Email catcher

avouer + ignorance

Exemples

Phrases avec les mots avouer + ignorance

Bien que l'auteur avoue son ignorance en matière de filigranes, il en fait quand même une étude sommaire qui montre que 60 % des registres n'utilisent qu'un type de papier.Revue du Nord, 2012 (Cairn.info)
Et la sincérité est aussi grande que la sympathie ; le biographe avoue ses ignorances, le manque de documents, l'incertitude ; il est parfaitement loyal, quoique poëte et sectaire.Hippolyte Taine (1828-1893)
J'avouai mon ignorance à mon interlocuteur.Adolphe Retté (1863-1930)
Se déclarant plus volontiers homme de terrain, il avoue son ignorance théorique et son peu d'intérêt pour les doctrines.Agora débats/jeunesses, 2009, Assia Boutaleb (Cairn.info)
Qu'il est meilleur d'avouer notre ignorance !Anatole France (1844-1924)
Auberte n'osa pas avouer son ignorance du supplice en question, et le piquet se revêtit dans sa pensée des plus séduisantes couleurs.Berthe de Buxy (1863-1921)
À la première séance, se taire ou avouer son ignorance quant à ce qui occupe le (futur) patient serait proprement inadéquat et le chasserait de sa clientèle.Bulletin de psychologie, 2005, Laurence Bessis (Cairn.info)
Il n'y a que les grands savants pour avouer leur ignorance et décliner les raisons pour lesquelles ils n'ont aucune qualité pour traiter du sujet choisi !Revue française de science politique, 2007 (Cairn.info)
Je vous avoue mon ignorance au sujet de ces emplettes.Eugène Sue (1804-1857)
Cependant, il ne lui convenait pas d'avouer son ignorance, car il avait la prétention d'être instruit et beau parleur.George Sand (1804-1876)
C'est à cet âge-là aussi qu'elle situe la révélation, par une amie – à qui elle avouait son ignorance –, des ?L'en-je lacanien, 2014, Anne-Marie Combres (Cairn.info)
Interrogés sur les goûts, les problèmes courants et les succès de ces derniers, ils avouent leur ignorance.Cahiers du Genre, 2001, Marie-Dominique de Suremain (Cairn.info)
Au sujet de la continuité entre les couleurs de ceinture utilisées au primaire et au collège, les acteurs en présence avouent leur ignorance.Phronesis, 2021, Fabienne Brière, Laurence Espinassy (Cairn.info)
Qui va oser avouer son ignorance ou son incompréhension par rapport au savoir de l'autre ?Hermès, 2013, Frédéric Naudon (Cairn.info)
Mais, il est vrai que, face au malade souffrant, donner un diagnostic par défaut même sans éléments fiables venant l'étayer est souvent plus aisé que d'avouer son ignorance.Le Journal des psychologues, 2007, Antoine Bioy (Cairn.info)
Nous sommes obligés d'avouer notre ignorance du fonctionnement de ce domaine de variation au regard de la distinction arbitraire-naturel.Langage & société, 2002, Nigel Armstrong (Cairn.info)
Rester à l'écoute tout simplement, répondre à certaines questions de l'enfant, tout en avouant son ignorance pour d'autres, semble l'attitude la plus authentique.Jusqu'à la mort accompagner la vie, 2015, Marie-Frédérique Bacqué (Cairn.info)
Je citerai d'abord quelques lignes de la première lettre en avouant une ignorance qui ne serait point pardonnable à un éditeur, mais qu'on excusera peut-être dans une simple causerie.Anatole France (1844-1924)
Il lui arrive enfin d'avouer une ignorance qui aura des répercussions positives quant à sa capacité de juger et d'apprécier.Dix-septième siècle, 2014, Jean Leclerc, Claudine Nédelec (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Définition

ignorance nom féminin

avouer verbe transitif

Top 10 des mots 10 idées écoresponsables pour donner une nouvelle vie à votre ancien Petit Robert 10 idées écoresponsables pour donner une nouvelle vie à votre ancien Petit Robert

Au mois de mai paraîtra la nouvelle édition du Petit Robert de la langue française, enrichie de nouveaux mots, de nouvelles expressions, de nouveaux...

La rédaction des Éditions Le Robert 01/04/2024
sondage de la semaine