ballant

 

définitions

ballant ​​​ , ballante ​​​ adjectif et nom masculin

adjectif Qui remue, se balance (faute d'être appuyé, fixé). Rester les bras ballants.
nom masculin Mouvement d'oscillation, balancement.
 

synonymes

ballant, ballante adjectif

pendant, tombant

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les uns ont la tête ouverte par une balle, d'autres ont le bras ballant et inerte, d'autres s'appuient sur les épaules d'un camarade.Gaston Tissandier (1843-1899)
Si nous ne les renforçons pas, nous resterons un partenaire ballant.Europarl
Il était donc là, ballant, à bout de bras, suspendu, cherchant du pied quelque entaille qui pût lui donner un point d'appui...Jules Verne (1828-1905)
À l'autre extrémité se tenaient deux compagnons chargés de donner le ballant à cette espèce de catapulte.Eugène Chavette (1827-1902)
Ballant les artères dévolues à la circulation des mascarades, il fut partout où le tapage était le plus étourdissant, la mêlée la plus effervescente.Georges Eekhoud (1854-1927)
Dans un moment d'abattement, de désir et d'hésitation mêlés, de temporisation égoïste et lâche, mon bras était tombé, ballant.René Boylesve (1867-1926)
J'étais à moitié assis sur le coin d'une grande table, un pied par terre, l'autre ballant, l'air découragé et désœuvré, la tête basse.Alain-Fournier (1886-1914)
Des invalides passaient, la jambe boiteuse, ou le bras vide de leur longue tunique ballant glorieusement sur la poitrine ; et tout ce tumulte le distrayait.Fernand Vandérem (1864-1939)
Afficher toutRéduire
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui vous font parler latin sans le savoir Top 10 des mots qui vous font parler latin sans le savoir

Rosa, rosa, rosam, rosae, rosae, rosa... Si cette petite rengaine réjouit les forts en thème, elle peut aussi rappeler de mauvais souvenirs à certains ! Pourtant, comme les autres langues romanes, le français est issu du latin et la majorité de son lexique est héritée de cette langue morte. Certains mots et expressions ont même été directement empruntés à la langue latine, et nous les employons quotidiennement sans forcément nous en rendre compte. Pour preuve, je vous propose un petit voyage au cœur de la langue française afin de découvrir dix mots latins qui se sont dissimulés dans notre vocabulaire. In fine, plutôt vivace le latin !

Édouard Trouillez 19/12/2019