Email catcher

attaquer + ennemi

Exemples

Phrases avec les mots attaquer + ennemi

L'idée n'a de sens qu'au service d'une vaste idée de manœuvre, appuyée sur des réserves disponibles, prêtes à contre-attaquer un ennemi fragilisé par des itinéraires logistiques trop allongés.Guerres mondiales et conflits contemporains, 2002, Jean-Louis Dufour (Cairn.info)
Mais ce regret est largement rhétorique : en réalité, ils en profitent pour attaquer leurs ennemis.Littératures classiques, 2018, Emma Claussen (Cairn.info)
On attaquait l'ennemi à la lance ou par des tirs à l'arc.Revue d'Histoire de la Shoah, 2009, Yves Ternon (Cairn.info)
Et on attaqua les ennemis de toutes parts.Victor Hugo (1802-1885)
Le pilote de chasse qui attaque un ennemi volant ne fait pas la guerre, il joue à la guerre !Travailler, 2016, Christophe Dejours (Cairn.info)
Renvoyer les projectiles des magiciens, esquiver habilement les flèches des archers, préféré attaquer tel ennemi dans le dos ?Ouest-France, Marion BARGIACCHI, 06/08/2021
Est-ce au moment d'attaquer nos ennemis qu'il faut nous diviser ?Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Et puis, on attaque l'ennemi mais on n'est pas toujours le plus fort.Le monde juif, 1966, Lucien Steinberg (Cairn.info)
Il fit ses dispositions pour attaquer l'ennemi du 22 au 23 décembre.Adolphe Thiers (1797-1877)
La manœuvre permet d'attaquer l'ennemi sur son point le plus faible.politique étrangère, 2017 (Cairn.info)
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Définition

ennemi nom et adjectif

attaquer verbe transitif