Email catcher

anthropophage

Définition

Définition de anthropophage ​​​ adjectif et nom

(êtres humains) Qui mange de la chair humaine. nom Des anthropophages. ➙ cannibale.

Synonymes

Synonymes de anthropophage adjectif et nom

cannibale

Exemples

Phrases avec le mot anthropophage

Incarnation de l'horreur à l'état pur et bafouant un tabou universel, les cannibales (ou anthropophages) des films d'horreur sont la transposition sur pellicule de l'ogre des contes de notre enfance.Ça m'intéresse, 27/10/2021, « Cinéma : de quoi aime-t-on avoir peur ? »
Déterminé imaginairement et symboliquement, le rituel anthropophage participe d'une sublimation de l'autre.Le Coq-héron, 2008, Arnaud Tellier (Cairn.info)
Mais les indiens ne sont pas des anthropophages !Jules Verne (1828-1905)
Les besoins primaires ressortent, notamment la viande, jusqu'à devenir anthropophage.Ouest-France, 24/11/2016
Des études ont permis d'établir que seul 5 % des loups étaient anthropophages (consommant de la chair humaine).Ouest-France, 19/01/2021
Certes nous sommes tous un peu anthropophages : c'est bien par identifications successives, par assimilations, donc, que notre personnalité s'est constituée.Dialogue, 2015, Bernadette Legrand (Cairn.info)
À l'extrême gauche se trouve un phénomène des plus sinistres : la sorcellerie anthropophage.Revue du Mauss, 2003, Michaël Singleton (Cairn.info)
Les hommes préhistoriques ont longtemps été anthropophages, c'est-à-dire mangeant leurs congénères humains.Ouest-France, 05/02/2020
Cette femme actualisait dans ses constructions la dimension anthropophage de son parcours et de son désir.Le Coq-héron, 2010, Michel Peterson (Cairn.info)
Mais non, on ne calme la haine maternelle qu'en nourrissant cette anthropophage : si on produit un bébé, c'est pour le remettre à sa mère.Le Coq-héron, 2003, Juliette Planckaert (Cairn.info)
La route était suffisamment garnie de chevaux pour que personne ne songeât à se faire anthropophage.Jean-Baptiste de Marbot (1782-1854)
Il fait cesser les coutumes anthropophages et développe la culture pacifique du blé, de l'orge et de la vigne.Cahiers jungiens de psychanalyse, 2001, Marie-Laure Colonna (Cairn.info)
On était curieux de voir la physionomie de cet anthropophage.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
Elle remplacerait ses défunts maris par un flibustier.... un boucanier.... et un anthropophage...Eugène Sue (1804-1857)
Les attaques de loups anthropophages, quoiqu'existantes, étaient somme toute assez rares.Ouest-France, 25/12/2019
On ne se serait jamais imaginé que des anthropophages eussent recours à un pareil expédient, lorsqu'ils sont pressés par la faim.Jules Verne (1828-1905)
C'est un anthropophage, un dangereux et mange la chair humaine, vit longtemps.L'Autre, 2016, Paul Mugisho Nfizi Koya (Cairn.info)
Elle est la vivante image de la faiblesse, de la souffrance paisible et de la résignation, et c'est elle qui fait la femme anthropophage !Anatole France (1844-1924)
Aujourd'hui, prolifèrent, autour des enfants, le plus souvent, un accroissement morbide et inquiétant des thèmes d'enfants-sorciers, possédés, anthropophages.Bulletin de psychologie, 2010, Olivier Douville (Cairn.info)
L'anthropophage nous répugne et a servi souvent d'argument contre les primitifs et à comme justification à la colonisation.L'Autre, 2012, François Giraud (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ANTROPOPHAGE adj. & subst. masc. & fem.

Qui mange les hommes. Presque tous les Indiens Occidentaux étoient des peuples Antropophages. cette nation est Antropophage. les Missionaires vont prêcher l'Evangile jusque chez les Antropophages. Ce mot est Grec, & signifie, mangeur d'hommes.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Cultiver son jardin Cultiver son jardin

Quand on fleurit notre langage de cette expression, on cite en réalité la fin du Candide de Voltaire (1759).

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 22/04/2022