Email catcher

amollissant

définitions

amollissant ​​​ , amollissante ​​​ adjectif

Qui amollit, ôte l'énergie. ➙ débilitant.

synonymes

amollissant, amollissante adjectif

lénifiant, débilitant

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Elle le regardait : une tiédeur amollissante l'envahissait, à le voir de si près, si charmant.Marcel Prévost (1862-1941)
Mais bientôt, il rejeta loin de lui cette pensée amollissante.Maurice Level (1875-1926)
Une lumière humide, une eau de clarté perla dans un battement de cils, amollissant aussitôt ses iris acérés.Camille Lemonnier (1844-1913)
Non, tout cela était tombé devant la longue souffrance et la fièvre amollissante.Pierre Loti (1850-1923)
J'ai peur, ne te moque pas de moi, cher ami, j'ai peur d'une joie trop légère, trop amollissante.Hector Bernier (1886-1947)
La température était adoucie jusqu'à devenir amollissante.Léon de Tinseau (1842-1921)
Et, alors, se produit un phénomène dont le désagrément aurait dû calmer les têtes en amollissant les cœurs.Jules Verne (1828-1905)
La voiture roulait, et les chèvrefeuilles et les seringas débordaient les clôtures des jardins, envoyaient dans la nuit des bouffées d'odeurs amollissantes.Gustave Flaubert (1821-1880)
Nous n'avions plus, pour nous attrister de poésie et de souvenirs, les hantises de l'eau et ses amollissants mirages.Octave Mirbeau (1848-1917)
J'avais déjà lu dans les livres que cet art est un art amollissant.Anatole France (1844-1924)
Il ne trouvait en elle qu'un objet de pitiés amollissantes, qui s'achevaient en de suggestives incitations.Léon Bloy (1846-1917)
Des bouffées de vent chaud passaient, pleines de senteurs amollissantes.Gustave Flaubert (1821-1880)
Si vous aviez le courage de sacrifier toutes les amollissantes rêveries, tous les dangereux souvenirs !Laure Conan (1845-1924)
Car qu'on ne croie point que leurs villes pompeuses, que leur luxe exotique et forcé les pourront retenir ; qu'en les amollissant il les fixera, ou les rendra moins redoutables.Philippe-Paul de Ségur (1780-1873)
Le chloroforme, en amollissant son corps et son âme, avait calmé sa peine, et endormi sa volonté de mourir.Guy de Maupassant (1850-1893)
Toute sa tendresse filiale un instant refoulée par la pudeur native, par les instincts décents et les principes moraux, se rebellait, lui refluait au cœur en flots amollissants.Fernand Vandérem (1864-1939)
Aucunement, puisqu'en fait de tendresse amollissante, nous savons que bon nombre de pères sont femmes.Charles Turgeon (1855-1934)
Il faudrait aux garçons une éducation moins amollissante.Charles Turgeon (1855-1934)
Miraut cependant commença et mordilla la coupante arête, amollissant par la salive et rongeant par les dents.Louis Pergaud (1882-1915)
Afficher toutRéduire
Vidéos Le mystère des cinq terres Le mystère des cinq terres

Vous aimez explorer la France ? Vous aimez enquêter ? Vous allez adorer Le mystère des cinq terres 

22/10/2021