astérisque

 

définitions

astérisque ​​​ nom masculin

Signe typographique en forme d'étoile (*) qui indique un renvoi, une note explicative, etc.
 

synonymes

astérisque nom masculin

étoile

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les volumes dont le titre est précédé d'un astérisque peuvent être mis entre toutes les mains.Henri Ardel (1863-1938)
Nous pouvons voter par voie électronique, mais sans l'astérisque.Europarl
J'ai substitué, cette fois, à l'astérisque, décidément insuffisant, quelques remarques explicatives (encore trop sommaires à mon gré) et des classifications raisonnées.Charles-Victor Langlois (1863-1929)
Les volumes précédés d'un astérisque sont en vente (octobre 1903).Paul Bourget (1852-1935)
Le nom du candidat que l'on a choisi est visible et est encore souligné par l'astérisque.Europarl
Les volumes précédés d'un astérisque sont en vente (avril 1910).Paul Bourget (1852-1935)
Enfin, pour la rubrique 4, nous avons voté pour 5 119 millions d’euros - et un amendement avec astérisque.Europarl
J'aurais souhaité qu'ils distinguassent les noms réels par un astérisque ou par tout autre signe.Anatole France (1844-1924)
Quelquefois j'ai pris soin de les modifier, et même de les combattre dans les notes auxquelles je renvoie par un astérisque.Gustave de Beaumont (1802-1866)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ASTERISQUE » s. m.

Terme d'Imprimerie. Petite note faite en forme d'estoille, qu'on met dans les livres pour servir de renvoy à la marge, pour marquer quelque commentaire ou explication.
Le mot du jour Confiance Confiance

Il faut suffisamment de confiance pour se confier à quelqu’un ou lui confier ses enfants. C’est un acte de foi, à ceci près qu’il ne repose pas sur une croyance mais sur un contrat, un contrat dit « de confiance ».

Aurore Vincenti 04/05/2020