avoine

 

définitions

avoine ​​​ nom féminin

Céréale dont le grain sert surtout à l'alimentation des chevaux et des volailles. Folle avoine (avoine stérile).
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Qu'est-ce que j'avais à vous dire, à vous, brin d'avoine, à vous, navet, à vous, fils de chou-fleur ?Émile Blémont (1839-1927)
Ephrem s'approcha de l'avoine, la mit dans un sac et l'emporta chez lui ; et le lendemain, c'est lui qui vint tout raconter à l'assemblée, et les pauvres garçons furent bafoués.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Le bonnet tourna, et les yeux bleus parurent dans une chair couleur de paille d'avoine.René Boylesve (1867-1926)
On avait battu de l'avoine au fléau, mais on n'avait pas eu le temps de ramasser le dernier tas avant la nuit.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
J'ajouterai seulement que j'avalai, le soir, une galette d'avoine de deux livres, pour mon souper, et une bonne cruche de vin rouge.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Ces animaux sont blancs ; ils ont le mouvement fort vif : leur grosseur ordinaire est celle d'un grain d'avoine, et leur longueur à proportion.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Il mena lui-même sa belle jument à l'écurie, lui fit une litière excellente, la pansa, la bouchonna, lui donna de l'avoine, de la paille.Comtesse de Ségur (1799-1874)
A dix pas de moi, un ours de la plus belle taille s'amusait à fourrager dans un magnifique champ d'avoine.Charles Buet (1846-1897)
Fanchon la ménagère plongea sa cuiller de bois dans le chaudron où cuisait la bouillie d'avoine, et emplit une pleine écuellée.Paul Féval (1816-1887)
Comme c'était moi qui faisais la distribution du son, de l'avoine et du foin, on me faisait la cour pour avoir la bonne mesure.Jean-Roch Coignet (1776-1865)
C'est de l'avoine ou de l'orge avec de la paille hachée qu'ils ont dans de grands sacs ; car pour du foin, on ne leur en donne point.Marie-Catherine d'Aulnoy (1651-1705)
Tantôt, c'est le soir, après avoir semé toute la journée et donné aux chevaux leur avoine pour la nuit qu'il se met à écrire, le corps brisé.Auguste Angellier (1848-1911)
On sème aussi du blé, du maïs, de l'avoine, des haricots, et l'on fait du pulche.Ernest Michel (1837-1896)
Au lieu de cela, il demeura immobile dans un coin, où je me rappelais avoir vu, dans la journée, un tonneau d'avoine.Eugène Chavette (1827-1902)
Pourtant, elle était plus petite, plus mince encore, d'apparence plus frêle, avec sa bouche un peu grande, ses traits menus, sous son admirable chevelure blonde, d'un blond clair d'avoine mûre.Émile Zola (1840-1902)
Il s'endurcissait bravement à la pauvreté des auberges, à la rusticité des couettes de balle d'avoine.M. Maryan (1847-1927)
L'avoine fut ramassée, et les comediennes montèrent dans leur chambre l'une après l'autre, sans qu'il leur arrivât aucun malheur.Paul Scarron (1610-1660)
Là se voyaient les charrettes et les instruments d'agriculture, des harnais, des barriques vides, des sacs d'avoine ou de blé.Émile Gaboriau (1832-1873)
Une séance fort intéressante, cependant, où l'on discute la qualité des fourrages – paille, foin, luzerne, avoine, son et recoupette.Georges Darien (1862-1921)
Après la récolte, on met un second ou un troisième maïs, parfois du blé ou de l'avoine, jusqu'à ce que le sol soit entièrement épuisé.Émile de Laveleye (1822-1892)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « AVOINE » subst. fem.

Espece de menu grain qui fait partie des petits bleds qu'on appelle les Mars, qui sert en France à nourrir les chevaux. Un bon Cavalier doit voir manger l'avoine à son cheval. les chevaux vont plus viste le soir, quand ils sentent l'avoine. le gruau se fait de farine d'avoine. En Latin avena. On appelle les gros chevaux, des coffres à avoine. Par l'Ordonnance du mois d'Octobre 1669. il est ordonné que l'avoine sera à l'avenir distribuée dans les mesures à bled, dont le septier est reglé à 24. boisseaux, qui n'étoit cy-devant que de 22. quoy qu'on donnast sept minots à bled, dont le dernier estoit comble, pour faire le septier d'avoine ; car il faut le double de la mesure d'avoine pour faire le même poids de bled.
 
On appelle Folle avoine, celle qui est sterile. Il y a aussi une avoine sauvage que Discoride appelle bromus, qui croist parmi les bleds & les legumages.
 
AVOINE, est aussi un grain qui croist dans une terre de l'AM2RIQUE Septentrionale vers le Canada, & dans les petites rivieres dont le fond est de vase, au bout de la tige d'une herbe qui s'esleve de deux pieds au dessus de l'eau. Ce grain se recueille en Juin, & est gros comme le nostre, mais il est une fois plus long, & il rend plus de farine. Elle est aussi bonne que le ris.
 
On dit proverbialement & figurément d'un homme qu'on a bien fait travailler tout le jour, qu'il a bien gagné son avoine, pour dire, qu'il a bien gagné son souper.
 
Ce mot d'avoine vient du Latin avena.
Déjouez les pièges ! « Une demi-heure » ou « une demie-heure » ? « Une demi-heure » ou « une demie-heure » ?

Consultez la règle complète de l'accord de l'adjectif demi.

28/10/2020