Email catcher

ennemi

Définition

Définition de ennemi ​​​ | ​​​ , ennemie ​​​ | ​​​ nom et adjectif

Personne qui est hostile et cherche à nuire (à qqn). C'est son ennemi juré*. Se faire des ennemis. Les ennemis du régime, l'opposition. ➙ adversaire. Ennemi public : personne qui présente un danger pour la communauté.
adjectif Des familles ennemies.
Personne qui a de l'aversion, de l'éloignement (pour qqch.). Les ennemis du progrès.
(choses) Ce qu'un homme ou un groupe juge contraire à son bien. Le bruit est notre ennemi.
Chose qui s'oppose à une autre et lui nuit. proverbe Le mieux est l'ennemi du bien.
au pluriel ou singulier collectif Ceux contre lesquels on est en guerre, leur nation ou leur armée. Tomber entre les mains de l'ennemi, être fait prisonnier. Passer à l'ennemi : trahir son camp. adjectif En territoire ennemi.

Synonymes

Synonymes de ennemi, ennemie

nom

adversaire, antagoniste, détracteur, opposant, rival

Contraires : Retrouvez les contraires du mot ennemi sur le site du dictionnaire Orthodidacte.

Combinaisons

Exemples

Phrases avec le mot ennemi

On croyait aussi que deux ennemis se rencontrant sous du gui devaient observer une trêve.Ça m'intéresse, 31/12/2019, « Pourquoi s’embrasse-t-on sous le gui ? »
En cas pareil, le mieux est ennemi du bien.Johannès Weber (1818-1902)
Le troisième sera consacré à l'occupation ennemie de 1942 à 1944.Ouest-France, 13/08/2016
Cette pratique s'étend-elle à mes proches, voire à mes ennemis ?Revue Projet, 2021, Antoine Paumard (Cairn.info)
Cette posture vaut aussi comme condition nécessaire pour tenter de sortir d'un discours d'abord adressé à l'autre, l'autre étant systématiquement identifié à l'ennemi.Chimères, 2010, Annick Kouba (Cairn.info)
Après la guerre, les dirigeants des anciens pays ennemis ont choisi de bâtir un avenir commun.Ouest-France, François-Xavier LEFRANC, 02/10/2020
Conçus pour voler avec des avions, ces drones serviront notamment à assurer les premières frappes sur les défenses ennemies au sol.Capital, 30/06/2015, « Les drones, ou l'armée de l'air sans pilotes »
Cette distinction supposait de pousser l'individuation à son comble, de favoriser la guerre de tous contre tous, de transformer chacun en ennemi de son voisin.L'homme et la société, 2013, Sophie Wahnich (Cairn.info)
Cette guerre contre un ennemi invisible, et donc contre l'instabilité, perd progressivement son caractère d'urgence du fait de sa continuité temporelle.Revue internationale et stratégique, 2014 (Cairn.info)
De celui qui, infiltré, fournit aux états-majors ennemis les plans de défense, les renseignements de première importance pour la sécurité du pays.Ouest-France, Benoit ROBERT, 28/11/2019
Nous continuons à penser et à appliquer le principe selon lequel l'ennemi de nos ennemis est automatiquement notre ami.Europarl
Le plastique, qui se dégrade sous forme de microparticules, est devenu l'ennemi public n° 1 des océans.Ouest-France, Christelle GUIBERT, 15/04/2020
S'il faut s'entourer de certains de ses ennemis d'hier pour le bien de tous, il n'y a pas trop à hésiter.Capital, 02/07/2014, « Management : les clés pour constituer une équipe gagnante »
En attendant, les enseignants seront vaccinés à marche forcée, pour remplir au plus vite leur rôle de fantassins face au péril ennemi.Ouest-France, 20/04/2021
Pour faire face à leurs ennemis, les animaux ont développé une grande variété de stratégies de défense.Géo, 09/12/2020, « Ce rat africain peut tuer ses ennemis grâce à sa… »
Cette dernière se caractérise par un raffinement technique tel qu'il est possible de mener le combat sans jamais rencontrer le regard de son ennemi.Inflexions, 2021, Michaël Fœssel (Cairn.info)
Environ 3 800 kamikazes sacrifient leur vie pendant le conflit pour couler des navires ennemis.Ça m'intéresse, 20/01/2022, « Des samouraïs aux kamikazes : une fascination pour la mort »
La fourmi folle jaune n'est pas la seule ennemie de la nature seychelloise.Géo, 13/05/2020, « Seychelles : pas de quartier contre les espèces invasives »
Cette lacune entraînera plus de pertes de chars que l'action de l'ennemi.Stratégique, 2016, Michel Goya (Cairn.info)
Aux fourneaux, la toque du chef doit se méfier autant de ses amis que de ses ennemis qui lui font passer les plats.Ouest-France, 02/01/2021
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ENNEMI, IE s. m. & f. & quelquefois adj.

