)
Il ressort de l'enquête que le couple battait de l'aile.Ouest-France, Cédric ROGER-VASSELIN, 19/03/2021
Les règles communautaires sont faites pour aider le développement et non pour lui couper les ailes.Europarl
Il y a longtemps que chacun vole de ses propres ailes.Ouest-France, Sébastien BRÊTEAU, 12/02/2017
Récemment restauré, muni d'ailes à entoiler, il mérite le détour, même s'il ne se visite pas.Ouest-France, 07/05/2018
Cette situation sera difficile à gérer lorsque, dans quelques années, le processus d'acquisition de biens immobiliers commencera à battre de l'aile.Europarl
On l'a davantage vu quand il a glissé à l'arrière, après avoir débuté à l'aile droite.Ouest-France, Jean-Pascal ARIGASCI, 11/03/2018
Mais lorsqu'un député de cette aile demande la parole, on n'en prend presque jamais acte.Europarl
Lui tirera-t-il une aile ou bien l'autre, ou un des membres ?Jules Michelet (1798-1874)
Le développement rural doit pouvoir voler de ses propres ailes.Europarl
J'imagine que nous devons en former l'extrême aile droite.Louis Dumure (1860-1933)
L'ailier a rayonné par sa qualité technique, auteur notamment d'un enchaînement somptueux, aile de pigeon et frappe, dans la surface.Ouest-France, 26/08/2021
Il subit quelques modifications intérieures et gagne ses ailes avec persiennes.Ouest-France, 19/07/2021
La fermeture administrative et les contraintes liées à la réouverture ont mis un peu de plomb dans l'aile du bistrotier passionné par son métier.Ouest-France, 01/06/2020
Le mouvement de mes ailes fit lever les yeux à mon ancienne amie.Henri de La Blanchère (1821-1880)
Il y a dessus des oiseaux qui battent des ailes et qui chantent.Gérard de Nerval (1808-1855)
Essayons donc qui de nous aura la meilleure aile.Henri de La Blanchère (1821-1880)
Et il est formel : la taille et les traces d'érosion de ce morceau d'aile sont la preuve que le crash a été voulu.Ouest-France, 01/08/2016
Les ailes d'un moulin sont actionnées par un petit moteur.Ouest-France, 24/12/2017
Afficher toutRéduire

Exemples de « ailé »

Quelques espèces de plus sont passées au crible puis la sortie se conclut, les appareils photos des visiteurs remplis d'images des insectes ailés.Ouest-France, Camille RAVASIO, 25/08/2021
Ces mendiants ailés, mais gais parce qu'ils ont des ailes, égayent tout le jour le silence de ces quartiers dépeuplés.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Cette construction pourra être installée à la campagne ou en ville pour observer sans danger les captivants comportements du cortège de ses locataires ailés.Ouest-France, 25/07/2020
Mais depuis plusieurs jours, les bonnes nouvelles s'accumulent enfin pour le taureau ailé !Ouest-France, Nicolas MANGEARD, 13/12/2020
Ce groupe sculpté, qui est très dégradé, représente deux amours ailés enlacés.Ouest-France, David DUPRÉ, 20/07/2021
Et avec quelle joie et quelle rapidité ce messager ailé s'acquitte de sa mission !Joseph Anglade (1868-1930)
Un bébé goéland – déjà d'un beau gabarit – le gobe goulûment, bientôt rejoint par d'autres pique-assiette ailés.Ouest-France, Marie LENGLET, 12/11/2020
Dans la zone moyenne, paons, perdrix, faisans, outardes, cailles, représentent la gent ailée.Jules Verne (1828-1905)
Des stands proposeront également tout le matériel et l'alimentation nécessaire à vos pensionnaires ailés.Ouest-France, 11/10/2019
Ils reconstruisent, comme ils construisent, naturellement, sûrement, par une inspiration qui est un raisonnement ailé.Hippolyte Taine (1828-1893)
Les spécialistes ignoraient jusqu'ici si ce reptile ailé de l'ère jurassique marchait, et si oui comment.Ouest-France, 26/02/2020
Avec ses compagnes ailées, le brocanteur se fait peintre en lettres.Ouest-France, Tiphaine LE BERRE, 03/08/2021
Enfin le nid a été construit ; le ménage ailé s'y est établi, et j'ai pu suivre toutes les phases de son existence nouvelle.Émile Souvestre (1806-1854)
À commercer par les escargots frais préparés avec du beurre ailé et persillé.Ouest-France, Jean-Loïc GUÉRIN, 06/05/2018
Au chevet du chevalier ailé, un métallier, un soudeur, un peintre, un doreur s'affairent depuis trois semaines pour lui redonner toute sa superbe.Ouest-France, Ludivine LONCLE, 12/04/2016
Les chiroptères (mains ailées), peu nuisibles, peuvent même se trouver être les amies des jardiniers.Ouest-France, Marie-Axelle RICHARD, 12/08/2016
Ces anges ou tout être ailé, il les voit reliés à la notion des allégories et des symboles médiévaux.Ouest-France, 20/06/2015
Prenez vos précautions : transmise par un petit insecte ailé semblable à un moustique, la leishmaniose y est en expansion.Ouest-France, 08/07/2018
Dans ce cadre, deux balades sont organisées pour écouter nos amis ailés.Ouest-France, 14/05/2019
Ou bien voudrait-on dire que ce cœur pur, ailé, et qui vola si haut, ne pleure que de laisser les sensuelles joies de la terre ?Jules Michelet (1798-1874)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « AILÉ, ÉE » adj.

