Email catcher

avouer + impuissance

Exemples

Phrases avec les mots avouer + impuissance

Le gouvernement fut littéralement terrifié et contraint d'avouer son impuissance en face d'hommes aussi résolus, et qui semblaient être si vigoureusement organisés.Gustave Aimard (1818-1883)
Deux ou trois agents qu'il avait mis en campagne furent obligés d'avouer leur impuissance.Émile Gaboriau (1832-1873)
L'excessive gravité de ces symptômes est attestée par ce fait trop certain que l'art qui les combat avoue son impuissance absolue.Charles Anglada (1806-?)
Face à ce dilemme, les acteurs politiques avouent leur impuissance, préférant suivre leur troupeau plutôt que le précéder.Laennec, 2020, Frédéric Mounier (Cairn.info)
Manière détournée d'avouer l'impuissance de la théorie de la constitution transcendantale à rendre compte positivement de l'évidence subjective – en l'occurrence, de celle du soi.Cahiers philosophiques, 2011, Jean-François Lavigne (Cairn.info)
Dans certaines situations, le syndicaliste est réduit à avouer son impuissance face à la résignation ouvrière ou à la fragmentation des solidarités.Esprit, 2006, Nicolas Hatzfeld, Gwenaële Rot, Alain Michel (Cairn.info)
Alors que les autorités sanitaires ont avoué leur impuissance, ces parents continuent de se battre.Ouest-France, Kate STENT, 27/12/2019
Le lendemain il recommence ses évocations, et il fait d'amers reproches à son infernal complice ; celui-ci avoue son impuissance.Éliphas Lévi (1810-1875)
Dans le cas contraire, on avoue notre impuissance à définir des critères scientifiques dans les humanités.Hermès, 2018, Juremir Machado da Silva (Cairn.info)
Tout à coup l'haleine lui manque et il va avouer son impuissance, quand, malheur !Paul Sébillot (1843-1918)
Certains vont même jusqu'à avouer leur impuissance totale ou leur perte de contrôle de la situation.Cahiers internationaux de sociologie, 2002, Laurence Bardin (Cairn.info)
Il dut s'avouer son impuissance.Charles Flor O'Squarr (1830-1890)
Celui-ci a permis de croiser le comité manifestement sous la coupe de la direction, ou l'équipe avouant son impuissance à se faire entendre dans l'entreprise.La Revue de l'Ires, 2008, Christian Dufour, Adelheid Hege (Cairn.info)
Il avoue son impuissance à s'en sortir par ses propres moyens.La gratuité Éloge de l'inestimable, 2010, Éric Pilote (Cairn.info)
N'y a-t-il pas de quoi rire, au moment où les patrons des plus grandes entreprises avouent leur impuissance devant des forces qui les dépassent ?Spirale, 2009, Didier Cohen-Salmon (Cairn.info)
Les directeurs avouent leur impuissance quand il s'agit de mettre en application cette règle.La nouvelle revue de l'adaptation et de la scolarisation, 2011, Ben Abderrahman Mohamed Lamine (Cairn.info)
Serait-il choquant que les sciences sociales, sauf à avouer leur impuissance radicale, s'y intéressent ?Cahiers d'économie politique, 2004, Roger Frydman (Cairn.info)
J'avoue mon impuissance à faire une grande différence entre les diverses exécutions, quand elles sont arrivées à un certain degré.Eugène Delacroix (1798-1863)
En ressassant des généralités stéréotypées, le discours troué finit par avouer son impuissance à dire l'essentiel et énoncer une vérité.Sigila, 2012, Franck Evrard (Cairn.info)
Ne le blâmait-on si aigrement d'une conversation habile et surveillée que parce qu'on avouait une impuissance à l'imiter, à l'égaler ?Hector Bernier (1886-1947)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Définition

impuissance nom féminin

avouer verbe transitif