belette

 

définitions

belette ​​​ nom féminin

Petit mammifère carnassier, bas sur pattes, de forme effilée, de couleur fauve.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Nous sommes si accoutumés à la voir trotter le soir comme une vieille belette, que nous n'y faisons plus d'attention.George Sand (1804-1876)
Ma mère tient la chose d'une belette, amie de la famille.Claudius Ferrand (1868-1930)
Une corneille dérobe, un renard escroque, une belette friponne ; un homme filoute.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Félix Rabbe (1834-1900)
Buffon avait une belette qui, privée de compagnie vivante, assaillait une femelle empaillée.Remy de Gourmont (1858-1915)
Ne vous imaginez pas que je ne pourrai point fondre sur vous à des heures inattendues ; car je vous épierai, j'irai et viendrai comme une taupe ou une belette.Charles Dickens (1812-1870), traduction Alfred des Essarts (1811-1893)
Sa belette dormait entre les pattes de son renard.Jean Aicard (1848-1921)
Le cerf, le daim, le sanglier, le renard, le chat sauvage, le lièvre, le lapin, la martre, la belette sont tous beaucoup plus petits que les espèces du continent.Élisée Reclus (1830-1905)
Et nous trouvions des mots adorables : petite démone, pupille de mon œil, belette, hermine, et tant d'autres !Guillaume Apollinaire (1880-1918)
En mastiquant du pain, je vole donc les oiseaux, comme je vole la belette et le renard en mangeant des poules.Guy de Maupassant (1850-1893)
La longue belette s'insinue au nid, sans frôler une feuille.Jules Michelet (1798-1874)
Où la panthère est prise, la belette échappe.Victor Hugo (1802-1885)
Dès lors, nous fûmes deux, perchés sur notre mur, pantelants et pantois, à guetter la belette.Romain Rolland (1866-1944)
Il y a certainement une fouine ou une belette ou un rat qui les menace.George Sand (1804-1876)
Cela ressemblait à des cris de vieille épicière qu'on étrangle, ou à des plaintes de belette en couches.Fernand Kolney (1868-1930)
Méfiez-vous d'un cantonnier qui a pour amis un renard femelle, quinze perdreaux et une belette.Jean Aicard (1848-1921)
Bien souvent, nous l'avons vu attaqué par une belette.René Martin (1846-1925)
Oui, vous l'êtes, ou bien je ne suis pas belette.Jean de La Fontaine (1621-1695)
Souvent quelque bête nocturne, hérisson ou belette, se mettant en chasse, dérangeait les feuilles, ou bien on entendait par moments une pêche mûre qui tombait toute seule de l'espalier.Émile Hennequin (1858-1888)
Je m'en allais en rasant la haie du côté opposé au trou, et ne faisant pas plus de bruit qu'une belette, quand j'ai entendu causer dans la carrière.Paul Féval (1816-1887)
Elle tressaillit à l'essor subit d'un oiseau, au passage furtif d'une belette sous le lierre.Paul Adam (1862-1920)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BELETTE » s. f.

Petit animal sauvage qui fait la guerre aux pigeons, qui a le gosier blanc, le dos rouge, & le museau estroit. Il y en a de deux especes : l'une qui est sauvage, qu'on appelle proprement moustelle, qui vit à la campagne : l'autre domestique, qui se cache dans les greniers, qu'on appelle foüine. Cet animal est petit, mais cruel & hardi. Ovide a dit que la belette faisoit ses petits par la bouche : mais c'est à cause que l'amour qu'elle a pour ses petits fait qu'elle les transporte souvent d'un lieu en un autre. On dit que la belette combat le serpent ayant auparavant mangé de la ruë. Elle fait mourir le basilic, selon Pline ; & elle recouvre la veuë comme le lezard, si par accident elle a un oeuil crevé ou poché. Les fumées des foüines, martes & belettes sentent le musc. Les Naturalistes mettent au rang des belettes les martes, les furets & les escurieux. Les Espagnols appellent ce petit animal comadreja, & les Italiens donnola. En Latin mustela.
Le français des régions Oh peuchère ! Oh peuchère !

Peuchère est emblématique d'une aire méridionale qui va des Hautes-Alpes à l'Hérault, en englobant les départements de l'Ardèche et de la Lozère.

27/10/2020