bravade

définitions

bravade ​​​ nom féminin

Ostentation de bravoure. S'exposer par bravade.
Action ou attitude de défi insolent envers une autorité.

synonymes

bravade nom féminin

défi, provocation

fanfaronnade, rodomontade, vantardise, bravacherie (rare)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il pensa à s'élancer sur son père, qu'il apercevait, ricanant avec un air de bravade, à le saisir, à l'entraîner bien loin.Georges Ohnet (1848-1918)
Les petits moutards frappent la glace à coups de sabot par bravade quand on les regarde.George Sand (1804-1876)
Fais guérir tes blessures, procure-toi un meilleur cheval, alors peut-être daignerai-je consentir à te châtier et à rabaisser ce ton de bravade déplacé dans un jeune homme.Walter Scott (1771-1832), traduction Albert Montémont (1788-1861)
Ne prends pas ceci pour une bravade ; je suis certain qu'elle t'aime, j'en ai été sûr avant toi.George Sand (1804-1876)
Je fis quelques pas en avant, et la clarté du ciel me montra le mystère de la bravade du drôle.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
D'ailleurs, qui vous dit que ce n'est pas par bravade qu'il est venu apporter cet argent ?Georges Ohnet (1848-1918)
Intrépide, mais modeste, elle mourut courageusement, sans bravade et sans frayeur, au milieu des larmes du peuple, dont son malheur et l'avide cruauté de ses ennemis avaient changé les sentimens.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
On soiffe ferme, les manœuvres aussi bien que les compagnons et, ceux-ci excitant ceux-là, par bravade les gamins en sifflent bientôt plus qu'ils ne peuvent cuver.Georges Eekhoud (1854-1927)
Combien emprunté et menteur mon air de supériorité et de bravade en présence de tous ces rustauds déterminés, gaillards du premier mouvement, buttés dans leur frénésie charnelle, qu'une impulsion, oh !Georges Eekhoud (1854-1927)
Mais sa bravade lui coûta cher, car, avant qu'il eût franchi le monceau de décombres, deux éloquents coups de poing dans l'estomac l'envoyaient mesurer la surface plane.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Toi, qui par une aveugle bravade veut supprimer la principale source de richesse de la ville !Ossip Lourié (1868-1955)
Elle eut un geste d'insouciance et de bravade à la fois ; et la conversation tomba.Émile Zola (1840-1902)
La vindicative jeune femme était prête à jurer que c'était une insulte et une bravade à son adresse.Émile Gaboriau (1832-1873)
Sa mignonne tête était rejetée en arrière, et ses grands yeux bleus exprimaient le plus vif étonnement mêlé à la bravade.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Et en parlant ainsi, il enfonça son chapeau de côté sur sa tête, d'un air de bravade.Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Cette bravade du sultan n'aboutit à rien : car il n'avait pas assez de force pour se tenir à cheval.Richard de Bury (1730?-1794?)
Contradiction choquante entre les principes et les actes, puérile bravade envers le grand fait auquel on rendait hommage, et déplorable confusion des droits comme des idées.François Guizot (1787-1874)
Pour qui connaissait son caractère fougueux et l'exaltation de son royalisme, que partageait sa femme, le langage qu'il tenait n'était point une vaine bravade.Ernest Daudet (1837-1921)
C'est une des jolies anecdotes de ce charmant livre et elle montre à quel point de bravade ces humiliations publiques poussaient parfois des natures inflexibles.Auguste Angellier (1848-1911)
Lui-même avait besoin d'une bravade pour se relever, après le triste rôle qu'il avait joué, son mensonge palpable et le reniement de ses amis.Jules Michelet (1798-1874)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BRAVADE » s. f.

Menace d'un fanfaron. Ceux qui font le plus de bravades à l'entrée d'un combat, sont ceux qui fuyent les premiers.
Les mots du bitume Scred Scred

adj. : discret

Aurore Vincenti 10/06/2020