Email catcher

borgne

Définition

Définition de borgne ​​​ adjectif et nom

Qui a perdu un œil ou ne voit que d'un œil. Un accident l'a rendu borgne. nom Un, une borgne. proverbe Au royaume des aveugles, les borgnes sont rois.
Fenêtre borgne, donnant du jour, mais aucune vue. Mur borgne, sans ouvertures.
Hôtel borgne, mal famé.

Synonymes

Synonymes de borgne adjectif

aveugle

mal famé, interlope, louche

Exemples

Phrases avec le mot borgne

Il dit parfois que son film est un boxeur borgne : un seul œil et un seul pied.Africultures, 2014, Olivier Barlet, Kamel Zouaoui (Cairn.info)
Cela ne représente que le rez-de-chaussée et une partie du premier des quatre étages : les façades borgnes depuis l'obstruction des fenêtres témoignent du grand vide intérieur.Ouest-France, Olivier CLERC, 30/06/2021
C'est mon seul héros récurrent, un type borgne, plutôt anar, qui a du mal à vivre.Mouvements, 2011, Patricia Osganian (Cairn.info)
À la fin, l'enfant qui, presque borgne, voulait être le meilleur chasseur contemple de ses deux yeux l'oiseau tant convoité, pour le laisser s'envoler.Revue catholique internationale Communio, 2017, Denis Dupont-Fauville (Cairn.info)
Les institutions politiques de gauche ou de droite ont du mal à avoir une vision, elles sont borgnes et parfois aveugles.Africultures, 2014, Thierry Gustave (Cairn.info)
En d'autres mots, au royaume des aveugles les borgnes sont rois.Afrique & histoire, 2003, Henri Médard (Cairn.info)
Il est également employé comme substantif avec un pluriel régulier, borned, des borgnes.Ouest-France, Martial MENARD, 22/02/2015
Au royaume des borgnes, l'aveugle roi faisait la leçon au clairvoyant.Le débat, 2010, Régis Debray (Cairn.info)
Il le confie à un entraîneur quasi mutique et à un jockey borgne, une étoile déchue.Ouest-France, Anne-Emmanuelle LAMBERT, 22/06/2018
Le vieux borgne mettait lui-même ces grandes scènes en action, à sa manière, et quoique ce fût d'une façon grotesque, en vérité l'on voyait tout.Eugène Fromentin (1820-1876)
Il est borgne depuis 1849, ce qui le rend inapte au service militaire.Revue historique, 2009 (Cairn.info)
J'avais vu ces bracelets chez un petit bijoutier borgne ; ils coûtaient une somme fabuleuse : 200 francs.Mademoiselle George (1787-1867)
Mais il s’agit d’une indépendance borgne, sélective.Europarl
C'est en triste chef d'orchestre, borgne de l'invisible, que l'humain déchire à l'infini la partition des océans.Ouest-France, 21/06/2020
Nous entrons dans le petit café borgne de la voiture.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Koñchoù born, des contes borgnes (= des histoires à dormir debout).Ouest-France, Martial MENARD, 22/02/2015
Il composait avec sa femme, déjà sur le retour et borgne, tout le personnel de l'établissement.Joseph Vilbort (1829-1911)
Alors, elle l'entraîna vers l'hôtel borgne où elle était entrée tout à l'heure.Maurice Level (1875-1926)
Le diable qui le régit, avec sa face borgne couleur d'ébène, hérissée de poils rouges, est le plus redoutable des diables.Judith Gautier (1845-1917)
Ce fils, tout jeune, était un petit borgne et aveugle d'esprit, incapable, indigne en tout sens.Jules Michelet (1798-1874)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de BORGNE adj. m. & f.

Qui n'a qu'un bon oeuil. Menage croit que ce mot vient du Bas-Breton born, qui signifie la même chose.
 
BORGNE, se dit figurément d'un lieu obscur & mal éclairé. Un cabaret borgne, c'est un méchant cabaret. Une maison borgne, est celle dont on a bouché les veuës.
 
BORGNE, en termes de Medecine, se dit du premier des trois gros boyaux ou intestins. On l'appelle aussi caecum, ou sac, parce qu'il est comme un gros ventre qui n'a qu'un trou ou conduit ouvert. Il est situé entre l'ileon & le colon. C'est là que le chile le plus subtil se ramasse, & y demeure long-temps, afin qu'il soit plus aisément succé par les veines du mesentere. Les pourceaux & les animaux gloutons ont le caecum grand ou double.
 
On appelle aussi une grenade borgne ou aveugle, celle qui n'a pas besoin d'être allumée pour être jettée avec le mortier, mais qui s'allume en tombant. Voyez Grenade.
 
On dit proverbialement, Faire des contes borgnes, pour dire, Reciter des fables, des contes de vieilles. On dit aussi, un compte borgne, pour dire, opposé à rond. On m'offre 295. l. 10. s. de cette dette, c'est un compte borgne, j'en veux cent escus, c'est un compte rond. On dit aussi, Changer son cheval borgne contre un aveugle, pour dire, Faire un mauvais troc. On appelle aussi un faux borgne, un qui fait le niais, qui feint de n'avoir pas bonne veuë, & qui toutefois tasche à tromper. On dit aussi, qu'au Royaume des aveugles les borgnes sont Rois. On dit aussi, Voila bien visé pour un borgne, pour se mocquer des tireurs maladroits, parce que, selon les Medecins, on voit mieux, plus droit & plus loin d'un oeuil, que quand on se sert des deux ensemble.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.