Email catcher

biaiser

Définition

Définition de biaiser ​​​ verbe

verbe intransitif Employer des moyens détournés, artificieux. Avec lui, inutile de biaiser.
verbe transitif Statistique Introduire un biais dans (un échantillon). au participe passé Résultats biaisés.

Conjugaison

Conjugaison du verbe biaiser

actif

indicatif
présent

je biaise

tu biaises

il biaise / elle biaise

nous biaisons

vous biaisez

ils biaisent / elles biaisent

imparfait

je biaisais

tu biaisais

il biaisait / elle biaisait

nous biaisions

vous biaisiez

ils biaisaient / elles biaisaient

passé simple

je biaisai

tu biaisas

il biaisa / elle biaisa

nous biaisâmes

vous biaisâtes

ils biaisèrent / elles biaisèrent

futur simple

je biaiserai

tu biaiseras

il biaisera / elle biaisera

nous biaiserons

vous biaiserez

ils biaiseront / elles biaiseront

Synonymes

Synonymes de biaisé, biaisée adjectif

[vieilli ou littéraire] indirect, de biais, latéral

orienté, de parti pris, engagé, partial, partisan

Synonymes de biaiser verbe intransitif

obliquer

louvoyer, se dérober, finasser, tergiverser, tourner autour du pot

Exemples

Phrases avec le mot biaiser

Cette démarche est défendable, mais le nombre élevé de paramètres dans le modèle peut biaiser l'estimation de ?Population, 2014, Giambattista Salinari, Gustavo De Santis, Patrick Festy (Cairn.info)
Ces scientifiques ont mis en évidence que la faim est une sensation qui peut biaiser notre capacité de réflexion.Ouest-France, 04/10/2019
Pourtant biaiser les faits dans une direction ou une autre ne permet pas de trouver une solution.Europarl
Si un homme est assez pauvre d'imagination pour apporter des preuves à l'appui d'un mensonge, il ferait aussi bien de dire sans biaiser la vérité.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Hugues Rebell (1867-1905)
Un phénomène qui est susceptible de biaiser les recherches menées à partir des ces spécimens.Ouest-France, 23/10/2019
Cette précaution évite de biaiser vers zéro le coefficient associé à l'output gap.Économie et Prévision, 2001, Laurent Bouscharain(*) (Cairn.info)
Cette dernière ne doit pas apparaître lors de la mesure de l'intensité de la compétitivité non symétrique pour ne pas biaiser les résultats.La Revue des Sciences de Gestion, 2005, Samira Zine – Danguir (Cairn.info)
Il s'agit donc d'une population issue de pays développés et à grande majorité européenne, ce qui peut biaiser les résultats.Ouest-France, 30/08/2019
D'abord, l'existence d'une hétérogénéité inobservée peut biaiser l'estimation du rendement de la migration dans la fonction de gains.Revue d'Economie Régionale et Urbaine, 2007, Marie-Benoît MAGRINI (Cairn.info)
Pour ne pas biaiser les résultats, les 20 chercheurs mobilisés ont évidemment tenu compte des autres facteurs de risque comme le tabagisme, la consommation d'alcool ou la sédentarité.Capital, 21/08/2015, « Attention, travailler trop peut tuer »
Deux distorsions peuvent biaiser l'analyse : la focalisation sur l'histoire des succès et sur celle de la grande entreprise.Histoire, économie & société, 2012, Dominique Barjot (Cairn.info)
Il ne faut biaiser, j'étois dans une angoisse mortelle de me voir assiéger de toutes parts.Simon Tyssot de Patot (1655-1727)
Rien ne serait pire, en effet, que de biaiser : votre interlocuteur ne saurait plus sur quel pied danser.Capital, 15/12/2011, « Restez courtois mais ferme avec vos collaborateurs »
Il s'agissait donc, en employant utilement les gaffes, de le mettre en situation de biaiser avec le fil des eaux.Jules Verne (1828-1905)
Or, ces facteurs sont primordiaux en termes de mortalité et cela peut donc biaiser les résultats..Ouest-France, 28/05/2021
Cette première stratégie risque de biaiser les résultats étant donné le nombre important de groupes.Revue française d'économie, 2013, Mathieu Bunel (Cairn.info)
Allons, essayez un peu de vous défendre, de biaiser une fois de plus...Marie Quinton (1854-1933)
Deuxièmement, l'actualité peut par moments déprogrammer brusquement des débats et biaiser la représentativité des partis.Association la Revue nouvelle, 2019, Guillaume Grignard (Cairn.info)
Désormais, elle fut obligée de rendre compte de ses actes, d'expliquer sa politique ou de ruser et biaiser.Jean Hippolyte Mariéjol (1855-1934)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de BIAISER verb. neut.

N'estre pas droit, estre posé obliquement. L'aile de ce bastiment biaise du costé gauche.
 
BIAISER, se dit figurément de ceux qui cherchent des biais, des destours, de mauvaises finesses, des échappatoires pour sortir d'une méchante affaire, ou pour surprendre quelqu'un.
 
On le dit quelquefois en bonne part dans des negociations importantes, quand on y cherche des temperaments, un milieu pour contenter aucunement les deux parties. Il n'y a gueres d'arbitres qui ne biaisent un peu pour juger entre leurs amis.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ? « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ?

Quand on évoque l’écrivain britannique George Orwell, on pense automatiquement à 1984, son roman dystopique publié en 1949 et fréquemment salué comme...

Florent Moncomble 05/03/2024
sondage de la semaine