biser

 

définitions

biser ​​​ verbe intransitif

Agriculture Devenir bis, gris brun, en parlant des graines qui se détériorent.

biser ​​​ verbe transitif

familier Donner une bise à (qqn). ➙ embrasser.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je bise

tu bises

il bise / elle bise

nous bisons

vous bisez

ils bisent / elles bisent

imparfait

je bisais

tu bisais

il bisait / elle bisait

nous bisions

vous bisiez

ils bisaient / elles bisaient

passé simple

je bisai

tu bisas

il bisa / elle bisa

nous bisâmes

vous bisâtes

ils bisèrent / elles bisèrent

futur simple

je biserai

tu biseras

il bisera / elle bisera

nous biserons

vous biserez

ils biseront / elles biseront

actif

indicatif

présent

je bise

tu bises

il bise / elle bise

nous bisons

vous bisez

ils bisent / elles bisent

imparfait

je bisais

tu bisais

il bisait / elle bisait

nous bisions

vous bisiez

ils bisaient / elles bisaient

passé simple

je bisai

tu bisas

il bisa / elle bisa

nous bisâmes

vous bisâtes

ils bisèrent / elles bisèrent

futur simple

je biserai

tu biseras

il bisera / elle bisera

nous biserons

vous biserez

ils biseront / elles biseront

 

synonymes

biser verbe transitif

embrasser

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Voudris ben vous biser (je voudrais bien vous embrasser), disait-elle en lui tendant ses petits bras avec une tendresse touchante.Pierre Loti (1850-1923)
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BISER » v. n.

Terme d'Agriculture. Devenir bis. C'est une maxime chez les Laboureurs, que les bleds bisent toûjours, & que quand on ne semeroit que du pur froment, il deviendra du meteil dans quelque temps.
Le mot du jour École École

Voilà un mot étonnant : école, fort éloigné aujourd’hui de la réalité qui était la sienne durant l’Antiquité. En grec, skholê ne correspondait pas à l’idée d’effort et d’instruction mais, avant tout, à celle de loisir.

Aurore Vincenti 22/04/2020