auvent

 

définitions

auvent ​​​ nom masculin

Petit toit en saillie pour garantir un espace à l'air libre de la pluie.
 

synonymes

auvent nom masculin

abri, appentis, marquise

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il épiera, dans son audace, si la fermière, sous l'auvent, laisse un moment sa pelote ou sa quenouille, et s'en ira riche d'un fil dérobé.Jules Michelet (1798-1874)
Gaston a un peu fait le fou en sa jeunesse, et la nuit il a brûlé plus d'un auvent de savetier.Gédéon Tallemant des Réaux (1619-1690)
Il y retourna, flairant les murs, cherchant la raison ; et il s'aperçut que sur l'auvent une pancarte était collée.Guy de Maupassant (1850-1893)
Entre les deux, une petite porte surmontée d'un auvent soutenu par des pilastres y donnait entrée.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Plus loin, sous le toit du hangar, qui s'avançait en auvent jusqu'à douze pieds du sol, étaient entassés pêle-mêle les herses, les charrues, le hache-paille, les scies et les échelles.Erckmann-Chatrian (1822-1899, 1826-1890)
Il fait le tour de la maison, penché sur chaque fenêtre, les deux mains en auvent sur les tempes, l'œil écarquillé contre les vitres.René Boylesve (1867-1926)
Quand cet auvent de fer fut soulevé, il entra de la lumière seulement, de l'éblouissante lumière rouge.Pierre Loti (1850-1923)
Madeleine, à l'ombre du grand auvent, aspirait la matinée, et elle voyait, sans regret, son hongre favori retourner à l'écurie.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
Un élan de la horde effraya sa jument, qui recula dans les quartiers de viande fraîche pendus à l'auvent d'une boucherie.Paul Adam (1862-1920)
Et s'arrachant violemment à son extase paternelle, il se pencha sur la mer, et mit sa main en auvent sur les yeux, pour mieux apercevoir le navire signalé.Joseph Méry (1797-1866)
Voyons, tu n'avais pas vu là-bas dans la rue, sous l'auvent, le cheval aux sacoches ?Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Une poule sans propriétaire, qui jusqu'alors s'était tenue cachée sous un auvent, vint à son tour disputer ce festin à la marmaille aérienne.Vicente Blasco Ibáñez (1867-1928), traduction Georges Hérelle (1848-1935)
Mais l'ayant collée contre un auvent pour mieux percevoir ce trouble étrange de mon logis, je demeurai convaincu, certain, qu'il se passait chez moi quelque chose d'anormal et d'incompréhensible.Guy de Maupassant (1850-1893)
Comme il soulevait l'auvent de la ménagerie, un hennissement s'éleva, plaintif et douloureux, scandé de rugissements furieux.Oscar Méténier (1859-1913)
Au-dessus de ces écuries sommaires, sans le moindre auvent, dans des caisses de bois blanc s'entassaient le foin, la paille et l'avoine.Georges Eekhoud (1854-1927)
Les plus charitables posaient une écuelle sur le bord de leur fenêtre, puis fermaient l'auvent pour ne pas l'apercevoir.Gustave Flaubert (1821-1880)
Celui d'en haut, relevé, sert d'auvent ; celui d'en bas retombe et devient le comptoir où sont étalées les marchandises et où se tient assis le marchand, les jambes croisées.Émile de Laveleye (1822-1892)
D'abord il ne me reçut que sur le seuil de sa porte, avec un auvent pour tout abri, et au milieu des outrages de l'atmosphère.Louis Reybaud (1799-1879)
Une sorte de mendiant sortit, la figure cachée par le collet relevé d'une vieille limousine sur lequel retombait l'auvent d'un misérable chapeau de paille.Paul Mahalin (1838-1899)
Je m'approchai sous l'auvent, et la pluie me courut sur la nuque tandis que je penchais la tête.Marcel Schwob (1867-1905)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « AUVENT » subst. masc.

Petit toit fait de planches, qu'on met au dessus des boutiques pour les garantir de la pluye. Les auvents des Marchands avancent beaucoup sur la ruë. On a dit autrefois Oste-vent, & Nicod veut qu'on le prononce ainsi, parce qu'il rabat & oste la force du vent. Menage prouve aussi cette même étymologie. Du Cange dit qu'il vient de advanna, quòd advanni alti instar suspendatur ; & dit que dans les anciens titres on trouve avau-vent. Quelques-uns veulent qu'ils viennent d'avancer, avance.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots des politiques Top 10 des mots des politiques

Travailleur, dégagisme, abracadabrantesque... Choisis délibérément, employés à l'improviste ou totalement inventés, certains mots marquent durablement le discours des femmes et des hommes politiques français. Qu'ils soient surprenants, brutaux, décalés, peu connus ou utilisés mal à propos, ils ont tous pour point commun d'être largement repris dans les médias et commentés à l'infini. De la chienlit du général de Gaulle au perlimpinpin d'Emmanuel Macron, voici dix mots qui prouvent que le lexique des politiques n'en finit pas de nous étonner.

Édouard Trouillez 10/06/2020