Qui a des ailes. Pegase est un cheval ailé. Les Poëtes appellent aussi les oiseaux, les peuples ailez. les papillons, les cigales sont des insectes ailez. les Bonites sont des poissons ailez qui sont frequents sur l'Ocean Athlantique.
 
En termes de Blason on appelle un oiseau ailé, quand ses ailes sont d'un autre émail que son corps. On appelle aussi ailé, tout ce qui est peint avec des ailes, quoy que contre sa nature : comme, un cerf ailé, un coeur ailé, des dragons, des serpents ailez, une main ailée, une teste de leopard ailée, une bande ailée, &c.

Définition de « AILE » s. f.

La partie de l'oiseau qui l'éleve ou qui le soustient en l'air, quand elle est estenduë. L'aigle est un oiseau qui vole à tire d'aile. les faucons se tiennent long-temps sur aile : ils ont l'aile viste, trenchante, l'aile forte, l'aile entiere. On dit aussi, Faire voir en aile l'oiseau, le mettre en aile : voler de belles ailes. La chauve-souri n'a point de plumes à ses ailes. les poussins sont encore sous l'aile de la mere. En ce sens il vient du Latin ala, qui peut venir du Grec ilai, qui signifie des escadrons de Cavalerie arrangés à costé de l'Infanterie.
 
AILE, se dit aussi de cette partie charnuë qui s'estend de l'estomac à la cuisse dans les volailles qu'on mange. Une aile de chapon, de perdrix. il y en a qui preferent la cuisse à l'aile.
 
AILE, en termes d'Anatomie, se dit de plusieurs parties du corps : & premierement les lobes du foye s'appellent souvent ailes ou ailerons. On appelle ailes & ailerons, des chairs molles & spongieuses qui sortent de la partie naturelle des femmes, que quelques-uns appellent Nymphes ou Dames des eaux, parce qu'elles servent aux conduits de l'urine. On appelle aussi ailes ou ailerons, les deux cartilages qui sont aux costez du nez, & qui forment les narines. Pareillement on appelle aile ou aileron, le haut des oreilles.
 
L'AILE, en termes de Blason, quand elle est seule, s'appelle un demi-vol ; & lors qu'il y en a deux, s'appelle un vol : ce qui se dit de quelque oiseau que ce soit.
 
On appelle au Manege ailes, ces pieces de bois qu'on met aux costez de la lance pour la charger vers la poignée.
 
AILE, en termes de Botanique, se dit des branches ou des feuilles qui poussent à costé l'une de l'autre sur les tiges des arbres ou des plantes.
 
AILE, se dit aussi d'un moulin à vent. Ce sont ces grands chassis couverts de toile où le vent s'engouffre pour les faire tourner, qu'on appelle autrement volants.
 
Les Ouvriers nomment aussi les ailes d'une fiche ou couplet, ces deux petits morceaux de fer mobiles par le moyen de leurs charnieres, qui servent à soustenir & à faire mouvoir des portes, ou des fenestres, ou des volets brisés. Ils appellent ailes de lucarne, les deux costez qui posent sur les chevrons, & qu'on appelle autrement joüées de la lucarne.
 
Les Vitriers appellent encore ailes ou ailerons, ces petites extremitez du plomb qui sert à engager les losanges du verre dans les paneaux des vitres, & à les y tenir ferme.
 
