embrasser

 

définitions

embrasser ​​​ verbe transitif

Prendre et serrer entre ses bras (souvent pour marquer son amour ou son affection). —  proverbe Qui trop embrasse mal étreint : qui veut trop entreprendre risque de ne rien réussir.
au figuré, littéraire Adopter (une opinion, un parti). Embrasser la cause de la paix.
Choisir (une carrière).
au figuré Saisir par la vue dans toute son étendue. Embrasser le paysage du regard.
Appréhender par la pensée de façon globale (un ensemble de faits, de problèmes). ➙ comprendre, concevoir.
Contenir entièrement. ➙ englober. L'exposition embrasse toute la carrière de l'artiste.
Donner un, des baiser(s) à (qqn, un animal). Embrasser qqn sur la joue. —  pronominal Ils s'embrassent sur la bouche.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'embrasse

tu embrasses

il embrasse / elle embrasse

nous embrassons

vous embrassez

ils embrassent / elles embrassent

imparfait

j'embrassais

tu embrassais

il embrassait / elle embrassait

nous embrassions

vous embrassiez

ils embrassaient / elles embrassaient

passé simple

j'embrassai

tu embrassas

il embrassa / elle embrassa

nous embrassâmes

vous embrassâtes

ils embrassèrent / elles embrassèrent

futur simple

j'embrasserai

tu embrasseras

il embrassera / elle embrassera

nous embrasserons

vous embrasserez

ils embrasseront / elles embrasseront

 

synonymes

embrasser verbe transitif

baiser, faire la bise à (familier), biser (familier), sauter au cou de (familier), donner un bec à (familier, région., Québec, Suisse), [amoureusement] bécoter (familier), galocher (familier), rouler une pelle à (très familier), rouler un patin à (très familier)

prendre dans ses bras, donner l'accolade à, enlacer, étreindre, serrer dans ses bras

s'embrasser verbe pronominal

se bécoter (familier), se galocher (familier), se sucer la pomme (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il fit un mouvement comme s'il allait m'embrasser, mais je posai une main sur sa poitrine et je le repoussai.Charles Dickens (1812-1870), traduction Charles Bernard-Derosne (1825-1904)
En ; un mot, l'instinct n'est que « l'intuition rétrécis », c'est-à-dire réduite à n'embrasser que telle ou telle portion de la vie, intéressant l'organisation spéciale de l'individu.Albert Farges (1848-1926)
Prévenez ce digne ami afin qu'il reste chez lui, je vais aller l'embrasser tout à l'heure.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Je savais que tu étais au bout de ton expiation, et il me tardait de t'embrasser.George Sand (1804-1876)
Nous ne pouvons embrasser la mondialisation tout en abandonnant un grand nombre de nos citoyens.Europarl
Tu vois donc que, loin de te retenir, j'aurais été la première à te dire d'aller l'embrasser.Hector Malot (1830-1907)
Mais il y a certainement des carrières que je pourrais embrasser, sans dépenser, pour ainsi dire, tout en ayant des chances de réussir par le travail et la persévérance.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Bien sûr, je comprends que votre fonction vous oblige à rencontrer des gens parfois peu fréquentables, mais vous n'êtes pas pour autant obligés de les embrasser.Europarl
Je pense qu’il est suffisamment objectif et indépendant pour que nous puissions embrasser ses paroles.Europarl
Quand je montai à bord, les voilà tous à m'embrasser, en anglais, je crois, car ils ne m'avaient pas l'air de parler français.Édouard Corbière (1793-1875)
Elle s'assit et comme je me penchais vers elle pour l'embrasser elle éloigna sa tête avec vivacité.Guy de Maupassant (1850-1893)
En attendant de vos nouvelles et la repromesse de votre retour, nous nous mettons deux pour vous embrasser tendrement.George Sand (1804-1876)
Tout en parlant avec une véhémence désordonnée, elle le pressait dans ses bras, ne s'interrompant que pour l'embrasser passionnément.Hector Malot (1830-1907)
Marie, essuie les pruneaux que tu as sur la joue et va embrasser monsieur le marquis.George Sand (1804-1876)
Embrasse-la dans ces ténèbres, ta petite sœur que tu ne dois peut-être jamais embrasser une seconde fois.George Sand (1804-1876)
Et quand je lui ai assuré qu'il trouverait monseigneur tout seul... il a failli m'embrasser...Michel Zévaco (1860-1918)
A chaque mot de cette histoire, l'enfant, baignée de larmes venait m'embrasser en me remerciant.Charles Deguise (1827-1884)
Que pouvais-je faire, que d'embrasser ces beaux yeux pleins de larmes, et de lui répéter que je l'adorais ?Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Une autre fois nous le vîmes prendre son mouchoir, lui essuyer les yeux, puis l'embrasser encore avec des transports d'une nature vraiment singulière.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
Ma position me permettait d'embrasser d'un seul coup d'œil les deux extrémités, est et ouest, de l'îlot ; et j'observai dans leurs aspects une différence singulièrement marquée.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « EMBRASSER » v. act.

Environner, serrer de ses bras. Il y a des arbres si gros, que douze personnes ne les sçauroient embrasser. Ce mot vient de imbracchiare, qu'on a fait de bracchium. Menage.
 
On dit figurément en ce sens, que l'Ocean embrasse toute la terre, que le Ciel embrasse tout le monde, pour dire, qu'il l'entoure, qu'il l'environne de tous costez.
 
EMBRASSER, signifie aussi, Témoigner de l'amitié, de la reconciliation. Ces amis ont eu different, mais on les a mis d'accord, & ils se sont embrassez.
 
EMBRASSER, se dit figurément en Morale. La Geometrie embrasse beaucoup de sciences qui dependent d'elle. Cet homme est un vaste genie, qui embrasse beaucoup de grands desseins. Et on dit en ce sens, qu'un homme embrasse beaucoup d'affaires, pour dire, qu'il s'embarrasse & entreprend plus qu'il ne peut faire.
 
EMBRASSER, signifie aussi, Prendre parti, se resoudre à faire quelque chose. Ce jeune homme a embrassé la vie religieuse, la profession des armes. Les Suisses ont embrassé le parti de la France.
 
EMBRASSER, en termes de Manege, se dit d'un cheval qui maniant sur les voltes, fait de grands pas, & embrasse bien du terrain. C'est le contraire de battre la poudre, qui se dit lors que le cheval ne sort presque point de sa place.
 
On dit proverbialement, Qui trop embrasse, mal estreint, pour dire, qu'il ne faut pas se charger de plus d'employ qu'on n'en peut faire.
 
EMBRASSÉ. part. & adj. On dit en termes de Blason d'une espece de pointe qui est en forme d'un triangle qui vient du costé droit de l'Escu, & tient depuis le chef jusqu'à la pointe, & qui aboutit au milieu du costé gauche, qu'elle est embrassée de deux costez de l'esmail du champ de l'Escu.
Vidéos Interloqué, par Karim Duval Interloqué, par Karim Duval

Découvrez une mini-série exclusive pour Le Robert, par l'humoriste Karim Duval.

15/04/2020