bée

 

définitions

bée ​​​ adjectif

(seul emploi) Bouche bée : la bouche ouverte (d'admiration, d'étonnement). J'en suis resté bouche bée.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Legoaz, la bouche bée, les yeux clignants, regarda longuement ce monstre, sorti de ses flancs et doté d'une partie de son âme.Émile Bergerat (1845-1923)
Chignole, généralement insensible aux somptuosités de la nature, reste bouche bée d'admiration.Marcel Nadaud (1889-?)
Elle admirait, bouche bée, et son fichu aux mille plis se gonflait et s'abaissait par coups précipités.Jean Aicard (1848-1921)
Ma sœur pousse un cri, pendant que mon père reste bouche bée.Georges Darien (1862-1921)
Plus tard les badauds resteront bouche bée devant la sagesse de l'occupant, qui a su tout réglementer, tout prévoir.Jean Massart (1865-1925)
La brave femme demeure bouche bée, une chaise dans chaque main.Jules Renard (1864-1910)
Et le personnage reste bouche bée devant un accueil glacé, là où il avait d'abord rencontré le plus engageant des sourires.Paul Bourget (1852-1935)
Briand d'abord, et qui s'en tire avec une maëstria dont les amateurs, du plus grand au plus petit, demeurent bouche bée.Maurice Barrès (1862-1923)
Semblables à ceux qui stationnent dans la rue et qui bouche bée regardent les gens qui passent : ainsi ils attendent aussi, bouche bée, les pensées des autres.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Montluc ouvrit des yeux énormes et demeura bouche bée.Michel Zévaco (1860-1918)
Les rustres écoutaient bouche bée, le front apaisé.Georges Eekhoud (1854-1927)
Il avala le reste de sa phrase et resta bouche bée, sa casquette a la main.Wenceslas-Eugène Dick (1848-1919)
Et toi, qu'est-ce que tu as à rester comme cela, bouche bée comme une grande bête ?Marcel Proust (1871-1922)
Toutes nos têtes, vers le ciel, la bouche bée, étaient levées ; on entendait claquer les dents.Romain Rolland (1866-1944)
Fernisoun s'était dressé, rouge et gesticulant, tandis que, resté assis, je le regardais bouche bée.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
Ces gens regardaient s'éloigner la voiture, bouche bée, avec ce léger déboire qu'on éprouve en passant d'un spectacle excitant à la platitude de la vie ordinaire.Daniel Lesueur (1854-1921)
Mé, j'areuil bée me hâter : je ne marche mé veite, j' s'reuil toûjou mouillie ; j'm'a virâ tout bellotema.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
Les accusés écoutèrent bouche bée, comprirent peu de chose et tinrent leur supplice pour assuré avant même que ne pussent revenir les bessonnes dont le sort les tenait haletants.René Boylesve (1867-1926)
La jeune fille l'écoutait, les yeux grands ouverts, la bouche bée, sans comprendre, car ses mots tendres, ses aveux, ses serments se coloraient de l'accent fluide du mensonge.Émile Bergerat (1845-1923)
Et ils demeuraient plantés l'un devant l'autre, lui boiteux, elle avec sa bosse, tous deux ébaubis, interdits, bouche bée, et se considéraient stupidement.Albert Cim (1845-1924)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BÉE » adj. f.

qui se dit proprement avec le mot de gueule, pour signifier une futaille ouverte ou defoncée par un bout. On dit aussi, qu'une porte, qu'une fenestre est ouverte à gueule bée, pour dire, qu'elle est toute arriere ouverte.
 
On appelle Veuës bées, celles qui regardent de costé sur le voisin. L'article 202. de la Coustume de Paris veut que personne ne puisse avoir de veuës droites sur son voisin, s'il n'y a six pieds de distance ; & des veuës bées & de costé, s'il n'y a deux pieds.
 
BÉE, se dit aussi pour Fenestre, ou ouverture. Quand on toise un pan de bois, on rabat toutes les bées, & portes. On dit aussi bayes.
Le mot du jour Déconfinement Déconfinement

Retrouvez ici les mots récemment inclus à notre dictionnaire gratuit Dico en ligne Le Robert - et notamment, les mots de la crise sanitaire du coronavirus. 

10/06/2020