bascule

définitions

bascule ​​​ nom féminin

Pièce ou machine mobile sur un pivot dont une extrémité se lève quand on abaisse l'autre. —  Jeu de bascule. ➙ balançoire. —  À bascule. Fauteuil à bascule, monté sur des arcs de cercle. ➙ rocking-chair.
au figuré Politique de bascule, qui consiste à s'appuyer alternativement sur des partis opposés.
Instrument ou appareil à plateforme qui sert à peser les objets lourds, les personnes.
Électronique Dispositif à deux positions d'équilibre.

synonymes

bascule nom féminin

balançoire, balancelle, escarpolette (vieilli)

balance

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il faut bien nous attendre à quelque coup de bascule ; si les jésuites l'avaient emporté, le pape nous aurait fait, pour nous pacifier, je ne sais quelle gracieuseté.François Guizot (1787-1874)
Parfois aussi, lorsqu'elles sont fortement comprimées par une construction lourde, les argiles s'affaissent sous leur poids pour se relever d'autant un peu plus loin, par un mouvement de bascule.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Soudain, le sol fléchit sous lui, une dalle tourna comme une bascule et une sorte de crevasse se fit, par laquelle il disparut à son tour.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Si cette espèce de bascule, était la loi des nations, elle serait aussi la loi des provinces, des communes, des familles.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Pour ne pas perdre le temps, il fallut se contenter, de la part du sergent qui nous servait, d'une démonstration embarrassée au moyen de sa bascule.Amédée Delorme (1850-1936)
Tu iras te placer sous cette dalle et, grimpée sur tes épaules, je tâcherai d'arriver à la bascule que je ferai jouer.Eugène Chavette (1827-1902)
Elle crut que les partis ou les chefs de partis se ralliaient ou se résignaient à son jeu de bascule.Jean Hippolyte Mariéjol (1855-1934)
Un lit de sangle dans un coin, entouré de sa moustiquaire de tulle blanc, deux chaises et le fauteuil à bascule formaient tout le mobilier.Madame Henri de la Ville de Mirmont (1860-1933)
Il est à souhaiter actuellement que l'on ne fasse pas la bascule et que l'on ne se jette pas dans le parti contraire.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
Pour cela le blé passe dans d'énormes cubes d'une capacité connue ; le fond du cube étant une bascule, on a en même temps la capacité et le poids.Ernest Michel (1837-1896)
Allez donc faire jouer le ressort qui rétablira le jeu de bascule de la dalle.Eugène Chavette (1827-1902)
Arrivé à l'échafaud, le bourreau le prend au prêtre, l'emporte, le ficelle sur la bascule, l'enfourne, je me sers ici du mot d'argot, puis il lâche le couperet.Victor Hugo (1802-1885)
Voilà les questions qui se balancent dans ma tête comme les deux plateaux d'une bascule.Judith Gautier (1845-1917)
Il s'asseyait à l'une des extrémités de la poutre, tandis qu'un contrepoids très lourd était suspendu à l'autre extrémité, et il imprimait à l'appareil un mouvement de bascule.Lord Rosebery (1847-1929), traduction Augustin Filon (1841-1916)
Que sous couvert de termes progressistes et valorisant tels que modernisation, libéralisation, accompagnement des essors technologiques, on bascule dans une régression de la qualité sociale d'un pays.Europarl
On comprend que, par ce système de bascule, le traquenard se retendait automatiquement, et qu'un renne pris, d'autres pouvaient s'y prendre à leur tour.Jules Verne (1828-1905)
Une seule ouverture donnait accès dans la hutte ; un battant à bascule, formé d'un épais tissu végétal, servait de porte.Jules Verne (1828-1905)
Bien entendu, plus les corbeaux sont saillants, plus le poids posé sur leur extrémité extérieure a d'action sur celui qui maintient la bascule.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Peut-être allait-il se porter à de nouveaux excès sur son complice, lorsqu'on parvint à l'entraîner et à le lier sur la bascule.Ernest Capendu (1826-1868)
Le condamné fut poussé sur la bascule, sa tête glissa à travers la lucarne, le couperet tomba.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BASCULE » subst. fem.

Contrepoids qui sert à lever le pont levis d'une ville, d'un chasteau. Ce sont de grosses pieces de charpente dont une partie s'avance en dehors la porte, & soûtient des chaisnes attachées au pont levis ; & l'autre est en dedans la porte qui en fait le contrepoids. Elles se meuvent en équilibre sur deux forts pivots attachés aux jambages de la porte. Il se fait encore plusieurs machines à bascule, tant pour élever les eaux, que pour d'autres ouvrages. une bascule de moulin. une bascule ou trappe d'un piege, d'une ratiere, d'un comptoir. Nicod derive ce mot de basculus, ou bien à battuendo culo.
 
On appelle aussi bascule, une piece de bois, soit planche, ou solive, qu'on met sur une autre en travers, qui est un peu élevée, sur laquelle les enfants se jouënt & se brandillent.
Vidéos Interloqué, par Karim Duval Interloqué, par Karim Duval

Découvrez une mini-série exclusive pour Le Robert, par l'humoriste Karim Duval.

15/04/2020