batte

définitions

batte ​​​ nom féminin

Instrument pour battre, fouler, tasser. ➙ battoir. —  Large bâton pour renvoyer la balle (au cricket, au baseball).

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Or, puisque le roi, lorsqu'il déclare la guerre, connaît seul les causes de son bon plaisir, la logique veut que le roi se batte seul.Émile Zola (1840-1902)
S'il faut que je me batte avec un fou j'aime autant en avoir fini le plus tôt possible.Henry Gréville (1842-1902)
Je crois qu’il est juste que tout acteur politique défende ses convictions et qu’il se batte pour défendre les idées d’autrui pour le bien de la communauté.Europarl
C'en est assez pour que mon pouls batte la fièvre en ce moment, moi qui croyais si bien l'avoir oubliée.Paul Bourget (1852-1935)
Éconduit il insiste, repoussé il tient bon, qu'on le chasse, il revient, qu'on le batte, il se couche à terre.Charles Alfred de Janzé (1822-1892)
Qu'importe qu'il me batte, pourvu qu'ensuite il rentre en lui-même, qu'il cesse de vous conduire à l'abîme !Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Quand on se bat, pourvu qu'on se batte bien, tout stimulant ardent et sincère concourt à la victoire.George Sand (1804-1876)
Elle désire que son cœur s'éloigne d'eux pour lui revenir : elle a un besoin indicible qu'il ne batte plus que pour elle seule...Hector Bernier (1886-1947)
Quand on est amoureux comme un tigre, c'est bien le moins qu'on se batte comme un lion.Victor Hugo (1802-1885)
Si je l'insulte gravement en public, il faudra de toute nécessité qu'il se batte avec moi.Paul Bourget (1852-1935)
Maman est consternée ou furieuse, comme il vous plaira ; peu s'en faut qu'elle ne me batte.Victor Cherbuliez (1829-1899)
Il faut, dites-vous, qu'un homme provoqué en duel se batte ; mais, s'il vous plaît, où cela se trouve-t-il ?Claude Tillier (1801-1844)
Donne-moi ta pelle, que je batte un peu le fond pour le rendre plus solide ; va pendant ce temps puiser de l'eau dans le baquet.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Il faut que je batte monnaie et je suis étrangement maladroit dans une pareille besogne.Émile Zola (1840-1902)
Le pétrole pollue exactement autant et les coûts du nettoyage sont les mêmes, que le navire batte pavillon libérien ou pavillon européen.Europarl
Les objectifs économiques et sociaux du marché unique – la libre circulation des travailleurs, la lutte contre l'exclusion sociale et la portabilité des retraites – méritent qu'on se batte pour les réaliser.Europarl
Qu'on le traîne sur la place du marché, et qu'on l'y batte avec des brides de chevaux et des fouets à chiens, jusqu'à ce que son tabard tombe en lambeaux.Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Il est peu de personnes sur la terre dont le cœur ne batte avec plaisir au souvenir de ses vingt ans.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Elle s'amusait à jouer au bon riche et distribuait les petits verres, remplis d'un coup de batte.Aimery de Comminges (1862-1925)
Je ne suis pas bien gaie loin de toi, quoique je me batte les flancs pour l'être.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BATTE » s. f.

Terme d'Artisans, qui se dit des gros maillets plats & ferrés qui servent à battre & applanir des granges, à battre du ciment, du plastre, des gravois, &c. On le dit aussi des outils des Tapissiers pour battre la bourre & la laine ; des Vaniers pour battre leurs ouvrages d'osier, &c.