Email catcher

braise

Définition

Définition de braise ​​​ nom féminin

Bois réduit en charbons ardents.
Des yeux de braise, ardents.
locution, familier Être sur la braise. → être sur des charbons* ardents.

Synonymes

Synonymes de braise nom féminin

tison

Exemples

Phrases avec le mot braise

Ils en disent long et clair sur notre atelier de silence et les escarbilles qui s'échappent en souriant des braises du transfert.Lettres de la SPF, 2015 (Cairn.info)
Des ferments de discorde peuvent à tout instant reprendre vigueur, comme sous la cendre les braises d'un volcan.Lettres de la SPF, 2012, Philippe Porret (Cairn.info)
Marcher sur une plaque de métal chauffée à la même température que la braise serait fatal à la plante des pieds.Ça m'intéresse, 14/05/2021, « La technique pour marcher sur des braises sans se brûler… »
Il y a des braises dans le feu qui ne cherchent pas à rivaliser avec la grande morsure du midi.Po&sie, 2009, Benoît Vincent (Cairn.info)
Il estime que les braises citoyennes couvent encore dans le fonctionnement des corps de ville.Revue du Nord, 2008 (Cairn.info)
Pas besoin d'être en transe pour parvenir à marcher sur des braises, du moins sur quelques mètres.Ça m'intéresse, 07/12/2016, « Comment marcher sur des braises sans se brûler ? »
Afin d'avoir une cuisson optimale quand les braises sont prêtes, la grille doit être propre.Ça m'intéresse, 06/06/2021, « Comment savoir si le barbecue est prêt ? »
On peut manier la braise de l'amour sans se laisser incendier, mais on se brûle le bout des doigts.George Sand (1804-1876)
Un beau jambon à la ficelle qui dore au-dessus de la braise.Ouest-France, 05/08/2017
Ces vents soufflent sur les braises de l'âme sans verser la pluie promise, la fraîcheur de l'ondée.Études, 2007 (Cairn.info)
Ce sont ces personnes qui ont tout intérêt à souffler sur les braises du conflit.Europarl
En faisant se côtoyer des bêtes qui ne se seraient jamais rencontrées à l'état sauvage, l'homme du néolithique a soufflé sur des braises.Ça m'intéresse, 02/11/2020, « Et l'homme créa les grandes épidemies »
Incendie qui s'allume bien souvent sur les braises d'une humanité trompée, séduite par des idéaux de civilisation que les faits sont venus contredire.La clinique lacanienne, 2015, Roland Gori (Cairn.info)
Au milieu des braises, un creuset qui contient du bronze.Ouest-France, 26/02/2016
Une petite fumerolle indiquera la présence de poussière de braise qui sera délicatement posée dans un cocon de chanvre.Ouest-France, 03/08/2012
De même, une pierre oubliée dans un tapis de braises provoquerait une brûlure violente au marcheur.Ça m'intéresse, 14/05/2021, « La technique pour marcher sur des braises sans se brûler… »
Avec ou sans couenne, tranché fin, cuit à l'étouffée, au torchon ou à la braise, rien que dans le jambon, le nombre de références est invraisemblable.Capital, 24/04/2020, « Charcuterie : la chasse aux nitrites est-elle un coup marketing… »
Un témoignage pour que rougissent des braises à force de souffler dessus.Ouest-France, 18/05/2021
Et pour la chaleur, des petites boîtes portatives permettaient d'emporter quelques braises avec soi, pour affronter les températures et l'humidité de la région.Ouest-France, Christelle DAMERON, 21/07/2014
Ceux qui soufflent sur les braises à des fins politiques ne peuvent l'ignorer.Ouest-France, Philippe Lemoine, 30/12/2018
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de BRAISE s. f.

Bois ou charbon allumé, & dont l'humidité est consumée, ensorte qu'il ne rende point de fumée. Des marrons cuits à la braise. On dit par hyperbole en tastant le pous de celuy qui a une grosse fievre, que son corps est tout de braise. un amoureux se plaint qu'il a le coeur tout en braise. Ce mot vient du Grec brazo, bullio, efferveo.
 
On dit proverbialement, qu'on est tombé de la poësle en la braise, pour dire, qu'on est tombé d'un grand mal en un pire.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le français des régions C'est en lavant qu'on devient lavande C'est en lavant qu'on devient lavande

L’origine du mot lavande interpelle. Sa forme rappelle en effet l’italien lavanda, qui signifie « lavage, toilette ».

22/04/2022