aphrodisiaque

 

définitions

aphrodisiaque ​​​ adjectif et nom masculin

Qui excite (ou est censé exciter) le désir sexuel. —  nom masculin Un aphrodisiaque (opposé à anaphrodisiaque).
 

synonymes

aphrodisiaque adjectif

excitant, érotique, stimulant, bandant (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ils mêlent avec une fantaisie étrange la grâce céleste et la langueur mortelle, en sorte que cet art est à la fois aphrodisiaque et presque douloureux.Anatole France (1844-1924)
C'étoit un aphrodisiaque connu et puissant pour les hommes usés.Honoré-Gabriel de Riqueti de Mirabeau (1749-1791)
La chair des poissons est phosphorescente, et par conséquent aphrodisiaque.Éliphas Lévi (1810-1875)
Non, je ne veux pas servir d'aphrodisiaque à des bourgeois.Remy de Gourmont (1858-1915)
Mes journées se passent dans la basse-cour, sur un banc rustique, quelquefois presque vautré, auprès du fumier, ce grand aphrodisiaque de la terre.Octave Uzanne (1851-1931)
Ils écrasaient des herbes puantes : l'absinthe, d'une griserie amère ; la rue, d'une odeur de chair fétide ; la valériane, brûlante, toute trempée de sa sueur aphrodisiaque.Émile Zola (1840-1902)
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui vous font parler latin sans le savoir Top 10 des mots qui vous font parler latin sans le savoir

Rosa, rosa, rosam, rosae, rosae, rosa... Si cette petite rengaine réjouit les forts en thème, elle peut aussi rappeler de mauvais souvenirs à certains ! Pourtant, comme les autres langues romanes, le français est issu du latin et la majorité de son lexique est héritée de cette langue morte. Certains mots et expressions ont même été directement empruntés à la langue latine, et nous les employons quotidiennement sans forcément nous en rendre compte. Pour preuve, je vous propose un petit voyage au cœur de la langue française afin de découvrir dix mots latins qui se sont dissimulés dans notre vocabulaire. In fine, plutôt vivace le latin !

Édouard Trouillez 19/12/2019