Email catcher

bise

Définition

Définition de bise ​​​ nom féminin

Vent sec et froid soufflant du nord ou du nord-est.

Définition de bise ​​​ nom féminin

familier Baiser. ➙ bisou. Se faire la bise : s'embrasser sur les joues.

Synonymes

Synonymes de bise nom féminin

baiser, bec (région.), bécot (familier), bisou (familier), poutou (familier)

Exemples

Phrases avec le mot bise

La bise accentue en effet le caractère glacial de l'air pendant cette période.L'Information géographique, 2021, Martine Tabeaud (Cairn.info)
À l'annonce des résultats, pas de cris enthousiastes, ni de chaleureuses bises ou poignées de main, comme lors des précédents scrutins.Ouest-France, Jérôme LOURDAIS, 28/06/2020
Cette petite bise lèvres contre lèvres est utilisée pour officialiser un pacte entre deux parties.Ça m'intéresse, 06/07/2019, « Quelle est l'origine du baiser ? »
Terminé, les bonnes vieilles embrassades et autres claquages de bises conviviales !Ouest-France, Pascale LE GARREC, 17/01/2021
Elle claque la bise aux comédiens qui attendent leur entrée en scène et observent, attentifs, ceux qui jouent en ce moment sur les conteneurs.Ouest-France, Anne KIESEL, 30/06/2017
Fais à chacune d'entre elles une bise de la part de leur arrière-grand-mère.Revue d'histoire de la Shoah, 1999, Nadine Ganivel (Cairn.info)
De plus en plus, les gens se font la bise ou pratiquent l'accolade autant dans les occasions d'affaires que dans les occasions sociales.Gestion, 2008, Ginette Salvas (Cairn.info)
Les quais se remplissent, amis et familles se réunissent, s'embrassent, se font la bise parfois.Ouest-France, Thibault PETIT, 03/07/2021
Chaque bise informait les fournisseurs qu'ils auraient à renouveler leurs envois.La Revue des Sciences de Gestion, 2011, Jean-Paul Lambert (Cairn.info)
Une bise à sa grand-mère, un coup d'oeil sur le programme des cantiques du jour, derniers réglages du synthétiseur.Ouest-France, 08/12/2017
Il était tombé beaucoup de neige, la veille, les sentiers étaient tout blancs, et une bise âpre secouait les flocons dont les arbres étaient chargés.Émile Gaboriau (1832-1873)
Dans la sphère professionnelle, la crise sanitaire pourrait avoir raison de la bise, critiquée aussi par les féministes.Ça m'intéresse, 13/11/2020, « Combien échange-t-on de microbes avec un baiser ? »
Dans l'euphorie, pas mal de libertés ont été prises avec les gestes barrière, le temps d'une bise ou d'un baisemain.Ouest-France, 07/07/2021
Cette connaissance intime de la personne permet au gestionnaire de cas de savoir s'il peut ou non prendre sa main ou lui faire la bise.Vie sociale, 2014, Leïla Hugues (Cairn.info)
De longs stalactites pendent bizarrement en festons alourdis dont les pointes dentelées oscillent et claquent sous la poussée de la bise.Louis Boussenard (1847-1910)
Pour l'instant, le chantier étant battu par la bise glaciale du jour, on n'en est pas encore là.Ouest-France, 14/02/2021
Dans la manière de dire bonjour, par exemple : au lieu de faire la bise à certains et pas à d'autres, contentez-vous d'un salut cordial à chacun.Capital, 30/12/2016, « Comment manager vos anciens collègues »
Exactement comme une poignée de main ou une bise le matin en arrivant.Capital, 03/06/2019, « Mode d'emploi du cerveau au boulot »
C'est le soir, mais une douce bise tiède souffle encore et soulève délicatement les tentures.Association la Revue nouvelle, 2017, Valentin Luntumbue (Cairn.info)
La bise sur la joue n'est qu'un dérivé affadi de cet intense plaisir infantile.Ça m'intéresse, 11/06/2019, « Depuis quand s'embrasse-t-on ? »
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de BISE s. f.

Vent froid soufflant du costé du Septentrion. Il s'appelle Nord sur l'Ocean, & Tramontana en Italien, chez les Anciens Boreas, Aparctias. C'est un air froid qui gele les vignes, qui seche les fleurs.
 
Comme tombe une fleur que la bise a sechée,
 
dit Malherbe. Lipse derive ce mot de l'Allemand bisa, qui signifie tourbillon de vent ; & dit que biesen, & biisen signifient en Flamand, estre fort agité.
 
BISE, est aussi une petite miche de pain bis blanc qu'on donne aux escoliers.
 
On dit proverbialement, qu'un homme a été frappé du vent de bise, pour dire, qu'il est ruiné, qu'il luy est arrivé quelque mauvaise fortune.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.