avenu

 

définitions

avenu ​​​ | ​​​ , avenue ​​​ | ​​​ adjectif

locution Nul et non avenu : inexistant, sans effet. Je considère cette déclaration comme nulle et non avenue.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Nombre d'entre nous croient que cette subvention fait tomber cet accord dans le discrédit et qu'il est à présent nul et non avenu.Europarl
Tout accord visant à ne pas appliquer la loi est nul et non avenu.Europarl
Lors enquise sur ce qui lui estoit avenu, elle confessoit ne s'en ressouvenir aucunement.Paul Lacroix (1806-1884)
Dans ce cas, le bill restera comme non avenu.Alexis de Tocqueville (1805-1859)
Le faux a l'avantage de fournir d'inépuisables sujets de causeries ; le vrai ne peut qu'être utilisé, sans cela il serait comme non avenu.Johann Wolfgang Goethe (1749-1832), traduction Aloïse Christine de Carlowitz (1797-1863)
Mais quiconque n'appartenait pas au « groupe » était tenu pour nul et non avenu.Fernand Vandérem (1864-1939)
Il va, si l'on n'y prend garde, jusqu'à tenir pour non avenu tout ce qui ne s'est pas produit dans un laboratoire.Anatole France (1844-1924)
Ainsi donc que tout le monde ici considère ce qui arrive aujourd'hui comme non avenu ; il n'y a rien de changé à nos projets.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
L'empereur renvoya le bref ; le pape le reprit avec douleur et dut le regarder comme non avenu.Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord (1754-1838)
Regardez ce que je vous ai dit sur cela comme non avenu.Albert Vandal (1853-1910)
Le passé fut rayé d'un trait et comme non avenu.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
L'ophicléïde fut donc considéré comme non avenu ; on le remplaça tant bien que mal par un quatrième trombone.Hector Berlioz (1803-1869)
Loi qui fixe, pour le jugement des conflits entre l'autorité administrative et les tribunaux, un délai d'un mois, passé lequel le conflit peut être considéré comme non avenu.François Guizot (1787-1874)
Tout ce qui s'est passé et se qui se passe, en dehors de ces petites coteries, est pour eux non avenu.Prosper Mérimée (1803-1870)
S'il n'y avait ni vie ni pensée, tout cela serait comme nul et non avenu.Camille Flammarion (1842-1925)
Cela est non avenu aux yeux du savant.Émile Faguet (1847-1916)
Et comment est-il avenu qu'aujourd'hui vous êtes marchand de lanternes ?François Béroalde de Verville (1556-1626)
Il fut donc considéré comme non avenu ; on le remplaça tant bien que mal par un quatrième trombone.Hector Berlioz (1803-1869)
Le reste serait hors du vrai, avec trace de faux, par conséquent nul, et considéré, forcément, comme non avenu.Comte de Lautréamont (1846-1870)
Il est vrai que lorsqu'une femme traite ses propres affaires, tout ce qui va contre son gré ou son caprice est réputé non avenu.Charles Turgeon (1855-1934)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ADVENU, UË » part. pass. du verbe

Advenir. Il faut attendre que le cas soit advenu, devant que de faire cette demande. On dit au Palais, Il faut regarder cette procedure comme non faite, & non advenuë.
Drôles d'expressions À la bonne franquette À la bonne franquette

À la bonne franquette : sans façon, sans cérémonie. 

Alain Rey 16/02/2020