excitant

 

définitions

excitant ​​​ , excitante ​​​ adjectif et nom masculin

Qui excite ; qui éveille des sensations, des sentiments. ➙ émouvant, troublant. Lecture excitante pour l'esprit. Femme excitante. ➙ provocant, sexy. —  familier Ce n'est pas (très) excitant. ➙ intéressant.
Qui excite, stimule l'organisme (s'oppose à calmant). —  nom masculin Le café est un excitant.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La musique ne peut, ce me semble, avoir d'effet sur les hommes qu'en excitant leur imagination à produire certaines images analogues aux passions dont ils sont agités.Stendhal (1783-1842)
Elle envisageait les choses sous leur véritable jour, c'est-à-dire comme un contretemps sans péril qui avait, au milieu de sa vie ordonnée, incolore, un excitant parfum d'aventure.Berthe de Buxy (1863-1921)
Le troupeau bossu reprenait sa marche en excitant la commisération des mères bavaroises, qui regardaient cela de leurs balcons couverts par les toits avancés.Paul Adam (1862-1920)
Cet excès de précaution et d'imprudence ne fit qu'alimenter les soupçons, en excitant la curiosité sans la satisfaire.Maxime de La Rocheterie (1837-1917)
La télévision diffuse aujourd’hui un événement passionnant, et je suis sûr que vous me comprendrez si je préfère opter pour le choix le plus excitant.Europarl
Je suis tenté, peut-être est-ce présomption, de l'attribuer à votre attachement ; et permettez-moi de vous assurer qu'en excitant par-là ma reconnaissance, vous ajoutez encore à ma tendre estime.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction François Soulès (1748-1809)
Il appelle ces rayons, rouges, jaunes, &c. des rayons rubrifiques, jaunifiques, c'est-à-dire, excitant la sensation de rouge, de jaune.Voltaire (1694-1778)
Cela vous suffit ; vous pensez pouvoir les compter quand ils sont dehors comme un troupeau s'excitant les uns les autres.George Sand (1804-1876)
Le gendarme disparut, mais son chapeau était tombé derrière lui, excitant de nouveaux rires, de nouveaux lazzis.Jean Aicard (1848-1921)
La première conception d'un manquement à la loi a volontiers, pour l'imagination, quelque chose d'excitant : le projet, encore à l'état d'ébauche, s'offre sous des couleurs vives et attrayantes.Robert Louis Stevenson (1850-1894), traduction Téodor de Wyzewa (1862-1917)
On peut même rendre cette atmosphère visible en excitant au-dessous du corps électrisé une fumée de résine bien séche.Benjamin Franklin (1706-1790), traduction Thomas-François d'Alibard (1703-1799)
Brillante et dangereuse, la femme devenait un excitant des plus nobles facultés de l'homme : la bravoure et le goût du beau.René Boylesve (1867-1926)
Il vivait comme les bêtes des bois, au milieu des hommes, sans connaître personne, sans aimer personne, n'excitant chez les paysans qu'une sorte de mépris indifférent et d'hostilité résignée.Guy de Maupassant (1850-1893)
Je m'efforçai de diriger ma monture écumante vers cette butte en l'excitant à un dernier effort avec mon couteau.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Et il fut grossier, excitant les autres contre le caporal, qui les laissait mourir de faim.Émile Zola (1840-1902)
Il me parut, au reste, que ses compagnons, tout en excitant sa gaieté bachique, en riaient sournoisement.Émile Souvestre (1806-1854)
Il se jeta dans mes bras, et je le portai jusqu'en haut en excitant son babil.George Sand (1804-1876)
Cet excitant, inoffensif pour les nerfs, indispensable comme tonique tant que l'on vit dans l'atmosphère débilitante des lagunes, reprend son danger dès qu'on remet le pied en terre ferme.George Sand (1804-1876)
A cheval comme lui, il parcourait les rangs, excitant les républicains à la défense comme le cardinal, lui, excitait à l'attaque.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Vous et votre mère, vous avez tout fait pour le mettre au-dessus de sa position ; mais en excitant son ambition, ne l'avez-vous pas imprudemment voué à de grandes souffrances ?Honoré de Balzac (1799-1850)
Afficher toutRéduire
Déjouez les pièges ! « Une centaine de personnes attendait, ou « attendaient ? » « Une centaine de personnes attendait, ou « attendaient ? »

Un doute sur l'accord du verbe avec un sujet collectif ? Suivez le guide !

10/06/2020