Email catcher

benoît

définitions

benoît ​​​ , benoîte ​​​ adjectif

vieux Bon et doux.
vieilli Doucereux.
var. ro benoit ​​​ , benoite ​​​ .

synonymes

benoît, benoîte adjectif

doucereux, mielleux, onctueux, patelin (littéraire)

[vieux] bienveillant, doux

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
De même, un citoyen contemporain rêve d'aventures chevaleresques ou de paysannerie benoîte, mais dans des espaces limités.Genèses, 2001, Raphaël Rousseleau (Cairn.info)
L'usager n'est plus - et c'est heureux - cette personne confiante, peut-être même un peu benoîte, porteuse d'une question que seuls les professionnels savent aborder.EMPAN, 2010, Jean-Luc Duquesne (Cairn.info)
De l'achillée millefeuille, de la petite centaurée, des rumex de toutes sortes, et surtout de la benoîte bétoïne officinale.Ouest-France, Marie-Anne SALVAT, 25/07/2016
Le discours du personnage est un discours que le narrateur ne peut à l'évidence assumer, d'où sa benoîte représentation en discours direct, c'est-à-dire en discours laissé à son hétérogénéité énonciative.Langue française, 2008, Anna Jaubert (Cairn.info)
Nous en rîmes tout notre benoît saoul, d'autant qu'il demeura camus.François Béroalde de Verville (1556-1626)
L'une, assez benoîte, consiste à dire que la reconnaissance individuelle accompagne et même conditionne positivement en retour l'évolution sociale.Hermès, 2005, Michel-Louis Rouquette (Cairn.info)
Lors d'une halte, le botaniste fait découvrir et goûter le rhizome de la benoîte commune.Ouest-France, 08/09/2021
Dotée graphiquement d'un point sur un trait vertical, la lettre configure une architecture benoîte, que les écrivains affectant les images simples et le style modestus peuvent convoquer à loisir.Poétique, 2007, Hélène Campaignolle-Catel (Cairn.info)
Elle s'en plaignit ; &, les formes observées, étant devant le benoît consistoire, qui s'ennuyoit de le voir si souvent, il fut tancé.François Béroalde de Verville (1556-1626)
Alors je comprends qu'ils tiennent à les maintenir dans cette précieuse et benoîte ignorance.Théophile Gautier (1811-1872)
Mais après tout, comment explique-t-on en français les paires du type benoît / benêt ?Annales de Normandie, 2012, Pierre Boissel (Cairn.info)
Il s'obtient avec des herbes broyées : persil, oseille, blé d'hiver, feuilles de fèves, sauge, sanemonde (benoîte), barbarin, feuilles de vigne ou de groseiller.Sociétés & Représentations, 2012, Mireille Vincent-Cassy (Cairn.info)
Que benoît soit-il et tous ceux qui l'aiment !Jules Michelet (1798-1874)
Aux yeux des correspondants, cette observation tranquille et benoîte du sort fatal promis aux insensés, ce n'est pas autre chose que de la cruauté.Revue de Métaphysique et de Morale, 2004, Ariel Suhamy (Cairn.info)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BENOIST, OISTE » adj.

Vieux mot qui signifioit autrefois beni. Benoist soit Dieu. le benoist St. Esprit. La benoiste Vierge Marie, & tous les benoist Saints & Saintes de Paradis. Il n'est plus en usage.
 
LA BENOISTE. Terme de Chymie. C'est l'épithete que donnent encore à present tous les Chymistes à la Pierre Philosophale, qu'ils font tantost adjectif, tantost substantif, en la nommant absolument la Benoiste.
Style et écriture L'affaire Colette L'affaire Colette

Saviez-vous qu'il existe une controverse autour de l'œuvre de Colette ? Quelle part de ses écrits faut-il attribuer à son époux Willy ? 

24/03/2022