allumeur

définitions

allumeur ​​​ , allumeuse ​​​ nom masculin et nom féminin

nom masculin Boîtier rassemblant les dispositifs d'avance à l'allumage, de rupture et de distribution du courant aux bougies dans un moteur. —  Dispositif automatique d'inflammation ou de mise à feu.
nom féminin familier Femme qui aguiche les hommes.

synonymes

allumeuse nom féminin

séductrice, aguicheuse, affoleuse (familier), vamp (familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je ne veux pas n'avoir été (il haletait de colère et les mots se faussaient dans sa gorge), n'avoir été... qu'un... qu'un... allumeur...Marcel Prévost (1862-1941)
Tache d'apprendre à parler français aussi bien que moi avant de m'ennuyer avec ton parfait défini, entends-tu, mauvais allumeur de bout de chandelle !Édouard Corbière (1793-1875)
J'ai les mains comme un allumeur de réverbères, je n'ose pas m'essuyer trop souvent à la serviette.Jules Vallès (1832-1885)
Or, la veille, dans la cité, à propos de l'élection d'un allumeur de gaz, il y avait eu manifestations publiques, meetings bruyants, coups échangés de part et d'autre.Jules Verne (1828-1905)
Je pensai aussi à entrer au théâtre comme machiniste, comparse ou allumeur ; l'emploi le plus abject m'eût semblé doux, pourvu que je pusse entendre de la musique tous les jours.George Sand (1804-1876)
L'allumeur de nuit vint comme à l'ordinaire allumer le réverbère, qui était précisément placé en face de la porte du nº 7, et s'en alla.Victor Hugo (1802-1885)
Le français des régions Boujou Boujou

Boujou, mon bijou ! Dans les parlers normands, on trouve le mot boujou, forme dialectale équivalente au français commun « bonjour », qui s’emploie pour saluer quelqu’un que l’on rencontre ou dont on prend congé : « Boujou de Normandie ! »

27/10/2020