Email catcher

baron

définitions

baron ​​​ , baronne nom

nom masculin Grand seigneur féodal.
nom Possesseur du titre de noblesse entre celui de chevalier et celui de vicomte.
nom familier Personnage important. Les barons de la finance.

baron ​​​ nom masculin

Baron d'agneau, les deux gigots et les lombes.

synonymes

baron, baronne nom

magnat, roi

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Pendant ce temps, le baron regardait avec étonnement autour de lui.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Un spectacle librement adapté de la vie et des récits imaginaires du célèbre baron.Ouest-France, 27/11/2015
Correspondre avec le baron était, pour la jeune femme, une manifestation d'indépendance, représentative de sa volonté d'échapper aux contraintes et aux catégories fixées d'avance.Nouvelles questions féministes, 2013, Ginevra Conti Odorisio (Cairn.info)
Vous pouvez tout à fait vous attribuer vous-même un titre de baron, de comte ou de marquis, et même l'imprimer sur une carte de visite.Ça m'intéresse, 26/11/2016, « Peut-on s'affubler d'un titre de noblesse? »
Considéré comme l'une des plus grandes découvertes des vingt dernières années, ce gisement a été immédiatement placé sous le contrôle militaro-financier des barons du régime.Études, 2011, Thierry Vircoulon (Cairn.info)
Disons que le féminisme n'en était qu'à ses débuts et que le baron ne faisait que refléter les préjugés de son époque.Études balkaniques, 2004, Françoise Étienne, Roland Étienne (Cairn.info)
Certains se frottent les mains à l’avance, notamment la douzaine de barons de la betterave sucrière de ce pays.Europarl
Peut-être, s'il faut tout dire, était-ce aussi la faute du baron.Louis Énault (1824-1900)
Mais l'accès, déjà restreint à l'époque à la baronne et quelques proches, est fermé aujourd'hui.Ouest-France, Donovan GOUGEON, 07/07/2020
Elle est un argument dans la lutte des barons contre le roi.Gestion et finances publiques, 2021, Ramu de Bellescize (Cairn.info)
Juste et d'un caractère toujours égal, le baron était adoré de ses gens ; tous se fussent mis au feu pour lui.Émile Gaboriau (1832-1873)
Thème : du château des barons à la cité des marchands.Ouest-France, 31/05/2019
En vendant des dollars au taux du marché noir et en les rachetant au taux officiel, certains barons du régime se constituent des fortunes.politique étrangère, 2008, Marc-André Lagrange, Thierry Vircoulon (Cairn.info)
D'abord, la chevauchée des régionales de 2010, durant laquelle, le querelleur baron s'est fatigué en guerres fratricides à droite.Ouest-France, Christian GOUEROU, 11/06/2012
Excentricité pour l'époque, la cour abrite aussi un sauna, placé au beau milieu de la chambre de la baronne.Ouest-France, Françoise SURCOUF, 20/06/2021
Le baron s'approcha de lui, et lui demanda ce qu'il avait fait pour qu'on l'attachât ainsi.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Autre point de vigilance : les barons, dont certains ont les faveurs du patron ou qui, eux aussi, briguaient le poste de numéro 2.Capital, 16/04/2015, « Sachez tirer avantage d'une place de second dans votre entreprise »
J'en suis à l'espérance, reprit le baron ; on me permet d'en prendre beaucoup, & je resterai ici pour me rendre digne de cet honneur.Antoine Hamilton (1664-1720), Jacques Cazotte (1719-1792) et Henriette-Julie de Castelnau de Murat (1670-1716)
Il est temps pour le vieux baron de rétablir la vérité.Ouest-France, 20/11/2014
Comment faut-il alors lire le texte de la baronne ?Dix-septième siècle, 2018, Richard Spavin (Cairn.info)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BARON, BARONNE » s. m. & f.

Degré de Noblesse qui est au dessus des simples Gentilshommes & des Chastelains. il y a tres-grand nombre de Barons en Allemagne.
 
