baptiser

 

définitions

baptiser ​​​ verbe transitif

Religion chrétienne Administrer le baptême à (qqn).
Baptiser une cloche, un navire.
familier Baptiser du vin, du lait, y mettre de l'eau.
Donner un surnom à (qqn), une appellation à (qqch.). ➙ appeler. —  au participe passé Une modeste pièce baptisée salon.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je baptise

tu baptises

il baptise / elle baptise

nous baptisons

vous baptisez

ils baptisent / elles baptisent

imparfait

je baptisais

tu baptisais

il baptisait / elle baptisait

nous baptisions

vous baptisiez

ils baptisaient / elles baptisaient

passé simple

je baptisai

tu baptisas

il baptisa / elle baptisa

nous baptisâmes

vous baptisâtes

ils baptisèrent / elles baptisèrent

futur simple

je baptiserai

tu baptiseras

il baptisera / elle baptisera

nous baptiserons

vous baptiserez

ils baptiseront / elles baptiseront

 

synonymes

baptiser verbe transitif

[Religion] ondoyer

appeler, dénommer, nommer, surnommer

[vin] couper, diluer, mouiller

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Coupeau ne voyait guère la nécessité de baptiser la petite ; ça ne lui donnerait pas dix mille livres de rente, bien sûr ; et encore ça risquait de l'enrhumer.Émile Zola (1840-1902)
Mais jusque-là ne t'avise plus de prendre celle qui m'appartient, sinon je te jette dans le canal, afin de te baptiser une fois pour toutes !Alfred de Musset (1810-1857)
J'y ai toujours été des plus rétifs, et la faute en est a ceux qui m'ont voulu baptiser avec des mains impures.George Sand (1804-1876)
Il fallut se le procurer, aux jours de la prospérité, et le baptiser ainsi pour sauvegarder la vérité des boniments antérieurs.Georges Ohnet (1848-1918)
C'est la même question qui s'élèverait au sujet des enfants qui mourraient avant qu'on ne pût les baptiser, parce que l'eau manquerait.Charles de Rémusat (1797-1875)
Des parents responsables vont-ils, six ans après avoir fait baptiser leur enfant, changer son nom ?Europarl
À tout hasard, les vieux avares le firent baptiser et, l'ayant pris à leur service, le dressèrent à paître leurs ouailles.Georges Eekhoud (1854-1927)
Arrivent l'entrepreneur et le propriétaire qui, inspection faite, finissent par se déclarer satisfaits et nous remettent de quoi baptiser largement la cambuse.Georges Eekhoud (1854-1927)
C'est le 2 juin, vers onze heures du matin, que nous avons passé la ligne ; l'ancienne habitude de baptiser ceux qui la passent pour la première fois a disparu.Ernest Michel (1837-1896)
La duchesse, qui l'avait fait baptiser, le jour même de sa naissance, avait voulu qu'elle eût ces deux noms, qui étaient ceux de sa mère.Louis Ulbach (1822-1889)
Pour un ministre afin de baptiser l'enfant, deux personnes pour le tenir sur les fonts, et un clerc : 1£ 10 s.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Marcel Schwob (1867-1905)
Ce paiement, juste et légitime d'après vous-même, pourquoi me défendriez-vous de le baptiser loyer, fermage, escompte, rente, prêt, intérêt, selon l'occurrence ?Frédéric Bastiat (1801-1850)
Déjà je lui ai donné un nom, et, en ce qui est de baptiser une embarcation, tu peux t'en rapporter à moi.Édouard Corbière (1793-1875)
C'est baptiser bien solennellement cette exquise maison de plaisance, la plus caractéristique de cette côte.Paul Bourget (1852-1935)
Le lendemain matin, le convoi retarda d'une heure son départ pour me permettre de faire baptiser la pauvre petite, bien vivante malgré toutes ces vicissitudes.Marquise de La Tour du Pin Gouvernet (1770-1853)
Si nous arrivons à présent à baptiser ce pacte d'un nom correct, à savoir le « pacte pour l'euro », alors nous aurons peut-être enfin accompli quelque chose de valable.Europarl
Eh bien, qui vous empêche de les composer vous-même et de les baptiser du nom qu'il vous plaira de leur donner ?Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Charles Furne (1794-1859)
A une heure de là ma femme accoucha, au milieu de douleurs intolérables, d'une seconde fille que l'on crut devoir baptiser immédiatement.Albert Durer (1471-1528), traduction Charles Narrey (1825-1892)
L'extrême éloignement des temples conservés où l'on pouvait baptiser encore, causa aux nouveau-nés mille accidents cruels.Jules Michelet (1798-1874)
Ce n'est pas la peine de vous baptiser de cousin, puisque dans huit jours vous serez mon frère.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BAPTISER » v. act.

Conferer le Baptesme. Nôtre Seigneur fut baptisé par St. Jean avec les eaux du Jourdain. on baptise aujourd'huy les enfans dés qu'ils sont nez. on baptise au nom du Pere, & du Fils, & du St. Esprit.
 
BAPTISER, se dit aussi de certaines ceremonies Ecclesiastiques qui ne sont que des benedictions. Ainsi on dit, Baptiser des cloches. Baptiser un enfant, pour reïterer les ceremonies d'un Baptesme d'un enfant, qui l'a dêja receu en effet, quand il a été ondoyé.
 
BAPTISER, se dit figurément en ces phrases. Baptiser son vin, pour dire, Mettre beaucoup d'eau dedans. Baptiser quelqu'un dans la ruë, se dit en parlant de ceux sur qui on a jetté de l'eau imprudemment par les fenestres. On dit aussi, qu'on le baptise, quand on luy donne quelque nom plaisant, ou injurieux qui luy demeure toute sa vie.
 
En termes de Palais, on dit Baptiser possession contraire, pour dire, Soûtenir chacun de son costé qu'on est en possession. On disoit aussi autrefois, Baptiser son appel, pour dire, en declarer les griefs apparents, & par devant quels Juges on pretendoit les relever. Car autrefois le mot de Baptiser ne signifioit autre chose que, Enoncer, declarer, comme on voit dans Masuer, Joannes Galli, & autres vieux Praticiens.
 
BAPTISÉ, ÉE. adj. Celuy, qui croira, & sera baptisé, entrera au Royaume des cieux.
Les mots croisés du Robert Les mots du voyageur Les mots du voyageur

En attendant de pouvoir explorer de lointaines contrées, voyagez avec les mots-croisés du Robert... Une nouvelle grille thématique à découvrir ici !

10/06/2020