appointé

 

définitions

appointé ​​​ , appointée ​​​ nom

français de Suisse Soldat de première classe.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Grâce à son miroir, elle gagna encore la partie, et l'appointé fut obligé de lui donner son sifflet.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
L'appointé prit le sifflet et retourna jouer aux cartes avec la princesse.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
Ce que le chancelier vous a dit a été conclu et appointé.Anatole France (1844-1924)
On va lui nommer sous le nez un autre organiste appointé.René Boylesve (1867-1926)
Il me venait parfois de ces tentations-là avec elle, pour me venger de son esprit, plus précocement appointé et moqueur que le mien.Pierre Loti (1850-1923)
L'appointé alla crier ses pommes devant le palais.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
L'appointé s'en retourna jouer aux cartes avec la princesse, et elle lui gagna son chapeau.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
Il était une fois trois frères, le sergent, le caporal et l'appointé, qui montaient la garde dans un bois.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Confiance Confiance

Il faut suffisamment de confiance pour se confier à quelqu’un ou lui confier ses enfants. C’est un acte de foi, à ceci près qu’il ne repose pas sur une croyance mais sur un contrat, un contrat dit « de confiance ».

Aurore Vincenti 04/05/2020