Email catcher

faucher

définitions

faucher ​​​ verbe transitif

Couper avec une faux, une faucheuse. Faucher une prairie. au participe passé Un pré fauché.
par métaphore (en parlant de la Mort, qu'on représente armée d'une faux) La mort fauche tout (➙ faucheur).
Faire tomber. ➙ abattre, coucher. La grêle a fauché les blés. Faire tomber (qqn) en blessant, en tuant. Se faire faucher par une voiture. Sports Faire tomber (un adversaire) par un moyen irrégulier.
familier Voler. ➙ barboter, chiper. On lui a fauché son portefeuille.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je fauche

tu fauches

il fauche / elle fauche

nous fauchons

vous fauchez

ils fauchent / elles fauchent

imparfait

je fauchais

tu fauchais

il fauchait / elle fauchait

nous fauchions

vous fauchiez

ils fauchaient / elles fauchaient

passé simple

je fauchai

tu fauchas

il faucha / elle faucha

nous fauchâmes

vous fauchâtes

ils fauchèrent / elles fauchèrent

futur simple

je faucherai

tu faucheras

il fauchera / elle fauchera

nous faucherons

vous faucherez

ils faucheront / elles faucheront

synonymes

faucher verbe transitif

moissonner, tondre

abattre, anéantir, coucher, décimer, détruire, renverser, terrasser

[familier] voler, s'approprier, détourner, s'emparer de, escamoter, extorquer, faire main basse sur, grappiller, marauder, piller, prendre, soustraire, subtiliser, barboter (familier), calotter (familier), carotter (familier), chaparder (familier), chiper (familier), choper (familier), chouraver (familier), chourer (familier), gratter (familier), piquer (familier), rafler (familier), taxer (familier), chauffer (familier, vieux), dérober (littéraire), ravir (littéraire), filouter (vieilli), butiner (vieux)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
À vive allure, entre 55 et 75 km/h, leur véhicule va percuter une voiture puis faucher trois enfants sur le trottoir.Ouest-France, Charlotte BAHUON, Yvan DUVIVIER, 15/02/2021
On pourroit le faucher en plusieurs endroits où il a un pied.Histoire & Sociétés Rurales, 2009, Fulgence Delleaux (Cairn.info)
Des êtres singuliers interviennent et la camarde semble faucher le vide au-dessus des combattants.Émile Verhaeren (1855-1916)
Pour dire les choses franchement, c'était une invitation non déguisée à faucher la moitié de ce qui m'entourait.Europarl
Pressez votre laitage, faites cuver votre vin et faucher vos prés sans vous inquiéter si l'année sera abondante ou stérile.Voltaire (1694-1778) et Frédéric II de Prusse (1712-1786)
Commencé à faucher les trèfles et esparcettes la première semaine de juin.Histoire & Sociétés Rurales, 2009, Fulgence Delleaux (Cairn.info)
Le matin même de ce jour, on avait commencé à faucher dans un vaste champ qui se trouvait à deux arpents de la maison.Jean-Baptiste Caouette (1854-1922)
Il faut faucher, faner, râteler et botteler le foin, entre deux averses impromptues.Ouest-France, Xavier BONNARDEL, 09/09/2019
Et difficile d'admettre pour lui, qui tient à éviter le gaspillage à tout prix, de les faucher pour les jeter ensuite.Ouest-France, Jeanne HUTIN, 04/04/2021
Les femmes vont désormais faucher, rentrer les foins, labourer, herser et semer.Ouest-France, 04/08/2014
Et, comme il recommençait à faucher, elle resta là, oisive, en princesse.Émile Zola (1840-1902)
Les bénévoles y ont différents objectifs : faucher les herbes sauvages, tailler les pommiers, ou aménager le verger.Ouest-France, Marielle POUPARD, 26/07/2021
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « FAUCHER » v. act.

Couper l'herbe des prez, ou les avoines avec la faulx. Il y a des prez qu'on fauche deux ou trois fois l'année, comme ceux de la Luyserne.
 
FAUCHER, en termes de Manege, se dit d'un cheval qui traîne en demi-rond une de ses jambes de devant, & qui boite en marchant pour avoir esté entrouvert, ou avoir fait quelque effort. On dit figurément, que la mort, que le temps fauchent toutes choses.
 
FAUCHÉ, ÉE. part.
 
On dit quelquefois ironiquement, que les prez sont fauchez, que les avoines sont fauchées, pour dire, qu'ils sont perdus, ruinez, qu'il n'y en aura point cette année.