béret

 

définitions

béret ​​​ nom masculin

Coiffure de laine souple, ronde et plate. Un béret basque. Un béret de marin.
 

synonymes

béret nom masculin

calot, [anciennt] faluche

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
En la voyant, le matelot comprima un mouvement de rage, pour mettre son béret à la main...Alexis Bouvier (1836-1892)
Comble de malheur : comme il se penchait, hébété, sur le parapet, contemplant l'endroit fatal de la disparition de son argent, un coup de vent lui enlève son béret !Alphonse Allais (1854-1905)
Du bord de son béret, campé en arrière, s'échappaient des frisons de cheveux blonds qui offusquaient son front.Georges Eekhoud (1854-1927)
Devant le mur, au ras du sol, parurent deux moustaches jaunes sous un béret crasseux.Alphonse Daudet (1840-1897)
À la fin, il se présenta une grue avec un béret rouge sur la tête.Johann Wolfgang von Goethe (1749-1832), traduction Édouard Grenier (1819-1901)
Plus de béret, plus de chamarre, plus de sabots, et plus de familiarités avec les domestiques surtout !Jean Rameau (1858-1942)
Elle n'avait pas de bagages, et ne portait qu'une étole de fourrure, sur une jupe transparente en tulle d'or, et un grand béret renaissance.Jacques-Émile Blanche (1861-1942)
Il avait enlevé son béret et ses épais cheveux bouclés se doraient à la flamme.Madame Henri de la Ville de Mirmont (1860-1933)
Il songe aussi, « mon fils », son petit béret sur les yeux, – en attendant le tricorne doré.Alphonse Daudet (1840-1897)
Il aurait juré avoir vu la coiffe embrasser le béret, en dépassant le gros rocher tout à l'heure.Marc Elder (1884-1933)
Et il se renfonça le béret sur les yeux, pour n'être pas blessé par la vue de cette construction impudente.Jean Rameau (1858-1942)
Tantôt, il s'habillait comme jadis, d'une blouse et d'un béret ; tantôt, il revêtait les habits des dimanches, et frisait longuement ses humbles moustaches.Jean Rameau (1858-1942)
Si tu crois que je ne sais pas ce qui se passe sous ton béret !Jean Rameau (1858-1942)
Leur front est ombragé d'une large coiffe de (p. 257) basin ou de batiste, dont les pattes se relèvent en forme de béret, ou flottent en manière de voile.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Les traces laissées par lassassin, le mouchoir grossier et le béret ignoble nous portent à croire que lassassin nappartenait point à une classe de la société très élevée.Gaston Leroux (1868-1927)
Yan avait sur sa figure une grande lumière de triomphe ; son béret prenait des airs d'auréole.Jean Rameau (1858-1942)
Emile avait ôté son béret et, quoique la voix amie lui parlât toujours, il se troubla de plus en plus.Jean Rameau (1858-1942)
Au haut bout de la table, le plus proche de moi, se tenait une grande femme blême, coiffée d'un béret surmonté d'un énorme panache noir.Victor Hugo (1802-1885)
Voici le béret, dit-il, et voici le front, voici le nez et voici la bouche, voici le menton et voici la barbe tout le visage enfin !Ernest Myrand (1854-1921)
Tintin, passe-moi ton béret que je l'emplisse de butin, pour le joindre à notre cagnotte.Louis Pergaud (1882-1915)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Télétravail Télétravail

En ce 1er mai 2020 un peu particulier, la fête des travailleurs et des travailleuses accueille assez massivement une nouvelle forme d’acteurs confinés : les télétravailleurs·euses. L’occasion de se questionner sur l’origine de ce mot.

Aurore Vincenti 01/05/2020