automnal

 

définitions

automnal ​​​ | ​​​ , automnale ​​​ | ​​​ , automnaux ​​​ | ​​​ adjectif

D'automne.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Quel sinistre coucher, dans une rougeur effrayante, sur cette belle ville radieuse, ce soleil automnal d'un après-midi de triomphe devait avoir !Edmond Lepelletier (1846-1913), Victorien Sardou (1831-1908) et Émile Moreau (1852-1922)
La saison pluvieuse de l'équinoxe automnal était revenue.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
Ce son veloureux et grave, sombre et opulent comme un manteau nocturne ou un sous-bois automnal, il le retrouvait, à présent dans la voix de sa cousine.Georges Eekhoud (1854-1927)
O dernière feuille tombée de l'arbre automnal que je suis !Armand Silvestre (1837-1901)
Les mélancolies du soir descendaient des feuillages déjà frissonnants sous un souffle automnal et, tout au bout, un carrousel de chevaux de bois tournait aux sons énervants d'un orchestre barbaresque.Armand Silvestre (1837-1901)
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « AUTOMNAL, ALE » adj.

Qui est propre à l'automne. La partie automnale du Breviaire contient le temps depuis le premier Septembre jusqu'à l'Advent.
Vidéos Quand un humoriste promeut la langue française... Quand un humoriste promeut la langue française...

L’humoriste Karim Duval s’est prêté au jeu du dico : découvrez ses définitions hautes en couleur dans une mini-série réalisée à l’occasion de la sortie du site Dico en ligne Le Robert.

25/05/2020