bise

 

définitions

bise ​​​ nom féminin

Vent sec et froid soufflant du nord ou du nord-est.

bise ​​​ nom féminin

familier Baiser. ➙ bisou. Se faire la bise : s'embrasser sur les joues.
 

synonymes

bise nom féminin

baiser, bécot (familier), bisou (familier), poutou (familier), bec (région.)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La veille, le soleil était resté caché, la bise et la pluie attristaient tout, il semblait que la nature était en deuil.Alexis Bouvier (1836-1892)
Il était tombé beaucoup de neige, la veille, les sentiers étaient tout blancs, et une bise âpre secouait les flocons dont les arbres étaient chargés.Émile Gaboriau (1832-1873)
Mais peu lui importaient la bise et les brumes du dehors ; elle avait au dedans d'elle un foyer de chaleur aux flammes pétillantes et claires.André Theuriet (1833-1907)
Il donnait l'exemple de coucher à terre, sous la bise, sous la pluie, dans la neige, roulé dans son manteau, et sa tête charmante posée sur une pierre.Victor Hugo (1802-1885)
Quand l'atmosphère était calme, cette basse température se supportait facilement ; mais quand la bise soufflait, cela semblait dur à des gens insuffisamment vêtus.Jules Verne (1828-1905)
La bise glaciale fait frissonner ses enfants à demi nus, le foyer est éteint et la table vide.Frédéric Bastiat (1801-1850)
J'ai sur ma jonque un fauteuil de mandarin, pour trôner au soleil splendide, quand la bise ne cingle pas trop fort.Pierre Loti (1850-1923)
La flamme dansait sur les chenets en formant mille fantastiques images, et au dehors la bise se lamentait toujours.André Theuriet (1833-1907)
Sa peau, que la bise et la fièvre avaient travaillée, s'écorchait sur une charpente robuste et grotesque.Anatole France (1844-1924)
Je vois encore le trou béant et la lame ruisselante et il me sembla qu'une bise chargée d'aiguilles de glace me fouettait la tête.Hector France (1837-1908)
Picrate, sous l'âpre moquerie, sentait sa peau se glacer, comme si quelque bise mauvaise le harcelait.André Beaunier (1869-1925)
L'image était bien choisie, dans tous les cas, car dès que la bise la faisait tournoyer, il en partait un son criard qu'on eût pris pour celui d'une chouette véritable.Octave Féré (1815-1875)
Dans un haut cadre de chêne ciré, c'était une grande toile bise dont le milieu seul semblait vivre.Jean Lorrain (1855-1906)
De longs stalactites pendent bizarrement en festons alourdis dont les pointes dentelées oscillent et claquent sous la poussée de la bise.Louis Boussenard (1847-1910)
Et, là-haut, le vent redoublait, une bise glaciale, dont les grandes haleines régulières passaient comme des coups de faux.Émile Zola (1840-1902)
Dans le temps qu'on faisoit ces réparations, on détruisit une pierre bise qui étoit au second pilier à droite en entrant dans la nef.Jacques Bins de Saint-Victor (1772-1858)
Sous la bise de novembre déjà mordante ils peinent tout le jour, suant et puant dans de minces tricots rayés.Jean Lorrain (1855-1906)
Il jugea que ce serait un manquement à la discipline, et se tint coi, roidi, le sabre à la hanche, près de son colonel qui suait, malgré la bise d'hiver.Paul Adam (1862-1920)
Dehors, sous la bise coupante, il s'arrêtait, la tête vide, les jambes molles, comme un homme ivre : pas un murmure, pas un bruit.Maurice Level (1875-1926)
Nous vîmes passer près de nous des vieilles femmes courbées sous un sac de toile bise ; elles s'arrêtaient, le temps de nous reconnaître, et murmuraient des mots inintelligibles.René Boylesve (1867-1926)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BISE » s. f.

Vent froid soufflant du costé du Septentrion. Il s'appelle Nord sur l'Ocean, & Tramontana en Italien, chez les Anciens Boreas, Aparctias. C'est un air froid qui gele les vignes, qui seche les fleurs.
 
Comme tombe une fleur que la bise a sechée,
 
dit Malherbe. Lipse derive ce mot de l'Allemand bisa, qui signifie tourbillon de vent ; & dit que biesen, & biisen signifient en Flamand, estre fort agité.
 
BISE, est aussi une petite miche de pain bis blanc qu'on donne aux escoliers.
 
On dit proverbialement, qu'un homme a été frappé du vent de bise, pour dire, qu'il est ruiné, qu'il luy est arrivé quelque mauvaise fortune.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui ont marqué les années 2010 Top 10 des mots qui ont marqué les années 2010

Les mots qui apparaissent ou se répandent à une période donnée sont toujours le reflet de l’esprit de cette époque et des mutations de la société. Sans surprise, ceux de la décennie qui vient de s’achever concernent avant tout les technologies numériques, mais aussi la vie quotidienne, l’économie et la politique. Voici une rétrospective des années 2010 à travers le top des néologismes qui nous ont le plus marqués.

Édouard Trouillez 11/05/2020