bâton

 

définitions

bâton ​​​ nom masculin

Long morceau de bois rond que l'on peut tenir à la main.
(Servant d'appui) Bâton de berger. Bâton d'aveugle, de pèlerin. —  Bâton de vieillesse, au figuré soutien d'un vieillard. —  Bâton de ski, tige d'acier, à la base munie d'une rondelle.
(Servant à frapper) Donner, recevoir des coups de bâton. ➙ gourdin, matraque, trique ; bastonner. —  Retour* de bâton.
Symbole d'autorité. Bâton de commandement. Bâton de maréchal (de France). —  locution C'est son bâton de maréchal, le couronnement de sa carrière.
locution Mener une vie de bâton de chaise, une vie agitée, déréglée. —  Mettre des bâtons dans les roues : susciter des difficultés, des obstacles. —  Parler à bâtons rompus, de manière peu suivie, en changeant de sujet.
Objet en forme de bâton. Bâton de craie, de rouge à lèvres.
Trait vertical. « Bâtons, chiffres et lettres » (de Queneau).
familier (Avant l'euro) Somme de un million (de centimes de francs). ➙ brique.
 

synonymes

bâton nom masculin

baguette, barre

perche, hampe

piquet, jalon, tuteur

[pour la marche] canne, badine, bourdon, stick, alpenstock (vieilli)

[arme] assommoir, épieu, gourdin, massue, masse, matraque, pieu, tricot, trique

[symbole d'autorité] sceptre, crosse, houlette, verge, lituus (Antiquité, romaine)

[outil] baratton, batte, brigadier, chevillon, tortoir, rabouilloir (région.), rondelet (anciennt)

[Sport] témoin

[familier] million, brique (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Pour déraciner la main-d'œuvre non déclarée, nous pouvons recourir à la fois au bâton et à la carotte.Europarl
Il portait sur le front (comme on le vit bientôt) une couronne de funeste cyprès, et dans la main un long bâton.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
En y introduisant un bâton, j'aurais donc mon diamètre, comme je le disais tout à l'heure.Mayne Reid (1818-1883), traduction Henriette Loreau (1815-1883)
Nous avons appris comment user du bâton et nous nous en prenons à présent à tout le monde.Europarl
De notre point de vue, la carotte de la coopération est bien plus efficace que le bâton des clauses et de la conditionnalité incluses dans les accords commerciaux.Europarl
Le bâton ne doit pas frapper les citoyens, qui vivent souvent dans des conditions particulièrement pénibles et n’ont pas la possibilité de s’opposer au régime.Europarl
Le vieillard s'avançait vers nous en tenant fermement serrée dans ses deux mains la massue, qu'il faisait voltiger au-dessus de sa tête comme un bâton à deux bouts.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Les médias et les journalistes turcs nous appellent en effet à recourir à la politique du bâton et de la carotte et à maintenir la pression.Europarl
Les priorités d'action identifiées dans mon rapport incluent une approche de la carotte et du bâton afin de faire appliquer la législation existante.Europarl
Cela ne me plaisait guère, je vous en réponds, car je navais à ma portée ni un bâton, ni une pierre, et je savais cette bête dangereuse.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Mais si la carotte ne marche pas, alors, faute de mieux, c'est le bâton qu'il faudra agiter.Europarl
La personne que cherchaient ses yeux venait de se lever, et, debout, le corps un peu incliné, elle s'appuyait sur un bâton qu'elle tenait à deux mains.Charles Dickens (1812-1870), traduction Alfred des Essarts (1811-1893)
Il est vraiment trop bon ce beau monsieur ; qui veut répandre une odeur aristocratique et se roidit comme s'il avait un bâton dans le dos.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Ici, il sortit à grand'peine sa main droite de son lit, et parvint, après quelques efforts inutiles, à saisir un bâton qui était accroché au chevet de son lit.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Quand notre bâton de pèlerin et notre ruche à miel seront usés, nous en reprendrons d'autres, et tu seras soulagé d'autant.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Une corde, nouée à l'une des extrémités de ce bâton, se reliait à la détente.Mayne Reid (1818-1883), traduction Émile Gigault de La Bédollière (1812-1883)
Il s'arrachait des mains qui le retenaient ; il exigeait son bâton ; il suppliait qu'on lui rendit sa liberté, qu'on le laissât partir aux quatre coins du monde.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction J.-W. Bienstock (1868-1933) et Charles Torquet (1864-1938)
Ce n’est pas qu’elle n’a pas de bâton ; elle refuse simplement ne serait-ce que de le brandir, et à plus forte raison de l’utiliser.Europarl
Il faut se méfier d'une législation inflexible : si la meilleure technologie disponible dépend d'un régime « carotte et bâton », les efforts accomplis sont suffisants.Europarl
Il était important qu'au lieu de toujours brandir le bâton, nous laissions de la place pour la carotte.Europarl
Afficher toutRéduire
Drôles d'expressions Être bien, mal luné Être bien, mal luné

Être bien, mal luné : être de bonne, de mauvaise humeur. 

Alain Rey 23/04/2020