barboter

 

définitions

barboter ​​​ verbe

verbe intransitif
S'agiter, remuer dans l'eau, la boue. Les canards barbotent dans la mare. ➙ patauger. Le bébé barbote dans la baignoire.
(gaz) Traverser un liquide.
verbe transitif familier Voler. ➙ faucher, piquer. Elle s'est fait barboter son portefeuille.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je barbote

tu barbotes

il barbote / elle barbote

nous barbotons

vous barbotez

ils barbotent / elles barbotent

imparfait

je barbotais

tu barbotais

il barbotait / elle barbotait

nous barbotions

vous barbotiez

ils barbotaient / elles barbotaient

passé simple

je barbotai

tu barbotas

il barbota / elle barbota

nous barbotâmes

vous barbotâtes

ils barbotèrent / elles barbotèrent

futur simple

je barboterai

tu barboteras

il barbotera / elle barbotera

nous barboterons

vous barboterez

ils barboteront / elles barboteront

 

synonymes

barboter

verbe intransitif

patauger, patouiller (familier)

s'empêtrer, s'embourber

verbe transitif

[familier] voler, chaparder (familier), chiper (familier), chouraver (familier), chourer (familier), faucher (familier), piquer (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Avec de telles idées on ne peut rester longtemps en province, à regarder les canards barboter dans le ruisseau de la rue.Jules Claretie (1840-1913)
On fait barboter les volatiles dans une auge contenant une solution de caoutchouc mélangée à du carbonate de magnésie.Alphonse Allais (1854-1905)
Il fallait voir la garde barboter comme des canards ; tout le monde de rire et de se promener dans l'eau.Jean-Roch Coignet (1776-1865)
Gardons en avare nos belles rêveries ; laissons les autres barboter dans la prose.Émile Zola (1840-1902)
Les autres, dédaigneuses, bien qu'amplifiées par le coton, étayées de ressorts, redressées par-ci, modifiées par-là, regardent d'un air méprisant barboter leurs sœurs.Guy de Maupassant (1850-1893)
C'est la cane qui va la première, boitant des deux pattes, barboter au trou qu'elle connaît.Jules Renard (1864-1910)
Notre carnaval, où nous voyons barboter dans les ruisseaux quelques garçons perruquiers déguisés en marquis, peut seul nous donner une idée de ce singulier spectacle.Adolphe Adam (1803-1856)
J'ai coutume, moi, de les laisser barboter aux yeux de tous et même à ceux du psychologue dans leurs auges préférées.Fernand Kolney (1868-1930)
Si elle les prend, qu'a-t-on à faire en ce monde, sinon de barboter dans un coin, comme ce canard hébété qui se baigne au soleil en attendant son heure ?George Sand (1804-1876)
Du reste, il ne blâmait personne, il disait simplement que c'était bon pour les enfants, de barboter ensemble.Émile Zola (1840-1902)
Par malheur, pour lui, il ne se bornait point à barboter dans la fouillouse (fouiller dans les poches) des bourgeois.Paul Mahalin (1838-1899)
Elle courut au tub, se sentant le besoin soudain de s'étourdir par l'eau, de barboter et d'être remuée, fouettée à vif.René Boylesve (1867-1926)
Et, tout le jour, on ne fit que barboter dans la vase et la boue.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
On le laissait errer en liberté le long des haies, se rouler sur la litière, barboter au bord des mares, pieds nus l'été, l'hiver chaussé de galoches garnies de paille.Émile Gaboriau (1832-1873)
Dans notre parc même, s'étendait un beau lac et on m'y laissa plonger, nager, barboter cette fois autant que je voulus.Judith Gautier (1845-1917)
Sans vous, j'allais barboter comme ces pauvres canards qui ont eu, je pense, autant peur que moi...Edmond Lepelletier (1846-1913), Victorien Sardou (1831-1908) et Émile Moreau (1852-1922)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BARBOTER » verb. neut.

Terme de Chasse, qui se dit des cannes & des canards, & autres oiseaux aquatiques, lors qu'ils boivent, ou fouillent dans la bourbe, & qu'ils font un certain bruit en remuant le bec.
 
BARBOTER, se dit aussi d'un homme qu'on plonge dans l'eau, & qu'on fait boire malgré luy.
 
BARBOTER, se dit encore de ceux qui parlent entre leurs dents, & qui font un certain bruit pareil à celuy des canards, sans qu'on puisse entendre ce qu'ils disent.
Vidéos La redingote, par Karim Duval La redingote, par Karim Duval

Découvrez une mini-série exclusive pour Le Robert, par l'humoriste Karim Duval.

05/03/2020