Qui a de la haine contre quelqu'un. L'Evangile veut qu'on pardonne à ses ennemis. Il ne se faut point faire d'ennemis. Il s'est defait de son ennemi. C'est son ennemi mortel, son ennemi juré, capital. C'est un dangereux, un redoutable, un puissant ennemi. Il faut toûjours se deffier d'un ennemi reconcilié.
 
ENNEMI, se dit absolument au singulier, pour signifier une armée entiere, un parti contraire qui vient pour combattre. Voilà l'ennemi qui est aux portes. L'ennemi tient la campagne. Cette ville s'est renduë à l'ennemi, ce traistre l'a livrée à l'ennemi. C'est un nouveau Cavalier qui n'a jamais veu l'ennemi. On dit aussi, une ville, une terre ennemie, de celle qui est dans un parti different.
 
ENNEMI, se dit aussi des choses contraires qui se destruisent, qui se nuisent. Le feu & l'eau sont ennemis, le chaud & le froid, le sec & l'humide. Le vin est ennemi de la fievre, de la goutte. Les venins, les poisons sont ennemis des corps. La débauche est l'ennemie de la santé. En Poësie on dit la fortune ennemie, les destins ennemis, les vents ennemis, pour dire, contraires.
 
ENNEMI, se dit aussi de ce qui a une certaine antipathie contre quelque autre chose, soit qu'elle vienne par nature, soit par caprice. Il y a des gens qui sont ennemis des roses, qui ne les peuvent souffrir. Les autres sont ennemis des douceurs, des sucreries. On le dit aussi des animaux. Le chat est l'ennemi de la souris. Le hybou est ennemi de la lumiere. Le chou est ennemi de la vigne. Le bon goust du siecle est ennemi des mauvaises pointes, des turlupinades.
 
ENNEMI, se dit figurément en choses morales. Il faut estre ennemi du vice. Le pecheur est ennemi de Dieu, il est ennemi de son salut, de son repos. Il est ennemi de la joye, il est ennemi du bon sens, il est ennemi de nature, c'est à dire, il hait ce que tous les autres aiment, ou ce qui luy est propre ou avantageux. Le meilleur est l'ennemi du bon. On dit aussi dans le Catechisme, qu'il y a trois ennemis de l'homme, le monde, la chair, & le Diable. Souvent le plus grand ennemi que nous ayons, c'est nous-mêmes.
 
ENNEMI, se dit quelquefois en galanterie par antiphrase. Un amant appelle sa maistresse, sa douce ennemie ; & ses yeux, ses doux ennemis.
 
On dit proverbialement d'un homme qui a fait quelque méchante action, qu'il a bien été tenté de l'ennemi, c'est à dire, du Diable, qui est l'ennemi du genre humain. On dit aussi, Amis au prester, ennemis au rendre. On dit aussi, C'est autant de pris sur l'ennemi, quand on a attrapé quelque chose à celuy contre qui on a different. On dit aussi, Plus de morts, moins d'ennemis.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots qui viennent du chinois Top 10 des mots qui viennent du chinois

Le français, au cours de son histoire, s’est continuellement enrichi de mots venus d’autres langues : l’anglais, bien sûr, mais aussi...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine