Email catcher

baratter

définitions

baratter ​​​ verbe transitif

Battre (la crème) dans une baratte pour obtenir le beurre.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je baratte

tu barattes

il baratte / elle baratte

nous barattons

vous barattez

ils barattent / elles barattent

imparfait

je barattais

tu barattais

il barattait / elle barattait

nous barattions

vous barattiez

ils barattaient / elles barattaient

passé simple

je barattai

tu barattas

il baratta / elle baratta

nous barattâmes

vous barattâtes

ils barattèrent / elles barattèrent

futur simple

je baratterai

tu baratteras

il barattera / elle barattera

nous baratterons

vous baratterez

ils baratteront / elles baratteront

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La lèpre ou la poterie de la vie insinue l'art de baratter l'horreur en argile.Multitudes, 2016, Reza Negarestani, Simon Labrecque (Cairn.info)
Au fil des allées, l'on peut découvrir des céramistes à l'œuvre, comment baratter le beurre ou mouler un camembert.Ouest-France, Clémentine LE RIDÉE, 12/04/2019
Coup d'oeil derrière la vitre où les pales ont commencé de baratter le fleuve.Ouest-France, Thierry BALLU, 04/04/2015
Les élèves ont été ravis de pouvoir tourner et baratter.Ouest-France, 14/10/2017
Bientôt le premier trait : il barattera l'océan de lait, il séparera le gras du maigre, il distinguera le ciel de la terre, et cætera, et cætera.Vacarme, 2017, Anaïs Vaugelade (Cairn.info)
Il aura fallu écrémer le lait, baratter la crème avant d'obtenir la meule de beurre qu'il faut à nouveau travailler pour extraire le petit-lait.Ouest-France, 30/09/2014
Et devant cet amas de rêves gâchés, le cerveau fourbu demeure toujours, affamé jusqu'au désespoir et ne trouvant plus rien, plus une rognure de système à baratter.Maurice Barrès (1862-1923)
Panser, traire, baratter, faire du caillé, existe-t-il plus nobles occupations ?Élie Reclus (1827-1904)
C'est un kit de construction d'éolienne qui déclenchera cette obsession en sommeil pour la machine à baratter les vents.Ouest-France, 19/02/2016
Ainsi, comme des plâtriers, nous faut-il les baratter sans cesse, les livrer au jeu amoureux des bouches qui, les chargeant de leur souffle, y insufflent leur propre vie sauvage.La pensée de midi, 2005, Renaud Ego (Cairn.info)