benoît

définitions

benoît ​​​ , benoîte ​​​ adjectif

vieux Bon et doux.
vieilli Doucereux.
var. ro benoit ​​​ , benoite ​​​ .

synonymes

benoît, benoîte adjectif

doucereux, mielleux, onctueux, patelin (littéraire)

[vieux] bienveillant, doux

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Elle s'en plaignit ; &, les formes observées, étant devant le benoît consistoire, qui s'ennuyoit de le voir si souvent, il fut tancé.François Béroalde de Verville (1556-1626)
Que benoît soit-il et tous ceux qui l'aiment !Jules Michelet (1798-1874)
Benoît fut jaloux des arrangemens projetés par son père.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
Nous en rîmes tout notre benoît saoul, d'autant qu'il demeura camus.François Béroalde de Verville (1556-1626)
Benoît est un excellent personnage que l'on aime et qu'il n'est pas nécessaire de faire si laid.George Sand (1804-1876)
Benoît secoua la tête en signe de refus.Paul Féval (1816-1887)
Benoît avait promis de se démettre quand son compétiteur en ferait autant.Émile Vincens (1764-1850)
Benoît, dans son mémoire, fit tous ses efforts pour éclairer la conscience des nouveaux juges.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
Benoît sentit alors, aux secousses du navire et au bruit qu'on faisait sur le pont, que la goëlette se remettait en route.Eugène Sue (1804-1857)
Benoît se tenait droit et roide auprès des fosses.Paul Féval (1816-1887)
Benoît les voit en songe, vêtues de longues robes blanches comme des belles-de-nuit...Paul Féval (1816-1887)
Benoît ne sifflant plus sans tousser, la fête ne se prolonge pas tard.Paul de Kock (1793-1871)
Benoît s'interrompant à chaque instant pour tousser, les danseurs sont continuellement en suspens.Paul de Kock (1793-1871)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BENOIST, OISTE » adj.

Vieux mot qui signifioit autrefois beni. Benoist soit Dieu. le benoist St. Esprit. La benoiste Vierge Marie, & tous les benoist Saints & Saintes de Paradis. Il n'est plus en usage.
 
LA BENOISTE. Terme de Chymie. C'est l'épithete que donnent encore à present tous les Chymistes à la Pierre Philosophale, qu'ils font tantost adjectif, tantost substantif, en la nommant absolument la Benoiste.