Email catcher

bordée

Définition

Définition de bordée ​​​ nom féminin

vieux Ligne de canons rangés sur chaque bord d'un vaisseau. Décharge simultanée des canons d'un même bord. Tirer une bordée.
moderne, au figuré Une bordée d'injures.
Partie de l'équipage de service à bord.
Route parcourue par un navire qui louvoie sans virer de bord.
locution, familier Marins en bordée, qui courent les cabarets, les lieux de plaisir.

Synonymes

Synonymes de bordée nom féminin

virée

[de jurons, etc.] avalanche, cascade, déluge, flot

Exemples

Phrases avec le mot bordée

Et puis, surprise, là, au bout de ce chemin caillouteux, une parcelle de fleurs bleues, bordée de haies buissonnantes.Ouest-France, Xavier BONNARDEL, 27/06/2017
Une bordée de shrapnells balaya une fois, deux fois cette apparition.Vicente Blasco Ibáñez (1867-1928), traduction Georges Hérelle (1848-1935)
Elle montre aussi que dans le cadre de cette dette, la nécessité biologique, qui est une nécessité de survie, peut être bordée par le symbolique.La Revue Lacanienne, 2010, Souad Hamdani (Cairn.info)
Pendant qu'une bordée est au repos, les autres sont sur le pont, pendant 18 heures, entrecoupées d'une pause.Ouest-France, 01/01/2020
Enfin, l'année d'auparavant, elle avait eu la chance de crever, des suites d'une bordée plus aventureuse que les autres.Émile Zola (1840-1902)
Des chasseurs passent parfois près de la maison, bordée par les vignes.Ouest-France, Marie TOUMIT, 28/09/2021
Cette niche est bordée sur la gauche par un montant lisse auquel l'homme est adossé.Revue du Nord, 2017, Emmanuelle Bart, Gilles Fronteau, Philippe Rollet (Cairn.info)
Une nouvelle bordée partit du navire de guerre, mais cette fois, il avait perdu toute trace, et tirait au jugé.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Cette construction, bordée, comme défense, des caisses qui contenaient nos provisions, était adossée à un rocher.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Donc, selon les conventions, un océan est désigné par une grande étendue d'eau salée bordée par des continents.Géo, 19/02/2021, « Quelle est la différence entre la mer et l'océan ? »
Une interminable avenue, bordée d'énormes animaux de granit, s'ouvrait là, à quelque distance du mur d'enceinte.Jules Verne (1828-1905)
Et une bordée de sifflets au coup de sifflet final.Ouest-France, 26/06/2018
Il guide sur quelques centaines de mètre le long d'une ligne de terre bordée par des herbes foisonnantes.Ouest-France, Vincent TROUCHE, 06/06/2020
La prise a été intégralement transformée en farine dans une usine bordée par deux jetées longues de 400 mètres.Géo, 24/01/2022, « Les ravages de la surpêche : il n'est pas trop… »
Cette enfilade de pièces est bordée au nord par d'autres espaces chauffés par hypocauste.Revue archéologique, 2017 (Cairn.info)
Cette première aile des moniales est bordée à l'ouest par l'allée orientale du cloître qui se déploie sur une largeur de 3 m hors tout.Revue du Nord, 2006, Laurent Gubellini (Cairn.info)
Elle n'est pas pour autant sans limite puisqu'elle est bordée par cet objet, la lettre, qui la cause mais reste hors de sa portée.La clinique lacanienne, 2013, Bernard Vandermersch (Cairn.info)
Une belle étendue d'eau bordée de jeunes bouleaux et de saules à nous mettre sous la dent, c'est notre petit coin de paradis !Ouest-France, Julien BELAUD, 17/04/2018
Elle est bordée de chaque côté par des murs en brique de sable jaune, qui présentent une canalisation maçonnée sur leur partie externe.Revue du Nord, 2014, Alexy Duvaut (Cairn.info)
À terme, elle sera bordée par une voie piétonne terre-pierre du côté droit en sens sortie de bourg et d'un trottoir goudronné franchissable de l'autre.Ouest-France, 06/06/2020
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de BORDÉE s. f.

Pieces d'artillerie qui sont le long des costez d'un vaisseau. Ce Capitaine lascha sa bordée contre l'ennemi.
 
BORDÉE, signifie aussi le cours d'un vaisseau depuis un revirement jusqu'à l'autre. Ce vaisseau a fait son voyage tout d'une bordée sans revirer. quand on est obligé de louvier, il faut courir plusieurs bordées, revirer souvent.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Cultiver son jardin Cultiver son jardin

Quand on fleurit notre langage de cette expression, on cite en réalité la fin du Candide de Voltaire (1759).

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 22/04/2022