allumette

 

définitions

allumette ​​​ nom féminin

Brin (de bois, carton, etc.) imprégné à une extrémité d'un produit susceptible de s'enflammer par friction. Gratter une allumette.
Gâteau sec feuilleté, de forme allongée.
en apposition Pommes allumettes, frites coupées très finement.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Tout à l'heure, l'espace d'une seconde, à la lueur d'une allumette soufflée aussitôt qu'éprise, il avait vu le crâne troué du comédien.Anatole France (1844-1924)
Il venait mettre une allumette au feu du petit salon, car la chaleur du calorifère ne suffisait pas à rendre hospitaliers des appartements tout assombris par la tristesse de décembre.Daniel Lesueur (1854-1921)
Rigolette fit pétiller une allumette chimique et alluma un bout de bougie dans un petit bougeoir bien luisant.Eugène Sue (1804-1857)
Puis, les jambes jetées hors des couvertures, elle tâtonna, frotta enfin une allumette et alluma la chandelle.Émile Zola (1840-1902)
Il est irritant de savoir qu'une simple allumette peut potentiellement détruire des milliers d'hectares de belle forêt.Europarl
Il frotta d'une main tremblante, sur le caillou même, une allumette qui s'enflamma promptement et, le cœur serré par l'émotion, il mit le feu à la mèche de linge.Pamphile Le May (1837-1918)
Prenant ensuite un galet légèrement raboteux, il l'essuya avec soin, et, non sans que le cœur lui battît, il frotta doucement l'allumette, en retenant sa respiration.Jules Verne (1828-1905)
Le bourreau tenait à la main son allumette carbonisée et surveillait la marche du feu.Mark Twain (1835-1910), traduction François de Gail (1874-1947)
Comme le mari n'avait pas changé de figure et que le colonel ne voulait pas d'une scène tragique, il fit jaillir la lumière et brûla la première allumette-bougie.Arsène Houssaye (1815-1896)
Mais, au même moment, ayant allumé une cigarette, j'avais passé l'allumette enflammée au voisin du jeune officier d'artillerie qui, se penchant vers elle, alluma, lui troisième, sa cigarette.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
Je montai lentement, allumant d'instant en instant une allumette-bougie, heurtant les marches du pied, trébuchant et mécontent, derrière la jupe dont j'entendais le bruit devant moi.Guy de Maupassant (1850-1893)
Elle frotta une seconde allumette : la lueur se projetait sur la muraille qui devint transparente.Hans Christian Andersen (1805-1875)
Il égaya l'ingénieur en lui racontant l'histoire de leur unique allumette, puis sa tentative avortée pour se procurer du feu à la façon des sauvages.Jules Verne (1828-1905)
Paul regarda aussi et vit descendre un grand vieillard sec comme une allumette, qui, en trois enjambées, disparut sous la voûte de la porte-cochère.Fortuné du Boisgobey (1821-1891)
Au milieu de cet espace sombre et juste en face de la grille, une allumette chimique cria, puis flamba.Paul Féval (1816-1887)
Woriguin demeura un moment fort embarrassé ; l'allumette était éteinte, lui brûlant le bout des doigts et l'obscurité, après cette clarté passagère, lui parut plus intense encore et plus effroyable.Henry de Graffigny (1863-1934) et Georges Le Faure (1856-1953)
Il était neuf heures du soir, alors, il faisait noir, et une simple allumette chimique pour aller au jardin avec sa femme, cueillir des pommes... non !Pamphile Le May (1837-1918)
Il suffirait de se glisser jusqu'à cette voiture énorme, de présenter avec adresse à l'ouverture du robinet d'arrivée une allumette préalablement enflammée...Paul Féval (1816-1887)
Il frotta une allumette sur son pantalon en guenilles ; la flamme pétilla et il aperçut alors le révérend garrotté et couché sur le dos.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Dans l'escalier, elle se cramponnait à la rampe, tant son émotion devenait vive ; et il montait devant, essoufflé, une allumette-bougie à la main.Guy de Maupassant (1850-1893)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ALLUMETTE » s. f.

Petit baston de bois sec ou de roseau trempé dans du soulfre qui sert à allumer la chandelle. On dit, quand on veut vanter du bois à brusler, qu'il brusle comme des allumettes. Une femme avare veut qu'on fasse servir les allumettes par les deux bouts.
 
Ces mots viennent de la preposition ad, & de lumen, lumiere, qui vient de lucere, luire.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui ont un sens différent au Canada Top 10 des mots qui ont un sens différent au Canada

La langue française varie selon les différentes régions du monde. Certains mots et expressions sont employés seulement en France, en Belgique, en Suisse, en Afrique ou au Canada : on parle alors de francismes, de belgicismes, d’helvétismes, d’africanismes et de canadianismes (ou de québécismes pour ceux qui concernent uniquement le Québec). Il arrive aussi qu’un même mot ait des sens différents selon les pays, ce qui peut causer bien des malentendus ! Voici quelques exemples avec nos dix canadianismes sémantiques favoris.

Édouard Trouillez 23/05/2020