arbuste

 

définitions

arbuste ​​​ nom masculin

Petit arbre au tronc bien différencié.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Nous cheminâmes lentement sous les arbres, nous arrêtant souvent pour regarder ensemble la même fleur ou le même arbuste, la même échappée de ciel bleu échancrée dans les branches.Charles Flor O'Squarr (1830-1890)
Tantôt accroupie près des vases, émondant délicatement l'arbuste, tantôt debout, la tête inclinée sur l'épaule, elle laissait tomber d'une urne de terre rouge un mince filet d'eau.Hector France (1837-1908)
J'avais l'envie qu'on éprouve de briser un écrin pour avoir un diamant, de lacérer les feuilles d'un arbuste afin d'en cueillir le fruit.Hugues Rebell (1867-1905)
Nous suivîmes un sentier qui serpentait sur le dos arrondi de la montagne, partout recouvert d'une herbe épaisse, semée de gentianes aux fleurs bleu-céleste, et dont aucun arbuste n'interrompait l'uniformité.Claude-François de Méneval (1778-1850)
L'arbuste à sucre (protea mellifera) étalait ses grandes corolles en forme de coupe tachetées de rose, de blanc et de vert.Mayne Reid (1818-1883), traduction Émile Gigault de La Bédollière (1812-1883)
Les feuilles de ce précieux arbuste étaient épluchées avec soin, séchées aux rayons du soleil, et renfermées aussitôt dans des vases de porcelaine, afin de conserver leur délicieux parfum.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Le cas d'un arbuste musicophobe et celui d'un potiron vadrouilleur sont loin, paraît-il, d'être des cas isolés.Alphonse Allais (1854-1905)
Un arbuste des haies, quel qu'il soit, aubépine, grenadier, paliure, lui fournit le support, habituellement à hauteur d'homme.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Mais nous aimerions donner notre temps à un arbuste humain, si nous étions sûrs qu'il en valût la peine.Marcel Proust (1871-1922)
Mais elle était lâche, elle resta devant l'arbuste à grelotter sous la fourrure que ses bras ramenaient, serraient étroitement, avec un grand geste de honte terrifiée.Émile Zola (1840-1902)
Je me retournai pour chercher la tige, et je la retrouvai immédiatement sur l'arbuste, fraîchement brisée, entre les deux autres roses demeurées à la branche.Guy de Maupassant (1850-1893)
Et ce frêle arbuste, ce n'était pas sans peine qu'il s'ingéniait à le protéger contre les oiseaux malfaisants.Jules Verne (1828-1905)
La science eut beau leur soutenir que ce n'était qu'une pierre ; puis, que ce n'était qu'un arbuste.Jules Michelet (1798-1874)
Le couvercle figure une branche d'arbuste en fleurs d'or vert, posée sur trois palissades de bambou jetées l'une sur l'autre ; le pourtour, des sillonnements de flots roulant des fleurettes.Edmond de Goncourt (1822-1896)
On eût dit, sous les larges feuilles d'un arbuste des tropiques, un beau fruit, à peine mûr, mais qui ravit déjà les yeux.Hugues Rebell (1867-1905)
Parmi ces collections se trouvait un arbuste fort rare et d'un prix si élevé, qu'il ne trouvait point acquéreur.Noémie Dondel Du Faouëdic (1834-1915)
Devant la hutte se trouvaient des palmiers entourés par une haie de vacoua, et cet arbuste formait une haie piquante et tout à fait impénétrable.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Et il montrait un arbuste plutôt qu'un arbre, car il ne se composait que d'une tige simple, revêtue d'une écorce squammeuse, qui portait des feuilles zébrées de petites veines parallèles.Jules Verne (1828-1905)
Des insectes pareils à des pétales de roses, garnissent un arbuste ; des débris d'éphémères font sur le sol une couche neigeuse.Gustave Flaubert (1821-1880)
Dans les plaines, on cultive la canne à sucre ; sur les coteaux, le café, et vers les sommets, le quinquina, espèce particulière qui vient ici en forme d'arbuste.Ernest Michel (1837-1896)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ARBUSTE » s. m.

Petit arbre nain par sa nature, & qui tient le milieu entre la plante & l'arbrisseau.
Le dessous des mots Lexicovid Lexicovid

Tous les grands événements historiques contribuent à créer ou à diffuser un vocabulaire spécifique.

Marie-Hélène Drivaud 27/09/2020