AILE, se dit figurément en choses morales & spirituelles, & signifie, Protection, tutelle. C'est une fille d'honneur qui a toûjours esté élevée sous l'aile de la mere. Et sur tout en Poësie :
 
Cache-la sous ton aile au jour épouvantable,
 
dit Desportes en parlant à Dieu en faveur de l'ame pecheresse. Malherbe a dit aussi :
 
Et son ame estendant ses ailes,
 
Fut toute preste à s'envoler.
 
On dit aussi, La peur luy a mis des ailes aux talons, pour dire, l'a fait fuir en diligence. on peint Mercure avec des ailes aux talons. l'amour luy prestera ses ailes. On en donne aussi au cheval Pegase, aux vents, & autres choses semblables, &c.
 
On dit encore poëtiquement, Son nom volera sur les ailes de la Renommée, sur l'aile des beaux vers, pour dire, que sa reputation ira bien loin. On dit aussi, Sur l'aile des zephyrs.
 
On donne aussi figurément des ailes aux Cherubins & aux Anges. Les Cherubins devant Dieu se couvrent la face de leurs ailes : ils couvroient l'Arche de leurs ailes.
 
On appelle les ailes d'un bastiment, ce qu'on bastit à droit & à gauche pour accompagner le principal corps de logis, & faire les deux costez de la court. Ce bastiment est imparfait, il n'y a qu'une aile de bastie. On appelle aussi ces ailes, bras ou potences.
 
On appelle aussi aile dans les Eglises, ce qui est à droit & à gauche de la croisée, & quelquefois tout le tour des bas costez ou des petites voutes qui sont à costé de la grande. Le portail de l'aile droite est plus beau que celuy de la gauche. on n'a basti que le Choeur, on va bientost travailler aux ailes.
 
AILE, se dit en termes de Guerre des deux extremitez d'une armée rangée en bataille. L'aile droite fut la premiere rompuë. la Cavalerie se met sur les ailes. En ce sens ce mot vient de alauda, selon Bochart, qui signifioit une Legion Gauloise, ainsi nommée à cause de la figure des casques que portoient les soldats, qui étoient crestez comme des aloüettes. On dit que Pan, l'un des Capitaines de Bacchus, a esté le premier inventeur de cette maniere de ranger une armée en bataille : d'où vient que les Anciens l'ont peint avec des cornes à la teste, parce qu'ils appelloient cornes ce que nous appellons les ailes.
 
AILE, se dit aussi des deux costez de chaque bataillon ou escadron des dernieres files. Les picquiers sont rangez au milieu, & les mousquetaires sur les ailes. On a commencé à défiler par l'aile droite. Les manches d'un bataillon sont aussi ses ailes.
 
AILE, se dit aussi dans le discours ordinaire de ceux qui marchent à costé, & un peu à l'écart, pour donner secours au besoin. Il sembloit que ce Prevost marchast seul ; mais il y avoit plusieurs Archers sur les ailes pour l'assister.
 
AILE, se dit aussi en termes de Fortification, du flanc d'un bastion, & plus ordinairement des longs costez d'un ouvrage à corne ou couronné, qui sont flanquez par quelque endroit de la place, par quelque dehors ou travail particulier.
 
AILE, se dit proverbialement en ces phrases. Cet homme ne bat plus que d'une aile, pour dire, que son credit, sa fortune, son esprit, sont diminuez, & qu'il n'en peut plus : On luy a tiré une plume de son aile, pour dire, qu'on luy a arraché quelque chose de son bien : qu'On en tirera pied ou aile, pour dire, qu'on tirera quelque chose d'une affaire, & qu'on ne perdra pas tout : On luy a rogné les ailes, pour dire, qu'on a retranché de son autorité, de ses richesses. On dit d'un temeraire, qu'il a voulu voler avant que d'avoir des ailes, qu'il n'a pas encore l'aile assez forte, pour dire, qu'il a commencé trop tost quelque entreprise au dessus de ses forces. On dit d'un homme malheureux, qu'il en a dans l'aile, pour dire, qu'il luy est arrivé quelque accident fascheux, ou bien qu'il a passé les 50. ans, qu'on marque avec une L.
Le français des régions Millard ou flognarde ? Millard ou flognarde ?

Le millard – aussi orthographié milliard ou milhard – est une spécialité sucrée auvergnate qui consiste en une préparation à base de pâte à crêpes...

Mathieu Avanzi et Jean Mathat-Christol 28/10/2021