allégoriquement

définitions

allégoriquement ​​​ | ​​​ adverbe

D'une manière allégorique, dans un sens allégorique.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
J'avais parlé allégoriquement à mon ami, je lui avais dit « que le berger ne ménageait pas les vieux moutons, et que les vieux moutons finiraient par quitter le troupeau ».Pons de l'Hérault (1772-1853)
Il peignit allégoriquement les vertus et les vices, donna aux sentiments du cœur de l'intérêt et du charme, et porta au plus haut degré d'énergie l'héroïsme militaire et l'enthousiasme guerrier.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
Mais toi, c'est différent : je t'ai sous la patte ; je la ferme et je te confisque, – ce qui est bon à prendre étant bon à garder, allégoriquement parlant...Paul Mahalin (1838-1899)

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ALLEGORIQUEMENT » adv.

D'une maniere allegorique. On ne doit pas prendre ce passage à la lettre, il s'entend allegoriquement.
Le dessous des mots La ribouldingue du samedi soir La ribouldingue du samedi soir

En ces temps moroses où les réjouissances nous sont chichement comptées, laissons-nous aller à recenser les multiples mots désignant le fait de s’amuser sans retenue.

Marie-Hélène Drivaud 12/02/2021