Email catcher

babille babillé

Formes

Exemples

Phrases avec le mot babille

Nous savons qu'au niveau de l'approche proprement dite de la voix, avant que l'enfant n'articule des mots, il ne babille pas de la même façon.Spirale, 2008, Denis Mellier (Cairn.info)
Votre babillage me réconforte : où l'on babille, le monde me semble étendu devant moi comme un jardin.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Tantôt vous parlez à tort et à travers comme une pie qui babille pour babiller.George Sand (1804-1876)
Et toute cette jeunesse rit, babille et chante comme les oiseaux, comme les ruisseaux.Pamphile Le May (1837-1918)
Premier jour de télétravail pour le papa d'une fillette de 2 ans, qui babille au loin.Ouest-France, Soizic QUÉRO, 06/04/2020
Car chacun y babille et tout du long de l'aune.Alphonse Karr (1808-1890)
Tout comme maman parle de sa journée à venir, l'enfant babille de ce qu'il sait de son rituel quotidien.Spirale, 2021, Patricia Denat (Cairn.info)
C'est l'heure de la langée, il babille et remue de tout son petit corps pour lui raconter le frémissement d'être présent.Spirale, 2011, Anne Saint Prix (Cairn.info)
Elle sourit, grogne, s'arrête perplexe, babille, semble se concentrer et réfléchir.La psychiatrie de l'enfant, 2004, Annick Le Nestour (Cairn.info)
Je le connais : il babille à cette heure !George Sand (1804-1876)
Mais je babille comme si je n'avais pas de grandes nouvelles à t'apprendre !Honoré de Balzac (1799-1850)
Il regarde, il se tend ou se détend, il crie, babille, fait des gestes à propos ou non.Vie sociale et traitements, 2012, Jonathan Poussin (Cairn.info)
Coraline fait ce lien de cause à effet : elle cherche à répéter son expérience et babille lorsqu'elle y parvient, encouragée par mes valorisations.Contraste, 2008, Orianne Legrand (Cairn.info)
Jouer avec les phrases, les mots et les lettres tel un jeune enfant qui babille avant de parler.Enfances & PSY, 2007, Pierre Denis (Cairn.info)
Quand il babille, il extrait des voix qu'il entend de la musique pour construire la sienne.L'école des parents, 2020, Nathalie Encinas, Evelio Cabrejo-Parra, Anne Lanchon (Cairn.info)
Bois un coup en attendant, car quand ton aiguille s'arrête, ta langue trotte d'une façon divertissante et l'on a du plaisir à écouter ta babille.George Sand (1804-1876)
Oliphant babille plaisamment sur les vicaires, les parties de lawn-tennis, les domestiques et autres sujets fastidieux.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Hugues Rebell (1867-1905)
Pour le nourrisson qui babille, le mot est un matériau ludique qui se tord dans sa bouche et se redresse dans l'écoute de l'autre.Spirale - Revue de recherches en éducation, 2021, Gwénaël Boudjadi (Cairn.info)
A 8 mois, il babille, mais ne se tient pas assis, il détourne très activement le regard et se met en épistotonos.Cahiers de préaut, 2007, Marie-José Durieux, Elisabeth Questiaux (Cairn.info)
Quand un petit enfant babille, il dit quelque chose qu'il est le seul à comprendre.La clinique lacanienne, 2021, Gérard Pommier (Cairn.info)
Afficher toutRéduire

Phrases avec le mot babillé

Elle a babillé une heure avec moi sans me dire un mot qui ait le sens commun.Pierre Choderlos de Laclos (1741-1803)
J'aurais pu être la mère de jolis petits enfants qui auraient babillé sur mes genoux.Hippolyte Taine (1828-1893)
Comme j'ai déjà assez babillé sur ce sujet, je le dirai plus tard ce que je pense de ce genre.Émile Zola (1840-1902)
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots de l’automne Top 10 des mots de l’automne

Le retour de l’automne s’accompagne souvent d’une saveur douce-amère. Certains craignent la baisse de la luminosité et le premier rhume de la...

Marjorie Jean 28/09/2022