On croyoit à la Cour les Barons trepassez,
 
dit le Baron de la Crasse.
 
Menage derive ce mot de Baro, qui signifioit parmi les Romains un homme fort & vaillant, & aussi un brutal & feroce : & parce que les Rois avoient auprés d'eux les hommes les plus vaillants & les plus forts, & qu'ils les recompensoient de plusieurs Fiefs, & Seigneuries, on a depuis appellés Barons, ces Nobles qui les avoient obtenus. Desorte que ce n'est pas merveille, si dés le temps même de St. Augustin on a appellé Barons les gens les plus considerables de la Cour & de l'armée. Quelques-uns derivent Baron de l'Allemand bawer, qui se dit en un contre-sens, & signifie paysan. Dans la basse Latinité on a appellé Barons, des gens de journée, de peine & de travail, parce qu'ils doivent estre forts & robustes, comme on voit dans Isidore, qui dit que ce mot vient du Grec varys, qui signifie gras, & fort. Papias est aussi de ce sentiment. Et en ancien Gaulois on appelloit Varons, les valets des soldats, qui étoient extremement lourds & stupides, & resistants à la fatigue. Ciceron, pour signifier un homme lourd & stupide, se sert du mot de baron. Dans les anciennes Loix d'Allemagne on dit, Souffleter un baron, pour dire, Donner un soufflet à un vilain. On appelle aussi en Italien un gueux barone ; & on dit baronare, pour dire, gueuser.
 
D'autres derivent le mot de Baron d'un vieux mot Gaulois Ber, ou Bers, qui signifioit Haut Seigneur, d'où on a fait le Fief de Haut-ber. Quelques-uns l'ont fait venir de Barrus, qui signifie Elephant, à cause que les Barons sont ceux qui ont le plus de pouvoir. Mais la plus vraisemblable opinion est qu'il vient de l'Espagnol varo, qui signifie un homme vigoureux, vaillant, & noble. D'où vient que quelques Coustumes ont appellé un mari Baron, ce que les femmes appellent leurs hommes. Une femme ne peut contracter, ni appeller sans l'autorité de son baron. D'où vient que les Princes ont appellé Barons, leurs Vassaux, qu'on appelle encore aujourd'huy leurs Hommes, & Feudataires. Et dans les Loix Saliques & Ripuaires, le mot de baron signifie generalement un homme.
 
On a appellé Barons Châtelains, ceux qui avoient des Chasteaux. On a appellé aussi Barons en France, ceux qui étoient les Pairs dans les Justices. On appelle Barons en Arragon, ceux qui ont plusieurs Vassaux qu'on nomme autrement Ricos hombres. En Angleterre on appelle Barons du Parlement, ceux qui tiennent le Parlement. On a appellé aussi Barons, les premiers bourgeois de la ville de Londres.
 
On a appellé Hauts Barons, ceux qui tenoient une des quatre notables Baronnies de France, qui sont Coucy, Craon, Sully, & Beaujeu.
 
Du Chesne dit que les Seigneurs de Montmorency ont esté appellés les premiers Barons de France.
 
BARON, se disoit autrefois des Grands du Royaume de France. Quand le Roy tenoit les Estats, ou des Conseils d'importance, il assembloit ses Barons, qui ont changé souvent de degrés & de qualité selon les temps & les lieux. Il falloit autrefois pour estre Baron, avoir sous soy trois ou quatre Chastelenies, & trois Maladeries.
 
On appelle communément en Espagne Baron, un homme illustre, masle ou vigoureux ; & quelquefois c'est un nom qu'on donne à un mari.
Drôles d'expressions Yoyoter du bulbe Yoyoter du bulbe

Il y a bien de quoi perdre la tête si l’on cherche le sens du jeu de yoyo. Car c’est de là que vient l’argot yoyoter ; et pour yoyoter, ça yoyote.

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 26/01/2022