Email catcher

auvent

Définition

Définition de auvent ​​​ nom masculin

Petit toit en saillie pour garantir un espace à l'air libre de la pluie.

Synonymes

Synonymes de auvent nom masculin

abri, appentis, marquise

Exemples

Phrases avec le mot auvent

Une sorte de mendiant sortit, la figure cachée par le collet relevé d'une vieille limousine sur lequel retombait l'auvent d'un misérable chapeau de paille.Paul Mahalin (1838-1899)
Les forces de l'ordre ont aussi découvert un véritable campement, avec notamment un auvent, une cuisinière à gaz et de la nourriture.Ouest-France, 31/08/2020
Un élan de la horde effraya sa jument, qui recula dans les quartiers de viande fraîche pendus à l'auvent d'une boucherie.Paul Adam (1862-1920)
A peine apparaît-elle tenue à l'extrémité d'un auvent à la courbure délicate, qui en colore l'intérieur d'une ombre transparente.Études, 2002, Brice Leboucq (Cairn.info)
Son auvent, installé en mars, est déjà couvert de fientes.Ouest-France, Célia GUEUTI, 14/07/2020
Quand cet auvent de fer fut soulevé, il entra de la lumière seulement, de l'éblouissante lumière rouge.Pierre Loti (1850-1923)
D'abord, il y a le mauvais temps qui oblige les commerçants à bâcher leurs marchandises et les touristes à se réfugier sous des auvents.Ouest-France, 24/07/2021
Ainsi, par mauvais temps, les transactions commerciales pouvaient se régler sous les lovekins ou auvents des grandes auberges ou des maisons des nations marchandes.Revue du Nord, 2016, Frederik Buylaert, Jelle De Rock, Jan Dumolyn (Cairn.info)
Par mes fenêtres, – qui n'ont ni vitres ni auvents pour les fermer, – elles vont, elles viennent avec des cris joyeux ; et le soleil se lève !Pierre Loti (1850-1923)
L'entrée est protégée par un auvent métallique habillé d'un bardage en bois brûlé.Ouest-France, Dominique LE LAY, 15/09/2021
Ce sont de vieilles maisons de bois tassées l'une sur l'autre, ayant toutes leurs portes fermées, leurs fenêtres bien closes, leurs auvents bouchés.Gustave Flaubert (1821-1880)
Dans les chambres à deux, les sanitaires placés au milieu font office d'auvent.Journal des anthropologues, 2019, Patrick Bruneteaux, Christophe Blanchard (Cairn.info)
Un toit en auvent s'étendait à l'entour et ombrageait les étroites fenêtres.George Sand (1804-1876)
Enfin, de petits objets ont été directement déposés sur le sol notamment à l'emplacement de l'auvent et des pierres dressées.Dialogues d'histoire ancienne, 2010, Françoise Labrique (Cairn.info)
Une roue de charrette a été ajoutée près d'un auvent, là où le charron refroidissait les cerclages métalliques des roues.Ouest-France, 19/02/2021
Il ne peut rencontrer son épouse que discrètement pendant la nuit, sous un petit auvent de cotonnade blanche (benye), monté sommairement à l'écart du campement.Espaces et sociétés, 2005, Sébastien Boulay (Cairn.info)
Vont être construits les abris de débriefing et un auvent.Ouest-France, 09/07/2019
Ces nids sont souvent situés dans des endroits chauffés et protégés, comme des granges, garages, abris de jardin, auvents.Ouest-France, 13/01/2016
D'abord il ne me reçut que sur le seuil de sa porte, avec un auvent pour tout abri, et au milieu des outrages de l'atmosphère.Louis Reybaud (1799-1879)
C'est habituellement sous cet auvent que les réceptions d'ambassadeurs avaient lieu.Dix-septième siècle, 2018, Pascale Barthe (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de AUVENT subst. masc.

Petit toit fait de planches, qu'on met au dessus des boutiques pour les garantir de la pluye. Les auvents des Marchands avancent beaucoup sur la ruë. On a dit autrefois Oste-vent, & Nicod veut qu'on le prononce ainsi, parce qu'il rabat & oste la force du vent. Menage prouve aussi cette même étymologie. Du Cange dit qu'il vient de advanna, quòd advanni alti instar suspendatur ; & dit que dans les anciens titres on trouve avau-vent. Quelques-uns veulent qu'ils viennent d'avancer, avance.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.