bellâtre

 

définitions

bellâtre ​​​ nom masculin et adjectif

Bel homme fat et niais. —  adjectif Il est bellâtre.
 

synonymes

bellâtre nom masculin et adjectif

fat, poseur, vaniteux

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Elle l'avait jugé d'un coup d'œil ; rien qu'à le voir, elle avait compris qu'elle n'appartiendrait jamais à ce bellâtre.Jules Janin (1804-1874)
Notre langue lui applique même un mot déplaisant : elle l'appelle un « bellâtre ».Charles Turgeon (1855-1934)
Mais, en vieillissant, ce petit bellâtre, qu'on rencontrait partout où tintait la ruine, était devenu positivement sinistre.Léon Bloy (1846-1917)
Oui, elle ferait exception, quoique ce bellâtre en pensât !Victor Margueritte (1866-1942)
On sait cependant que les femmes ont un type particulier de beauté ; les hommes l'ont naturellement flétri du nom de « bellâtre ».Remy de Gourmont (1858-1915)
Un bellâtre mièvre et musqué qu'il aurait cassé en deux d'un coup de poing !Charmes Mérouvel (1832-1920)
Quant à son portrait, colporté de toutes parts, il ne me réconciliait pas avec lui : je trouvais ce port de barbe prétentieux, et je jugeais l'homme un bellâtre...Marie Quinton (1854-1933)
S'il n'est qu'un bellâtre, incapable de tout, si ce n'est d'amorcer le cœur des femmes, vers quel avenir de tristesse et d'humiliations se hasarde-t-elle ?Hector Bernier (1886-1947)
Un bellâtre, insignifiant, prétentieux et insipide ; un homme dont les moustaches sont partout et le reste nulle part.Georges Darien (1862-1921)
Elle admirait et adorait ce verbeux et astucieux bellâtre, elle raffolait de lui.Albert Cim (1845-1924)
On ne peut, vraiment, portraituré par lui, être qualifié de matamore ou de bellâtre.Gustave Coquiot (1865-1926)
Georges lui servait de secrétaire, d'agent, de porte-plume, et quand il écrivait sous sa dictée, il se sentait des envies folles d'étrangler ce bellâtre triomphant.Guy de Maupassant (1850-1893)
Il était fort timide, un bellâtre, encore élégant, d'un visage rouge, et déformé par ses excès.Jules Michelet (1798-1874)
C'est le traditionnel bellâtre de garnison qui affole les caboulotières et qui ne parvient pas à se remettre de son effronté bonheur.Léon Bloy (1846-1917)
C'était bien le bellâtre que ses antécédents annonçaient ; mais l'âge l'avait déjà doté d'un petit ventre rond assez difficile à contenir dans les bornes de l'élégance.Honoré de Balzac (1799-1850)
Toute sa petite personne rusée et active se révoltait contre les peurs que cherchait à lui faire ce grand bellâtre d'usurier en gants jaunes.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Soignant(s) Soignant(s)

Ainsi nommés, les infirmières et les infirmiers, les médecins – généralistes, urgentistes, réanimateurs… –, les personnels hospitaliers, les aides-soignants… sont représentés dans l’exercice de leur mission, salvatrice. Sur eux reposent la guérison, le rétablissement de la santé, la préservation de la vie.

Émilie Née 12/11/2020