baigneur

 

définitions

baigneur ​​​ , baigneuse ​​​ nom

Personne qui se baigne (2). « Les Baigneuses » (titre de tableaux : Fragonard, Cézanne, etc.).
nom masculin Poupée figurant un bébé.
 

synonymes

baigneur, baigneuse nom

nageur

[vieilli] curiste, buveur (vieux)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Eh bien, un baigneur, c'est un homme à figure rasée, qui a l'air d'avoir mariné dans l'eau de mer.Jules Girardin (1832-1888)
Baigneur à la piscine, j'eus l'occasion de m'occuper de lui pendant plusieurs jours.Adolphe Retté (1863-1930)
Je communique mes réflexions de baigneur en retraite à un vieux qui a accès dans les bureaux de quelques journaux par la porte des traductions.Jules Vallès (1832-1885)
Le baigneur n'allait plus vers elle qu'à ses mauvais jours.Marc Elder (1884-1933)
C'était le journal d'un baigneur, du dernier occupant de ma cabine, oublié là à l'heure du départ.Guy de Maupassant (1850-1893)
Il se demande ensuite à lui-même, le plus candidement du monde, si ce baigneur-là n'était pas un infâme sournois.Paul Lacroix (1806-1884)
Voulait-on disparaître un instant du monde, fuir les importuns et les ennuyeux, échapper à l'œil curieux de ses gens, on allait chez le baigneur.Alfred Franklin (1830-1917)
Bussy, pour s'excuser, écrit à sa cousine qu'il avait passé la nuit chez le baigneur.Charles Athanase Walckenaer (1771-1852)
Hier encore, pour un baigneur et quatre valets de cuisine, j'ai donné plus d'argent qu'autrefois pour une paire d'éléphants !Gustave Flaubert (1821-1880)
C'était peut-être la main d'un douanier, d'un baigneur !Louis Ulbach (1822-1889)
Un baigneur sur huit, selon les normes actuelles, court le risque de tomber malade.Europarl
Cela m'étonnerait, car il me semble terriblement rapace cet aimant qu'ils ont dans l'œil quand ils regardent le baigneur, – quelque chose qui luit et qui accroche.Alphonse Daudet (1840-1897)
Cette scène de bains ne serait-elle pas la représentation d'un intérieur de baigneur à la fin du quinzième siècle ?Champfleury (1821-1889)
Les vingt-cinq jours d'un baigneur ressemblent beaucoup aux vingt-huit jours d'un réserviste ; ils ne sont faits que de corvées, de dures corvées.Guy de Maupassant (1850-1893)
Et elles s'emparent des vêtements du baigneur ahuri, et elles s'en vont nageant en pleine eau, chacune portant un détail de son costume au bec.Willem Geertrudus Cornelis Byvanck (1848-1925)
La bandelette dans les cheveux était sans doute un mouchoir ou un cordon qui avait servi au baigneur à retenir sa chevelure.Éliphas Lévi (1810-1875)
Ce fut celui-là auquel je m'arrêtai au risque d'être rencontré dans mon excursion en costume de baigneur.Jean-Eugène Robert-Houdin (1805-1871)
Comme c'est par ordre du médecin que l'homme me plonge dans la mer, maman donne raison au baigneur et ne veut rien entendre.Jules Girardin (1832-1888)
Une fenêtre s'ouvrant sur la petite cour servait à donner de l'air au baigneur quand il était sur le point d'étouffer.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Une fois au moins, chaque jour, entre deux brassées, j'entendais le baigneur crier mon nom.André Gill (1840-1885)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BAIGNEUR » s. m.

Celuy qui se baigne. On voit dans le Gange des vingt ou trente mille baigneurs en même temps par un principe superstitieux de devotion.
 
BAIGNEUR, est aussi celuy qui fait profession de baigner les autres, qui tient chez luy des bains pour le public, & qui est d'ordinaire aussi Perruquier, Barbier & Estuviste. Les gens de qualité vont loger chez les Baigneurs.
Vidéos La concision, par Karim Duval La concision, par Karim Duval

Découvrez une mini-série exclusive pour Le Robert, par l'humoriste Karim Duval.

15/04/2020